La Ligue 1 comme la Liga ?

Modififié
4 8
À Bordeaux, comme ailleurs dans l’Hexagone, il semblerait, après cinq journées, que les clubs trustant les strapontins entre la 3e et la 20e place soient résignés. Justement, les Girondins, qui ont affronté Monaco et le PSG (pour autant de défaites) ne se leurrent pas. Et Francis Gillot compare.

« Si on n’est pas conscient du décor en Ligue 1, c’est que c’est grave ! On a deux équipes au-dessus du lot, parce que deux milliardaires les ont prises et, quoi qu’on en dise, ces deux équipes seront à la première et à la deuxième place du championnat en fin de saison, affirme le technicien. Ça sera comme en Espagne avec le F.C. Barcelone et le Real Madrid. »

Une Ligue 1 a deux vitesses, donc. « Elles ont mis de très, très, gros moyens et elles ont pris les meilleurs joueurs d’Europe, voire du monde. C’est pas pour être quatrième ou cinquième, poursuit J-Lo. Il faut se faire une raison. C’est pas la peine de critiquer ceux qui essaient d’être dans le premier tiers du championnat… Il y a les deux et, après, il y a les autres ! »

« Tous les entraîneurs en Espagne, à part au Barça et au Real, se posent la même question, renchérit le coach marine et blanc. C’est la réalité du moment. Je ne sais pas combien de temps ça va durer, mais pour l’instant, c’est comme ça. Après, il faut se contenter des miettes : et les miettes, ce sont les Coupes de la Ligue et de France. »

D’une saison sur l’autre, ça ne change pas beaucoup pour les Girondins… LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

LB est-il déjà sorti de Bordeaux?
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
La vraie info, c'est que Galtier est caméraman !
fine analyse, merci Sherlock
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 8