1. //
  2. //
  3. // Zamalek-Mamelodi Sundowns (1-0)

La Ligue des champions CAF pour les Sundowns

Modififié
0 6
« Pourvu que ma mélodie fasse le tour du monde. »

Maître Gims et Dry peuvent avoir le sourire, leur vœu a été exaucé. Dans l'ombre des Orlando Pirates et des Kaizer Chiefs dans le championnat sud-africain, bien que le club soit le plus titré, les Mamelodi Sundowns ont remporté ce dimanche soir la Ligue des champions de la CAF.

Opposés au club égyptien de Zamalek, les Sud-Africains avaient fait le plus dur en remportant la manche aller 3-0 le 15 octobre dernier. La défaite 1-0 au retour n'est donc qu'anecdotique, les Sundowns remportent pour la première fois ce trophée et gagnent en prime leur place pour la Coupe du monde des clubs de la FIFA au Japon en décembre prochain, où figure notamment le Real Madrid.

Et quoi de mieux que le Real Madrid pour être vu par le monde entier ? SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Petite question pour les spécialistes : ça fait combien de temps que la C1 africaine n'avait pas sacré l'un des cadors habituels du continent (TP Mazembé, Al Ahly, Zamalek, clubs algériens ou tunisiens) ?
vangaalforever Niveau : District
L'Entente de Setif (alg) a gagne en 2014, avec Al Ahly en 2012 et 2013 avant...
vangaalforever Niveau : District
le TP mazambe en 2015 (je suis con de les avoir oublie..)
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Merci mais ça ne répond pas exactement à ma question : j'ai déjà cité le TP Mazembé parmi les cadors africains et l'ES Sétif est un club algérien. Je demandais au contraire à quand remontait la dernière victoire d'un club qui ne soit pas congolais, égyptien, algérien ou tunisien... ;)
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Ceci dit, wikipedia est mon ami, j'irai voir quand j'aurai le temps. ;)
4 réponses à ce commentaire.
Senzo Meyiwa Niveau : District
Contrairement à ce que dit l'auteur de l'article qui n'a pas dû voir le match, le retour était tout sauf une formalité, comme souvent en Champion's League africaine tant l'ambiance dans les stades est chaude (en particulier au Caire) ou àla rigueur très enjouée (c'est le cas en Afrique du Sud). D'ailleurs il suffit de se reporter aux demi-finales de folie entre Zamalek et Wydad pour s'en convaincre (4-0 pour les Égyptiens à l'aller, qui perdent 5-2 au retour).

Par ailleurs les Mamelodi Sundows sont largement monté en puissance depuis deux-trois ans dans le championnat sud-africain, et les Orlando Pirates galèrent structurellement plus que ce que laisse entendre cette brève. Bravo aux Mamelodi Sundows qui gagnent leur première Champion's League africaine, bravo à cette reconnaissance du foot sud-af qui monte effectivement en puissance, bravo aux supporters égyptiens de Zamalek qui ne perdent jamais de la voix. J'ajoute que les Mamelodi Sundows ont aussi une équipe féminine pro très compétitive, c'est cool qu'ils montent en puissance (même si les investissements du club, provenant de la violente exploitation minière au nord du Gauteng, ne sont pas exempts de tout reproche).

Rdv au Japon les amis.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 6