En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Ligue 1 2016-2017
  2. // Bilan

La Ligue 1 2016-2017 en chiffres

La Ligue 1 est terminée. Et cette saison, le championnat de France a décidé de faire péter les scores de buts, de cartons rouges et de recrutements. Football champagne en chiffres.

Modififié
107. Comme le nombre de buts de l’AS Monaco cette saison, ce qui en fait la deuxième meilleure attaque d’Europe derrière le Barça (116). Et la chenille s’est transformée en magnifique papillon.

13. Comme le nombre de défaites de l’Olympique lyonnais cette saison. Plus que le Stade rennais.

14. Comme le nombre de cartons rouges récoltés par Bastia en Ligue 1 cette saison, divisés en neuf joueurs (Crivelli, Leca, Cahuzac, Marange, Saint-Maximin, Djiku, Saint-Ruf, Danic, El-Kaoutari). Dont quatre pour l’unique Yannick Cahuzac. Énervés.

12. Le nombre de buts encaissés par le FC Metz en deux matchs face à l’AS Monaco. Soit un pion toutes les quinze minutes.


13. Le nombre de matchs sans victoires entre le 17 décembre et le 8 avril pour Bastia. Un bon gros trou d’air.

40. Chaque année, les supporters marseillais croient que c’est la bonne. Mais cela fait maintenant 40 ans que l’OM n’a pas gagné à Bordeaux. Valéry Giscard-d’Estaing était président de la République.


37. Comme le nombre de points suffisants pour se maintenir en Ligue 1 cette saison. Le plus faible total depuis sept ans et le trio d’équipes fracassées (Le Mans, Boulogne, Grenoble) en 2010.

13. À eux trois, Grzegorz Krychowiak, Jesé Rodríguez et Hatem Ben Arfa totalisent treize titularisations avec le PSG en Ligue 1. Recrutement de qualité.

44. Cette saison, Lorient est relégué en ayant inscrit 44 buts lors de la saison régulière. C’est plus que Nantes, Saint-Étienne et Rennes, classés respectivement sept, huit et neuvième. Un vrai gâchis.

100. Lors de l’ultime journée, Alexandre Lacazette s’est fendu d’un doublé pour atteindre la barre des 100 buts en Ligue 1. En seulement 203 matchs.

3. Avec Leonardo Jardim, Unai Emery et Lucien Favre, c'est la première fois depuis la saison 1955-1956 que trois entraîneurs étrangers terminent sur le podium de la L1. C’est la mondialisation.


991. La Ligue 1 est enfin sexy. Avec 991 buts cette saison, on tient le meilleur total sur une saison depuis 1982-1983 (moyenne de 2,60). Mais c'est quand même 132 buts de moins que la Serie A, meilleure moyenne de buts d'Europe cette saison (2,95).

4. Comme le nombre de joueurs qui ont passé la barre des 20 buts cette saison, avec Cavani, Lacazette, Falcao et Gomis. Une première depuis 30 ans.

18. Comme le nombre de clean-sheets réalisées par l’Olympique de Marseille de Yohann Pelé. L’Albatros est de retour.

35. Quand Sergio Conceição reprend le FC Nantes le 8 décembre, le club est 19e. Quelques mois plus tard, les Canaris ont engrangé 35 points de plus et terminent septièmes du championnat. Douze victoires, cinq matchs nuls et six défaites.


7. Anwar El Ghazi, Ricardo Kishna, Farès Bahlouli, Gabriel, Agim Zeka, Xeka et Junior Alonso. Voici les sept joueurs arrivés au LOSC le 31 janvier 2017. Une grosse journée, histoire de préparer le terrain pour Marcelo Bielsa.

3. Comme le nombre de clubs – Monaco, Nancy et Lorient – avec lesquels Benjamin Moukandjo a connu la relégation en Ligue 2 dans sa carrière.

58. Avec quinze buts et onze passes décisives en 1 500 minutes jouées en Ligue 1 cette saison, Kylian Mbappé est directement impliqué sur un but monégasque toutes les 58 minutes. Plutôt décisif, le jeune homme.


14. Comme le nombre de passes décisives de Morgan Sanson cette saison. Sept avec Montpellier, sept avec l’OM, toutes dans le jeu. Un mec généreux, qui donne sans cesse.

6,2. Avec 6,2 dribbles réussis par 90 minutes jouées, Hatem Ben Arfa est le meilleur dribbleur de Ligue 1, et ce, malgré son temps de jeu famélique sous le maillot parisien. « Aujourd’hui, je n’accepte pas ma situation.  »

14. Le nombre de fois où Twitter s’est enflammé cette saison en hurlant « PENALTY POUR LYON  » . Douze sont allés au fond des filets, dix pour Alexandre Lacazette et deux pour Nabil Fekir.



Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:35 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
il y a 2 heures Les maillots du PSG floqués en mandarin 3 il y a 6 heures La panenka ratée de Diego Castro en Australie 5 Hier à 23:25 Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement Hier à 23:23 Suivez SoFoot.com sur Facebook Hier à 21:45 Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur