Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

La Liga en grève

Championnat d'Europe, Coupe du monde, Ligue des champions : le football ibérique se porte bien sur le terrain, mais jusqu'à quand ? Le football espagnol accuse une dette faramineuse chiffrée à plus de 4,2 milliards d'euros. Certains clubs sont d'ores et déjà décrits en situation de «  faillite virtuelle » comme le FC Valence qui a dû interrompre la construction de son nouveau stade. La cause ? 470 millions d'euros de dette pour le club Chés.

Certains signes avant-coureurs démontrent que cette bulle financière risque d'exploser bientôt. Les joueurs espagnols se sont donc réunis afin que leurs salaires soit garantis et ce, même si les clubs deviennent insolvables. Le président de l'association des footballeurs espagnols (AFE), Luis Rubiales, menace : « L'AFE et les joueurs de première et seconde division ont pris la décision d'un appel à la grève pour la première et deuxième journée de la saison. Les joueurs nous ont rencontrés et ont décidés qu'assez c'est assez ! » .

Vive la DNCG.


MeS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 38 minutes Le nouveau coup d'éclat de René Higuita
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
Steve McClaren regrette