1. // Coupes d'Europe
  2. //

La Ligue Europa est-elle destinée aux amateurs de vintage ?

Liverpool, Celtic, Ajax... La Ligue Europa 2015-2016 affiche un plateau loin d'être dégueulasse. Mais la plupart de ces noms clinquants représentent des poids lourds du passé, tout comme sa configuration avec élimination directe dès les seizièmes rapproche la C3 des formats historiques européens. Et si la petite sœur de la Ligue des champions était la compétition idéale pour ceux qui regrettent les Coupes d'Europe telles qu'elles étaient avant ?

Modififié
595 23
« Je n'aime pas quand les équipes négligent la Ligue Europa pour se concentrer sur les matchs de championnat. Pourquoi travailler si dur pour se qualifier pour l'Europe, et ne pas se donner une véritable chance de gagner par la suite ?  » Dans le Liverpool Echo, l'ancienne gloire de Liverpool Steve Mc Manaman se l'est joué nostalgique. Nostalgique d'une époque où la Ligue Europa s'appelait encore la Coupe de l'UEFA et n'était pas considérée comme une compétition au rabais par les plus riches. « Lorsque FC Midtjylland a battu Southampton pour rejoindre la phase de groupes, ils ont célébré comme s'ils avaient gagné la Coupe du monde. Il me semble que les clubs anglais sont un peu blasés par cette compétition » , observe l'ancien ailier international, dont le raisonnement pourrait s'appliquer aux clubs hexagonaux. Si la majorité des amateurs de football se tournent aujourd'hui vers la Ligue des champions, où évoluent le FC Barcelone, le Real Madrid, Chelsea ou encore Paris, la Ligue Europa n'en offre pas moins un plateau de choix.

Même si ses têtes d'affiches sont avant tout d'anciens cadors comme Liverpool, le Borussia Dortmund ou Marseille, qui ont certes réussi à atteindre des finales européennes ces vingt dernières années, elles n'apparaissent plus aujourd'hui comme des équipes en mesure de dominer, voire tout simplement exister, pour le cas de l'OM, sur la grande scène européenne. Et dans la mesure où les mastodontes du continent préfèrent se concentrer sur la plus lucrative C1, la Ligue Europa est aujourd'hui la seule épreuve européenne - repose en paix défunte Coupe des vainqueurs de Coupes - où les supporters sevrés depuis l'arrêt Bosman peuvent espérer voir leur club de cœur, si ce n'est soulever le trophée, tout du moins s'offrir les frissons d'une épopée. Liverpool, Dortmund ou Naples bien sûr, mais aussi les Français de l'OM, Monaco, Bordeaux ou Saint-Étienne auraient tort de bouder un plaisir qu'ils auront du mal à connaître avec la coupe aux grandes oreilles. Les clubs russes et ukrainiens l'ont déjà compris.

Une variété plus conforme à la raison d'être de la Coupe d'Europe


Cette saison, 23 championnats différents seront représentés en Ligue Europa. Du classique comme la Ligue 1, la Bundesliga, l'Eredivisie, la Serie A ou encore la Liga espagnole, mais aussi quelques ligues exotiques comme l'Albanie ou l'Azerbaïdjan. Une variété qui, à ce stade de la compétition, n'est pas scandaleusement supérieure à celle de la Ligue des champions, qui grâce aux réformes du système de qualifications, concerne 17 pays différents dont le Kazakhstan avec Astana. Mais là où la C1 met les formes avant de céder à son élitisme - 8 championnats différents à partir des huitièmes de finales en 2014-2015 -, la C3 laisse une plus grande place à l'incertitude et surtout au rêve pour les moins biens lotis avec 17 pays différents en seizièmes de finale, 9 à partir des huitièmes.

Si la différence n'est pas flagrante sur le plan numérique, elle se traduit par le pedigree des clubs concernés : impensable d'imaginer un club ukrainien en finale de Ligue des champions, en revanche le Dnipro a tapé l'incruste en C3 l'an passé, tout comme les Belges du FC Bruges, présents en quarts de finale, ce que le double finaliste européen n'avait plus expérimenté depuis une demi-finale de Coupe des coupes en 1992. En Ligue des champions, difficile d'échapper aux mêmes équipes à partir du dernier carré : Barcelone, Real Madrid, Bayern Munich et consorts ont pris un abonnement. En Ligue Europa en revanche, hégémonie du FC Séville et de ses quatre trophées en 10 ans mis à part, le plateau change chaque année. Une configuration plus à même - avec l'instauration de l'élimination directe dès les seizièmes - de ressembler à ce qu'étaient les compétitions européennes avant les révolutions Bosman et sport business, avec plus d'incertitudes et de surprises.

L'affiche de rêve : Ajax Amsterdam-Celtic Glasgow


On peut aimer le football d'élite que propose la C1, difficile cependant de rester de marbre devant quelques affiches qui sentent bon la légende dans cette Ligue Europa 2016. À commencer par la première rencontre du groupe A entre l'Ajax Amsterdam et le Celtic Glasgow. Deux monstres d'un temps lointain qui aujourd'hui brillent surtout à l'échelle nationale ou en formant les stars de demain dans le cas du club amstellodamois. Si Johan Cruijff et Neeskens ont rendu leur tablier depuis des lustres, ce choc entre Néerlandais et Écossais sera à lui seul l'occasion de découvrir quelques belles promesses - Fischer, Milik ou encore Klaasen - et de se plonger dans l'atmosphère incomparable du Celtic Park au retour en novembre. Pour peu que les Écossais survivent à la phase de poules, on pourrait même les retrouver face à Liverpool lors des matchs à élimination directe pour un concours entre supporters de ceux qui ont la plus grosse (voix) en chantant You will never walk alone. Cela vaut bien une grosse affiche de Ligue des champions, qu'on aime le vintage ou pas.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ligue Europa: vintage?
Pas avec ce format débile en tout cas. Désolé, mais ces matchs de poule à la con (pour se qualifier en 16ème de finale...), où la plupart des équipes mettent au mieux leur équipe A'car elles n'ont pas les moyens de jouer à la fois le championnat et l'Europe, et vu le parcours du combattant qu'est cette coupe, ça ne me surprend pas qu'elles privilégient le championnat qui souvent leur rapporte plus d'argent.

Bref, qu'on revienne au format des 90's sans ces matchs de poule à chier, et puis qu'on arrête aussi de l'inféoder à la Champion's en reversant les 3ème de poules dedans.
Note : 9
En tant que réactionnaire assumé envers ce football moderne totalement partit en vrille , mais dont par addiction je continue a me tenir informé , je me sent entièrement visé avec l'introduction de cet article , une sorte de c'était mieux avant !

L'élitisation de la Ligue des Clubs Pas Champions et sa ritournelle est lassant a voir , au contrario de la Ligue Europa bien que le nouveau format soit décalquer sur sa grande soeur , il faut avouer que c'est plutot une réussite !

La nostalgie est devenu l'actuel , celui d'ancien club en haut de l'affiche dont les finances ne permette plus de faire bonne figure en C1 , mais dont pour autant la victoire finale de C3 en début de compétition est une utopie , a l'image de l'immense Ajax Amsterdam !

La dotation de la victoire finale en Ligue Europa est de 5 millions d'euro , mais on peut y ajouter 3 millions en cas de victoire en Super Coupe d'Europe !

Et depuis peu comme carotte une promotion automatique en Ligue des Clubs Pas Champions , qui elle en dotation fait 10,5 millions d'euro .

On peut juste trouver dommage que des clubs reversés ayant pas réussit a l'étage supérieur en C1 , viennent polluer la C3 , qui est bien trop surcharger depuis la défunte disparition de la C2 !
Le gros kiff, ce serait le retour à un format bien crado à élimination directe, sans tête de série...
Mettre Dortmund au même niveau que Marseille ou Naples, ça me choque un peu perso...
joker7523 Niveau : CFA
Dès qu'il y'a eu le tirage au sort et que j'ai vu Ajax et Celtic dans le même groupe j'ai trouvé ça "sexy".
Un classique comme je les aime entre deux clubs clairement mythiques et ou la ferveur est encore bien présente chez l'un et l'autre.

Ce soir je m'attends à un match engagé. J'espère que l'Ajax s'est stabilisé en défense car la dernière fois que je les ai vu c'était contre le Rapid de Vienne c'était impressionnant de faiblesse...

Sinon la C3 je l'ai toujours bien aimé, même si Je suis content que Paris soit en C1, j'oublie pas que j'était bien heureux à l'époque ou on avait la C3 pour oublier le championnat qui n'était point notre fort ^^.
valenciabeanz Niveau : District
Les joueurs de l'Ajax risquent d'entendre des chants du Feyenoord . L'ambiance va être chaude au Celtic Kuip !
https://www.youtube.com/watch?v=9_Ad34M2Njo
MarcoRollReus Niveau : Loisir
Dortmund au même niveau que Marseille et Naples, je suis choqué.
La place du BVB est en C1 et il va vite y retourner.
Note : 2
Message posté par MarcoRollReus
Dortmund au même niveau que Marseille et Naples, je suis choqué.
La place du BVB est en C1 et il va vite y retourner.


Je me souviens du dernier match de Kohler le défenseur , ou il c'était louper en finale de coupe uefa au Kuip , seul trophée continental majeur du club qui manque , donc en attendant un retour dans la coupe supreme , un joli parcours cette saison serait sympa !
Les éditions précédentes étaient dotées de groupe un peu plus alléchants. M'enfin je trouve toujours sympa de tomber sur un match plaisant le jeudi soir.

Les équipes francaises ont du mal avec cette compétition, Bordeaux et Sainté l'a joue petit bras (à voir cette année?)alors que Marseille et Monaco me paraissent plus sérieux dans l'approche de cette compet...

En espérant des bons parcours pour les clubs francais, y en a marre de se faire graye sans pression par nos voisins européens.
Mon favori? Dortmund...finaliste malheureux il y a 13 ans deja
monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
Perso je suis très content de ce qui se fait à l'heure actuelle.

J'ai plutôt l'impression que mis à part l'Angleterre (qui de toute façon snobe aussi la C1) et quelque part un peu la France, aucun autre pays ne prend de haut la Ligue Europa, y a qu'à voir l'édition de l'année dernière. Je n'ai pas un avis tranché sur le repêchage des 3ème de poule de C1, même si pour moi c'est pas plus choquant que de faire entrer les grands clubs nationaux à partir des 32ème de finale des Coupes nationales, par contre je trouve que l'idée de récompenser le vainqueur avec un ticket pour la C1 est vraiment bien. Ca pousse de grands clubs en dedans en championnat à se motiver jusqu'au bout pour la C3.

La Ligue des Champions a besoin d'être réformé et elle va finir par être réformé mais elle reste tout de même intéressante, au moins jusqu'en demi-finale où là en effet ça devient un concours de bite entre les deux espagnols, le Bayern et un +1. J'aime bien l'idée d'avoir un football des tous meilleurs clubs le mardi et mercredi et un football un peu plus exotique et pas de moins bonne qualité le jeudi. Je trouve que ça contente très bien tout le monde.

"Si la majorité des amateurs de football se tournent aujourd'hui vers la Ligue des champions, où évoluent le FC Barcelone, le Real Madrid, Chelsea ou encore Paris". J'ai versé une larme en voyant cette phrase impensable il y a encore quatre ans.
cul-terreux Niveau : DHR
Quelqu'un sait pourquoi ASSE-Rosenborg va être diffusé alors que Bordeaux joue contre Liverpool ?! Ne pouvait-on pas diffuser les deux ?
Mais en quoi les clubs anglais snobent la LDC ?

C'est incroyable à la fin cette fausse excuse...
Message posté par cul-terreux
Quelqu'un sait pourquoi ASSE-Rosenborg va être diffusé alors que Bordeaux joue contre Liverpool ?! Ne pouvait-on pas diffuser les deux ?


J'imagine que St Etienne en Europe permet à W9 d'envisager une audience de plus grande ampleur que si Bordeaux joue (même contre Liverpool) ?

Ou alors il s'agit seulement d'un hasard du calendrier et à chaque journée, un nouveau club français sera diffusé gratuitement.
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Message posté par MarcoRollReus
Dortmund au même niveau que Marseille et Naples, je suis choqué.
La place du BVB est en C1 et il va vite y retourner.


Placer Marseille et Naples au même niveau...
Message posté par cul-terreux
Quelqu'un sait pourquoi ASSE-Rosenborg va être diffusé alors que Bordeaux joue contre Liverpool ?! Ne pouvait-on pas diffuser les deux ?


Tout simplement parce que Liverpool vs Bordeaux, c'est moins intéressant que Les Ch'tis vs Les Marseillais.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Le problème de la Ligue Europa, ce sont ces phases de poules trop longues et souvent trop déséquilibrées. Par contre, depuis une ou deux saisons, on a vraiment un beau plateau à partir des 16e, avec des clubs et des affiches fleurant bon la Coupe UEFA des années 80-90.
Je vais dire ça de mémoire (donc possible que je me trompe) mais la saison dernière, y a eu de très belles oppositions dans les matchs à élimination directe : Torino-Bilbao, Séville-Monchengladbach, Napoli-Wolfsburg, Fiorentina-Tottenham, Roma-Fiorentina, Roma-Feyenoord, Villareal-Salzbourg, Séville-Villareal, Inter-Wolfsburg, Liverpool-Besiktas, Everton-Dynamo Kiev, Ajax-Dnipro, Séville-Fiorentina, Zenith-PSV, Inter-Celtic, etc... (les trois premiers duels cités notamment ont donné lieu à de superbes matchs)
Pour un vrai amateur de foot, on ne peut qu'être séduit. En tout cas, perso je kiffe l'EL !
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Message posté par cul-terreux
Quelqu'un sait pourquoi ASSE-Rosenborg va être diffusé alors que Bordeaux joue contre Liverpool ?! Ne pouvait-on pas diffuser les deux ?


Sans doute parce que W9 n'a le droit de diffuser qu'un seul match et que Sainté joue à 21h donc en prime time...
En tout cas, pour moi, à 19h ce sera zapping entre Bordeaux-Liverpool et Groningue-OM, avec un coup d'oeil sur Ajax-Celtic et Napoli-Bruges (je sais que c'est mieux de suivre un match en particulier mais j'ai toujours du mal à pas utiliser la télécommande lors des soirées européennes ^^) : un bon petit programme du jeudi !
Je vais mater cette belle affiche rétro, mais je crains que mon Celtic ne prenne le bouillon à Amsterdam, vu le niveau affiché depuis que l'équipe est entraînée par Deila...En plus le seul gage de stabilité en défense, Virgil Van Dijk a rejoint le rang des pillages de talents bhoys de Southampton (après Wanyama et Forster..)
Pour répondre au titre de l'article:

En ce moment les amateurs de Vintage sont plutôt des fashion victimes. J'aurai employé le mot "puristes".
Il faut se remémorer qu'à la base, la création de la ligue des champions puis son évolution jusqu'en 96 ou 97 environ, c'est une réponse pour contrecarrer la volonté de certains dirigeants de grands clubs de créer une ligue Européenne indépendante.

En cela, je suis reconnaissant à l'UEFA de l'époque d'avoir limité les dégats.

En revanche, ces même dirigeants je leur en veux car ils sont passé outre les notions sportives afin d'accroitre les notions financières, Bosman étant le point d'orgue pour eux.
Je me demande même avec du recul si ce joueur n'a pas été instrumentalisé.

Parce que la LDC a un défaut majeur, c'est qu'elle fait fi du principe que ce qui est rare a de la valeur.

Et pour les romantiques du football, se taper des Chelsea-Liverpool ou des Bayern-Real, à un moment cela ne présente plus guère d'intérêt et surtout d'enthousiasme.

Alors, étant donné que toutes les vannes du foot business ont été ouvertes ( Passage des clubs de Société A Objet Sportif à Société Anonyme, création de la LDC et arrêt Bosman ), je me demande à quoi vont ressembler les compétitions Internationales dans 20 ans.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
595 23