La Ligue espagnole veut moins de taxes

Modififié
0 0
C'est la crise, et parfois elle a bon dos.


La LFP espagnole bondit donc sur l'occasion pour demander au gouvernement une petite ristourne fiscale : réduire la TVA sur les tickets d'entrée au stade de 16 à 7%, comme pour les tickets de théâtre, cinéma et parc d'attraction.


Cité par l'agence Reuters, José Luis Astiazaran, le président de la Ligue se justifie : « Nous n'avons pas l'intention de saigner les coffres de l'État, mais on doit reconnaître que le futur du football espagnol n'est pas sans risques si nous ne prenons pas les bonnes décisions. Ce serait une mesure bienvenue qui pourrait contribuer à promouvoir autant le sport que de satisfaire à un devoir d'équité et de neutralité fiscales » .




Dans l'histoire, Astiazaran ne s'est pas mouillé à préciser à qui profiterait la baisse : aux spectateurs par la baisse du prix ou aux clubs qui récupèreraient le surplus ?




Quoi qu'il en soit, cette demande sera sans doute éconduite par le gouvernement espagnol qui a d'autres chats à fouetter.


Le taux de chômage est passé de 11 à 20%, tandis que la dette ibérique a augmenté de 11% l'année dernière.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Mourinho, cible de tous
0 0