1. //
  2. // 17e journée

La Liga, c'est plus fort que toi

17ème journée et 17ème fois la même chose. On a bien compris que le Real et le Barça sont au-dessus du lot. Pourtant c'est pas mal aussi en-dessous. La preuve : un seul 0-0, des buts et des rebondissements.

Modififié
0 2
Barça-Levante : San Pedro est le Messi

« C'est maintenant un plaisir de jouer au Barça » . Xavi Hernandez a joué contre Levante son 549ème match en rouge et bleu, record de Migueli égalé. Fini les années de plomb au Camp Nou et le futur/vrai Ballon d'Or prend maintenant son pied à tous les matchs. Mais dimanche soir, il n'y avait ni Piqué (suspendu), ni Puyol (blessé), ni Messi (repos). Abidal et Busquets ont inauguré une défense centrale expérimentale et Mascherano a tenté d'exister au milieu (encore raté). Conclusion : 2-1 contre un Levante bien accroché à ses vingt derniers mètres. Le Barça a eu du mal à enchaîner et Levante aurait même pu mener 1-0 en première mi-temps (vrai péno d'Abidal pas sifflé sur Juanlu). Finalement "San" Pedro –en faux 9– est apparu pour remplacer le messie argentin et planter un doublé. Dix buts lors des onze derniers matchs pour le petit saint et une marge de progression infinie. Plus de place sur le podium du Ballon d'Or pour cette fois-ci. Ce sera donc pour l'an prochain.

FC Barcelone 2 – Levante 1


47' : 1-0 Pedro


59' : 2-0 Pedro


71' : 2-1 Stuani


Getafe-Real Madrid : Le derby de la M-30

« Je n'ai pas aimé l'équipe » . Le “Mou” est parti de Getafe encore plus bougon que d'habitude. Il faut dire que ceux qui ont régalé lundi soir, ce sont les banlieusards madrilènes, pas les galactiques. Pourtant après vingt minutes, le Blitzkrieg merengue avait déjà frappé deux fois (Ronaldo 11' sur un péno discutable, Ozil 19'). Mais au fil du match, les millionnaires blancs ont d'abord perdu l'initiative, puis la concentration, puis le ballon. Dani Parejo, formé au Real, claque un but de classe internationale et fait revenir le Geta à 2-1. Benzema presse mais pas grand chose ne sort de ses pieds, Lass sort à la mi-temps et Ronaldo court tout droit. Finalement le Real s'impose 3-2 en jouant en contre à Getafe et peut dire merci à son trident Ronaldo-Ozil-Di Maria. Kaka a joué son premier quart d'heure depuis six mois. « Je n'ai encore rien démontré en Espagne » . Si même lui le dit.

Getafe 2 – Real Madrid 3


11' : 0-1 Ronaldo (p)


19' : 0-2 Ozil


28' : 1-2 Parejo


57' : 1-3 Ronaldo


84' : 2-3 Albin

[page]
Tout va bien chez les terriens

Villarreal confirme son statut de meilleur normal. Valero-Cazorla-Bruno-Rossi (moins Nilmar forfait pour un mois et demi) c'est sans doute ce qu'il y a de plus beau à voir au rayon “milieu de terrain”, catégorie “chef d'œuvre” sur le marché en ce moment. Almeria en prend (encore) deux au Madrigal. Il est temps que Diego Alvés, gardien andalou, se cherche une défense à la hauteur de ses miracles. En bas, Séville met fin à une vilaine série de cinq défaites consécutives ; Valence joue trente minutes à dix et vole sa victoire contre l'Espanyol (but hors-jeu de Mata) ; Adrian (Deportivo) s'impose à Bilbao avec deux buts, un rouge et un péno provoqués ; Manolo Preciado est menacé à Gijon après un douzième match consécutive sans victoire ; Drenthe ne veut plus jouer et c'est la crise à Alicante, Majorque en profite et écrase Hercules (doublé de Pereira) ; l'Atletico emmerde tout le monde à domicile et la Real Sociedad s'oublie à Saragosse, va pour cette fois.

Villarreal 2 – Almeria 0


22' : 1-0 Catala


57' : 2-0 Valero

Seville 1 – Osasuna 0


35' : 1-0 Kanouté

Valence 2 – Espanyol 1


28' : 1-0 Aduriz


45' : 1-1 Ricardo Costa (csc)


91' : 2-1 Mata

Bilbao 1 – Deportivo 2


21' : 0-1 Adrian (p)


52' : 0-2 Adrian


86' : 1-2 Llorente

Gijon 1 – Malaga 2


41' : 1-0 Diego Castro (p)


45' : 1-1 Weligton


58' : 1-2 Apoño

Majorque 3 – Alicante 0


37' : 1-0 Pereira


40' : 2-0 Victor


50' : 3-0 Pereira

Atletico Madrid 0 – Santander 0

Saragosse 2 - Real Sociedad 1


10' : 1-0 Sinama-Pongolle


33' : 1-1 Prieto


90' : 2-1 Braulio


Thibaud Leplat, à Madrid

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Les footix sont en vacances? Personnes pour dire péno, pas péno etc...
Je n'élève pas le débat en disant qu'il n'y a aucun suspense en Liga, mais bon ... Triste championnat :(
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Les onze commandements
0 2