La Mannschaft pas obligée de chanter

0 1
Faut-il chanter, ne pas chanter? Il n'y a pas qu'en France où le débat sur l'hymne national fait rage. Il y a ceux comme Franz Beckenbauer qui estiment que les joueurs doivent donner de la voix quand ils pénètrent sur le terrain. Et il y a ceux comme Oliver Bierhoff qui s'en foutent.


Pour l'actuel manager de la Nationalmannschaft, c'est un faux débat: «  Chaque joueur fait comme il le sent. Chanter ou ne pas chanter, ça n'a rien à voir avec l'identification avec l'Allemagne. D'ailleurs, jusqu'en 2006, personne ne chantait l'hymne allemand dans les stades » , rapporte focus.de.


Pour le Kaiser au contraire, chanter l'hymne national est un devoir; en même temps, c'est compréhensible, c'est lui l'instigateur de la chose: «  J'ai introduit ça en 1986. Ça donne une meilleure image. Auquel cas, il y en a un qui mâche un chewing-gum, l'autre qui se cure le nez... Ça permet aussi de mieux rentrer dans le match » .


Le Kaiser adore chanter; pour preuve, quand il jouait aux New York Cosmos à la fin des années 70, il chantait même l'hymne américain...


AF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Je crois bien qu'il n'y a qu'en France oú l'on soit capable de faire de l'hymne une polémique.

Ici en Norvège, on s'en bat les couilles (parler du roi et des chalets rouges, merci). En Suisse, même pas un quart ne le connais (ah ouais les bourbines (Suisse TeuTeu) et encore ils en ont sûrement un bien à eux.

Et le Kaizer ne m'étonne pas dans sa décla, c'est lui qui a écrit quelques chansons du Bayern du style Gute Freunde etc...

Mais depuis le temps, je crois bien qu'il aurait sa place dans un asile ce vieux Franz !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Joe Cole veut tout changer
0 1