1. // Coupe des confédérations 2017

La malédiction des confédérations

Portugal, Russie, Allemagne, Australie, Chili, Mexique, Nouvelle-Zélande, Cameroun. A priori, aucune de ces nations ne brillera au Mondial 2018. Parce que c'est scientifiquement prouvé, depuis 1999, les équipes qui s'illustrent dans la mini-Coupe du monde se plantent lamentablement douze mois après. Démonstration.

Modififié

2013 : le Brésil à un an du traumatisme


Juin 2013, le 30 pour être précis. Devant plus de 70 000 personnes entassées au Maracanã, le Brésil de Luiz Felipe Scolari étrille l'Espagne championne du monde en titre. 3-0, doublé de Fred, réalisation de Neymar. Tous les voyants sont au vert pour la Seleção à un an d'organiser sa Coupe du monde. Scolari a quasiment son équipe type et sait comment gagner, il l'a fait en 2002. Un an plus tard pourtant, son Brésil s'effiloche nerveusement – déjà en huitièmes contre le Chili- avant d'exploser en vol le 8 juillet à Belo Horizonte, où 60 000 Brésiliens en pleurs assistent à un film d'horreur. Un 7-1 et une blessure pour l'éternité, alors que le titre en Coupe des confédérations 2013 n'a rien apporté. Une édition particulièrement maudite puisque même son finaliste a foiré son Mondial, ainsi que les deux autres équipes de son dernier carré : l'Italie sortie également en poules, et l'Uruguay, marqué par les pulsions cannibales de Luis Suárez.



2009 : l'Espagne perd pour mieux gagner, le Brésil gagne pour mieux perdre


Quatre ans avant l'édition brésilienne, la Seleção s'adjuge la compétition pour la seconde fois consécutive – série en cours à trois victoires – en s'offrant les États-Unis en finale. Avec Luís Fabiano en buteur providentiel et Kaká en leader technique. Presque un an jour pour jour plus tard, Wesley Sneijder enterre le Brésil à lui tout seul en quart de finale du Mondial, alors que Robinho avait donné l'avantage aux siens. Une catastrophe pour les Sud-Américains, tandis que l'Espagne, éliminée par surprise en demi-finale de la Coupe des confédérations par les États-Unis, s'adjuge quelques jours plus tard sa première Coupe du monde face aux Oranje. Une finale, cela se gagne, sauf en Coupe des confédérations...


2005 : le Brésil inaugure son règne, ou pas


Le Brésil inaugure en Allemagne son règne sur les confédérations. Une victoire de la Dream Team de Carlos Alberto Parreira assez violente sur l'Argentine : 4-1, avec buts d'Adriano, Ronaldinho ou encore Kaká. De quoi augurer une Seleção sur le toit du monde un an plus tard. C'était sans compter sur Zinédine Zidane et la science infuse de Raymond Domenech. La France tape le Brésil 1-0, Zizou offre sa première passe décisive à Thierry Henry, et le futur ex-sélectionneur vit le sommet de sa carrière. Même l'Argentine, finaliste de la Coupe de confédérations, déçoit en se faisant taper en quarts de finale par l'Allemagne. Quelle idée de sortir Juan Roman Riquelme aussi...

Vidéo


2003 : le dernier titre des Bleus


La Coupe de confédérations 2003, c'est avant tout le décès sur la pelouse du regretté Marc-Vivien Foé. Une tragédie d'autant plus inoubliable qu'elle s'est déroulée à Lyon, dans l'un des anciens jardins du milieu camerounais. Sur le plan sportif, la France confirme sa supériorité technique de l'époque – malgré l'absence de Zinédine Zidane – et laisse à penser que 2002 n'était qu'un accident. L'année d'après au Portugal, pour la seule compétition qui compte vraiment, les Bleus se prennent pourtant les pieds dans le tapis, entre un sélectionneur qui signe à Tottenham juste avant le tournoi, un capitaine Marcel Desailly qui arrive le genou en vrac, et un os grec qui ne passe pas en quarts de finale. La Coupe des confédérations n'aura pas porté chance à l'équipe de France, mais elle aura au moins permis d'offrir un palmarès international à Philippe Mexès.



2001 : derniers mois d'invincibilité pour la France


Championne du monde, championne d'Europe. L'équipe de France marche tellement sur l'eau qu'elle décide d'aller chercher le seul titre qui lui manque au Japon. Avec quasiment une équipe B, ses principaux joueurs comme Zinédine Zidane n'ayant pas fini leur saison en club, Roger Lemerre va chercher le Graal après une finale contre le Japon. Laquelle est marquée par les nombreuses vendanges de Nicolas Anelka et la colère de Thierry Roland qui en découle. Et tout cela renforce l'image d'une équipe de France invincible, même sans son maître à jouer. La suite on la connaît, avec une élimination sans gloire dès la phase de poules au Mondial 2002, sans marquer le moindre but.

Vidéo


Bonus 1999


Preuve qu'avec la Coupe des confédérations, ce sont les absents qui ont raison un an plus tard, la France ne participe pas à l'édition 1999. Malgré son statut de championne du monde. Le Mexique s'adjuge le trophée et dans les douze mois, les Tricolores français montent sur le toit de l'Europe. Avec l'histoire du but en or de David Trezeguet et l'égalisation à la toute dernière seconde de Sylvain Wiltord, alors que le banc italien célébrait déjà le titre. Et vous croyez toujours au hasard ?

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Note : 1
Je me souviens, plein de mauvaise foi, m'être dit en 2013 "bah, je n'aime aucune de ces deux équipes, mais laissons les Brésiliens gagner ce tournoi et se ridiculiser l'an prochain". Je pensais quand même pas avoir raison à ce point.
Quoique niveau ridicule le finaliste a fait fort également !

En 2014 J'avais quand même de la peine pour le papy Brésilien qui ressemblait à Del Bosque, détruit par le chagrin, enlaçant sans trop y penser sa coupe du monde en carton...
Ce fidèle supporter de la Selecao est d'ailleurs décédé depuis quelques années...cette image a fait le tour du monde et a ému la planète entière, paix à son âme :(
1 réponse à ce commentaire.
exactement pareil^^ même si avec fred comme attaquant je me disais que le brésil ne ferai pas grand chose
effectivement se papy bresilien me faisais penser au petit papy pétant un plomb devant sa télé au moment de la descente de river!!
les gars j'ai une question métaphysique super importante la malédiction de la coupe des confédérations est elle du même niveau que la malédiction so foot? ha ha
Medicinal Fried Chicken Niveau : District
c'est vrai que c'était touchant mais cette équipe était du faiblesse affligeante et n'aurait jamais du arriver en demi-finale.Lors du match d'ouverture ils sont grandement aidé par l'arbitre .Contre le chili la transversale de Pinilla les sauvent .Le seul bon match qu'ils font c'est contre la colombie et le retour a la réalité quant au niveau réel de l'équipe a été brutal face a l'Allemagne .
Attention je n'ai rien contre les brésiliens ,la pression psychologique qui reposait sur cette équipe était énorme on l'a bien vue avec thiago silva qui craque lors de la séance de penalty.
Je fait le complotiste mais je soupçonne la FIFA d'avoir demander aux arbitres de favoriser le Brésil pour que l'équipe passe les poules et ainsi acheter la paix car avant la coupe du monde il y'avaient de nombreuses manifestations.
Medicinal Fried Chicken Niveau : District
désolé j'ai répondu au mauvais commentaires je voulait répondre a celui de Italie90 je m'excuse.
Pas grave !
sainté est qqn de bien, il ne t'en voudra pas ;-)

Intéressante, ta théorie sur les arbitres.
Pas du tout d'accord. Tu penses vraiment que la différence de niveau entre cette équipe du Brésil et celle de l'Allemagne est de 7-1?
Ce match est la définition même du surnaturel. C'est psychologiquement qu'ils se sont écroulés. Personne ne pouvait croire à ce score, pas même les Allemands eux-mêmes.
Les Allemands étaient largement supérieurs, mais ils n'affrontaient pas Saint-Marin quand même.
Hormis le match d'ouverture scandaleux (et encore il y avait match nul à ce moment où l'arbitre y met du sien), je trouve que le Brésil n'a rien volé à sa présence en demies finale.
Un second match très bon, mais où ils tombent sur un Ochoa en état de grâce. Ensuite une victoire facile face au Cameroun.
Ils vont aux tirs aux buts contre le Chili, je ne vois pas ce qu'il y a de scandaleux dedans; le Chili venait de taper l'Espagne en poules et s'apprêtait à remporter les deux Copas América suivantes. Une grande équipe donc.
Et leur match le plus abouti face à la Colombie, qui était la team sexy du tournoi (comme la Croatie à l'Euro dernier d'ailleurs), fallait le faire.
Sans oublier la blessure du leader d'attaque Neymar et la suspension du leader de la défense Thiago Silva lors de ce match.
Dire que le Brésil n'était pas joli à voir jouer, ok. Mais affirmer qu'ils ont volé leur place en demies, c'est de la mauvaise foi.
GreatestShowOnField Niveau : DHR
La définition même du surnaturel...

Le score a choqué tout le monde, même ceux qui s'en balancent du foot.
Le Brésil est LA nation du football et se manger 7-1 n'est pas dans son ADN.
Même lorsqu'elle comptait des Washington, Donizete ou Menezes...
Ce commentaire a été modifié.
@krooskabenz.

je pense exactement le contraire, cette équipe n'était certes pas en carton, mis sa place en demi-finale est une imposture.

Le premier match contre la Croatie aurait du être perdu sans un arbitrage scandaleux (penalty imaginaire pour le Brésil, 3e but entaché d'une faute énorme, 1 but valable refusé à la Croatie). pour mémoire l'arbitre japonais du match avait arbitré le 1/4 P-B - Brésil et s'était déjà fait entuber tout le match par les joueurs. En sachant que c'était cet arbitre sans charisme, je me doutais que le Brésil serait favorisé : pression du public, voir arbitrage maison de compensation par rapport à ses erreurs 4 ans plus tôt (un carton rouge sévère contre le Brésil, enfin sévère si on considère tous les gestes de bouchers des 2 côtés qui n'avaient pas été sanctionnés).

Le Mexique se fait refuser au moins 2 buts valables contre la Cameroun.

Dernier match de poule, le Cameroun, équipe la plus faible du tournoi et de loin (et qui devait sa qualification à une erreur de la fédé du Cap-Vert) explose avant le match en coulisse.

Bref, un concours de circonstances très heureux sans lequel le Brésil aurait fini troisième à la différence de buts.

Vient le match contre le Chili, équipe bien supérieure collectivement (voir individuellement). Un bien meilleur match du Brésil qu'en poule quand même et le sort qui ne favorise pas les chiliens. Bon, match équilibré.

Ensuite le Brésil joue effectivement son meilleur match contre la Colombie, mais la victoire est entachée par la quantité astronomiques de gestes d'anti-jeu et de bouchers. Les colombiens finiront par répondre aux coups et blesseront Neymar.

Bref, cette équipe était une escroquerie, n'aurait jamais du passer les poules si la logique avait été respectée (d'ailleurs elle n'avait pas dominé spécialement le Mexique non plus), avait un jeu collectif dégueulasse et à part Neymar, aucun joueur n'a fait une très bonne coupe du monde.

Ce fut heureusement le chant du cygne du joga merdico pratiqué depuis des années.

Après oui ils s'écroulent de manière surréaliste devant les teutons, mais vu leurs performance et l'arbitrage maison, c'est très bien qu'ils aient enregistré en 1/2 leur pire défaite de l'histoire (depuis un vieux 0-6 contre l'Uruguay)
6 réponses à ce commentaire.
@MFC (et pourquoi pas KFC tant qu'a faire^^) t'inquiéte je t'en veux pas;-)
et tu as pas tort sur ce bresil les arbitres c'était une évidence même il fallait acheter la paix sociale même si je pense qu'au bresil depuis les travaux coupes du monde ceux qui manifestaient n'avaient (et n'ont) plus accès aux stades donc se "fichaient" du parcours du bresil
de toutes façons la FIFA et depuis tjs influente sur le parcours voir certains résultats en coupe du monde... le plus flagrant c'est la finale 90 il fallait "tuer" diego et ses critiques sur havelange
je précise je suis pas un complotiste ni ne crois au illuminati^^
Bon je vais donc souhaiter une défaite portugaise en finale contre l'Allemagne du coup...
mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
Le paradoxal été merengue