En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options

La méthode Diawara

Modififié
Intouchable il y a deux ans lorsqu'il enchaînait les titres de champion de France, Souleymane Diawara voit fréquemment les supporters lui reprocher, depuis quelques semaines, ses prétendues relations privilégiés avec le whisky et les soirées façon "Axe Boat".

Pour voler à son secours, Karim Aklil, son agent, s'est fendu d'une anecdote impliquant l'actuel coach adjoint de l'équipe de France, Jean-Louis Gasset, lors de sa participation au Talk-show du site Le Phocéen : « Quand il arrive à Bordeaux, il ne met plus un pied dehors. Mais dans ses prestations, il est très moyen, pendant plus d'un mois. On n'arrivait plus à retrouver le vrai Diawara. Jean-Louis l'attrape alors et lui fait part de ses inquiétudes : "Il y a quelque chose que tu as changé dans ta vie ? Y a pas un détail qui fait en sorte que ?". Diawara lui répond qu'il a décidé de ne plus sortir. Gasset lui demande alors de ressortir et de reboire afin de revoir le vrai Diawara ! Ce sont des mecs qui ont besoin de décompresser...  » .


Si les résultats de l'OM s'améliorent, on tiendra donc peut-être une piste. MD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88
À lire ensuite
Javi Varas payé double