Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2018
  2. //

La liste des 23 Bleus de Jacques Monclar

Chez les consultants des chaînes de sport, Jacques Monclar n’a pas son pareil dans l’art de la métaphore – à l’instar du classique « Il a mis les deux mains dans la marmite ! » pour annoncer un énorme dunk. L’ancien meneur international et entraîneur, qui commente désormais la NBA sur beIN Sports, est aussi un supporter de l’OL depuis les années Fleury Di Nallo. Voici sa liste des 23 pour la Russie et les explications tactiques qui vont avec. À lire en faisant résonner une voix grave.

Modififié
Gardiens : Hugo Lloris - Steve Mandanda - Alphonse AreolaDéfenseurs : Benjamin Pavard - Djibril Sidibé - Laurent Koscielny - Samuel Umtiti - Raphaël Varane - Presnel Kimpembe - Benjamin Mendy - Lucas DigneMilieux : Blaise Matuidi - N'Golo Kanté - Paul Pogba - Adrien Rabiot - Corentin Tolisso - Moussa SissokoAttaquants : Antoine Griezmann - Kylian Mbappé - Olivier Giroud - Alexandre Lacazette - Thomas Lemar - Nabil Fekir

Commençons par les gardiens. Pourquoi Areola et pas un autre ?
Alors, oui, on pourrait considérer Reynet, Lecomte, Costil, Butelle... On a pas mal de bons gardiens en France. Mais, il y en a un (Lloris) qui est capitaine, installé et je pense qu’il est plus vocal qu’on ne le pense avec ses camarades. Il y en a un qui est le grand frère (Mandanda), et il y en a qui représente le futur (Areola).

Les latéraux, à présent : les deux postes les moins fournis des Bleus surtout au vu des blessures du moment...
J’ai choisi Sidibé et Benjamin Mendy en considérant qu’ils seraient rétablis pour la Coupe du monde. Pavard, j’ai vu seulement des images de lui en Bundesliga, mais je le trouve solide, polyvalent. J’ai aussi pensé à Christophe Jallet parce qu’il peut jouer des deux côtés. Lors des dernières sélections, Lucas Hernandez ne m’a pas convaincu.

Vous ne prenez pas Debuchy parce que c’est un Stéphanois ?
Non, je ne suis quand même pas con à ce point-là. Je supporte l’OL depuis tout jeune et je pense qu’on peut être supporter sans détester les autres. Pour Debuchy, c’est parce qu’il n’était pas de l’aventure à l’Euro, qu’il n’est pas revenu dans le groupe depuis très longtemps (septembre 2015, N.D.L.R.). Oui, ce qu’il fait avec les Verts, c’est très bien, mais bon, il faut faire des choix. Si jamais il devait y avoir un forfait, à droite, je tenterais bien Bouna Sarr. En sachant aussi que chez les défenseurs centraux, avec Koscielny et Varane, il y a Samuel Umtiti qui, si je me souviens bien, jouait latéral gauche il y a quelques années. Je suis enquiquiné avec le quatrième défenseur central. S’il faut en choisir un quatrième, je prends Kimpembe.

« Moussa Sissoko, sur les grandes compétitions, il a toujours répondu présent. »
Passons au milieu de terrain.
Kanté, Matuidi, Tolisso... Pogba, je ne le considère pas comme un milieu défensif, mais il est dans mes milieux, forcément. Ensuite, j’hésite entre Rabiot et Payet, mais je prends Rabiot. Et je prends Moussa Sissoko. Sur les grandes compétitions, il a toujours répondu présent. Il est polyvalent, et j’aime bien son côté physique.

Sur les ailes, il y a de la concurrence. Qu’est-ce qui fait pencher la balance entre Fekir, Coman et Dembélé, par exemple ?
Mon cœur penche pour Fekir, mais j’aime beaucoup Coman. Dembélé me semble revenir d’un peu loin. Allez, je vais quand même prendre Nabil Fekir ! Ousmane Dembélé, d’abord, il a été blessé pendant longtemps, et je ne le trouve pas encore installé au Barça et parfois un peu brouillon, voilà.

Pourquoi prendre deux attaquants de pointe comme Giroud et Lacazette alors que Mbappé et Griezmann sont capables de jouer en neuf ?
« Ce serait dommage de se priver de la vitesse de pointe de Mbappé et Griezmann sur les côtés en le mettant devant la cage. »
Je prends Lacazette parce qu'il a mis les deux buts en Allemagne, parce qu’il a claqué beaucoup de buts en Ligue 1 et pas que des penaltys. Avec Arsenal, il est bon. Je crois aussi qu’il est très lié avec Griezmann et c’est une bonne complémentarité à Giroud dans un registre plus au sol, de remiseur. Je trouve que ce serait dommage de se priver de la vitesse de pointe de Mbappé et Griezmann sur les côtés en le mettant devant la cage.

Si vous pouviez rajouter un joueur étranger dans cette liste, ce serait qui ?
Mascherano. Je trouve que notre équipe manque d’un dur au mal. Ils sont jeunes et créateurs. Corentin Tolisso l’avait fait en Bulgarie, ce travail de l’ombre, de soutier... En fait, c'est curieux : l’équipe manque d’un Deschamps. Propos recueillis par Florian Lefèvre