1. // Episode 5

La malédiction de l'Atlas

Après avoir côtoyé les supporters de l'Atlas lors du dernier volet de notre série, rendez-vous en terrain beaucoup plus feutré avec un dirigeant des Rojinegros, pour mieux comprendre comment élitisme et lose peuvent si bien se conjuguer.

Modififié
Un peu d'histoire pour commencer. Frustré de ne plus pratiquer le football qu'ils avaient découvert dans les "College" anglais, un groupe de jeunes gens de la haute société de Guadalajara fonde le Club Atlas en 1916. Assister à une partie des Rojinegros se veut alors un acte de distinction sociale pour la bourgeoisie tapatia (nda : de Guadalajara), un moment pour faire valoir son statut. Pénétrer sur les installations du Club Atlas aujourd'hui, c'est toujours plonger dans un environnement intrinsèquement upper-class. Sol en marbre, palmiers, piscine XXL, parc à la végétation choyée, et ciel bleu de carte postale : bienvenue à Palm Springs. En contrebas, un terrain à l'herbe prospère, lieu d'entraînement des Rojinegros, très loin de l'ambiance populaire du Stade Jalisco. Émanation de l'élite de la ville, l'institution Atlas ne se réduit pas à son club de foot. Il n'en est que l'une des cinq entités, et coexiste notamment avec un country club et une section multisports...

Peuplée de riches entrepreneurs et de descendants des plus beaux lignages de la région, l'assemblée des 125 socios qui commandent aux destinées des Zorros, ne représente pourtant pas une garantie de prospérité pour les finances du l'Atlas. A l'inverse, seul pensionnaire du championnat mexicain à batailler avec un statut d'association civile, le bijou des grandes familles ne peut compter sur l'appui d'une grande entreprise. « En termes de budget, nous nous situons entre la 14e et la 17e place » assure Victor Flores Cosio, directeur de la commission football et haut dirigeant du club, rencontré dans les coquets bureaux de l'Atlas. « Notre économie dépend quasi uniquement de nos ventes, précise-t-il, et cela constitue un gros handicap, car quand il manque quelques millions de pesos pour conclure une opération, nous ne pouvons compter sur aucun soutien extérieur » .

Ce manque de ressources fut d'ailleurs à l'origine du tournant de la formation pris il y a près d'un quart de siècle par le club et qui fait aujourd'hui sa réputation. « C'était un choix fait par nécessité » désenchante d'entrée Flores Cosio. « Pour rivaliser avec les grandes écuries, il s'agissait de la seule option viable : investir dans des installations et des entraîneurs, plutôt que dans des recrues » . L'Atlas débauche ainsi Marcelo Bielsa au début des années 90 pour produire de la pépite en batterie. « Il a structuré la cantera de manière plus professionnelle, son travail se reposait sur des bases scientifiques et Lavolpe a récolté les fruits du travail » . En 1999, le moustachu argentin fut le dernier entraîneur à amener l'Atlas en finale du championnat, avec Rafa Marquez en représentant de luxe de la cantera. L'ex-Barcelonais quittera le club à 19 ans.

Pour nombre de supporters, l'Atlas est avant tout un bon négoce pour ses dirigeants. Ils seraient les premiers bénéficiaires des transferts des jeunes pousses, dont plus d'une vingtaine peuplent les effectifs des autres clubs mexicains. Pourquoi avoir, par exemple, vendu à l'inter-saison le jeune Torres Nilo, seul Atlista à avoir fait le voyage en Afrique du sud avec El Tri ? « Le conserver aurait retardé la maturation de Darwin Chavez, assure Cosio Flores, un joueur qui, je te parie, sera titulaire de la sélection lors de la prochaine Coupe du Monde » . Le directeur de la commission football concède toutefois avoir été contraint de vendre des joueurs contre leur propre intérêt pour renflouer les caisses du club. « On veut notamment se transformer en société anonyme pour éviter ce genre de contraintes » .

Reste que, aussi limités soient les moyens de l'Atlas, le club jette parfois les pesos par les fenêtres. 
Autant que la qualité de sa formation, les recrues bidons sont une autre spécialité du club. En 2005, les dirigeants rojinegros se décidèrent ainsi pour une recrue helvétique... Défenseur des Portugais de Belenenses, Alessandro Mangiarrati ne jouera qu'un seul match, lors duquel il sera expulsé. Il s'en ira après cinq journées et joue aujourd'hui à Bellinzona, en D1 suisse. Plus près, lors du tournoi de fermeture 2010, l'attaquant brésilien Romulo Marques se blessa dès son premier entraînement et ne revêtit le maillot rojinegro que lors de la 14e journée. Il est depuis porté disparu.

L'année prochaine, l'Atlas soufflera les 60 bougies de son seul et unique titre. Un jeûne record pour le football mexicain. L'institution qui depuis ses premiers pas avait pour devise de « toujours bien jouer » se contente aujourd'hui de « mettre des buts même si la manière n'y est pas » concède son directeur de la commission football. Lors de l'actuel tournoi d'ouverture, les Rojinegros, englués dans les profondeurs du classement, ont déjà changé trois fois d'entraîneur (légende de l'ennemi chiva, Benjamin Galindo est aujourd'hui en poste). Une tradition subsiste toutefois, le peu de pitié de l'équipe pour le cœur de ses supporters. Maîtres du suspens, les Zorros ne cessent de faire et défaire le sort des matches lors des cinq dernières minutes. Au Mexique, on parle de victoire ou de défaite « al estilo Atlas » . « Il se dit qu'aucun supporter rojinegro ne mourra d'un infarctus » conclut Cosio Flores.


Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 7
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)