Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Leicester City

La lettre ouverte de Ranieri

Modififié
Toute la magie de Leicester résumée.

Sur un site américain, « The players tribune » , Claudio Ranieri a évoqué tout ce qui faisait la magie de son équipe cette saison, au-delà du « simple » fait que Leicester soit leader.

« Quarante points, c'était notre objectif au début de la saison. C'était le total dont nous avions besoin pour rester en Premier League. Je ne m'imaginais évidemment pas que nous serions premiers avec 69 points. Il y a un an jour pour jour, l'équipe était dernière. »

« J'ai appris que nous avions des nouveaux supporters partout, même aux États-Unis. À vous, je dis : bienvenue. Nous sommes heureux de vous avoir. Je veux que vous appréciez notre manière de jouer au foot et nos joueurs. Leur voyage a été fantastique. »

« Il reste 6 matchs et nous devons continuer à nous battre avec notre cœur et notre âme. C'est un petit club qui montre au monde ce qui peut être accompli à travers la force mentale et la détermination. 26 joueurs. 26 cerveaux différents. Un seul cœur. »


Autant de passages à découvrir dans la lettre ouverte d'un Ranieri à cœur ouvert.
Dans la lettre complète, Ranieri aborde également Vardy, N'Golo Kanté, ou encore la confection d'une pizza par les joueurs de Leicester.
LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 21:36 Le CSC malheureux d'Etebo 1 Hier à 19:20 Poulsen ouvre le score pour le Danemark 3
Hier à 18:47 Le penalty dégoûtant de Cueva 10 Hier à 16:24 Messi rate son penalty ! 17 Hier à 15:34 Finnbogason relance l'Islande ! 3 Hier à 15:22 Le premier but en Coupe du monde d'Agüero Hier à 15:15 Van Marwijk : « On méritait le nul » 14
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
Hier à 13:38 Pogba délivre les Bleus 8 Hier à 13:28 La main de Samuel Umtiti et le penalty de Jedinak 4 Hier à 13:12 L'ouverture du score de Griezmann grâce à la VAR 1 Hier à 11:46 Le rap de Benjamin Pavard (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 25 : Les Bleus vus d'Australie, Espagne-Portugal et le Danois daltonien vendredi 15 juin Le but libérateur de Giménez 2 vendredi 15 juin Un couple de Français gays brutalisé en Russie 126 vendredi 15 juin Da Fonseca s'ambiance avec des supporters argentins 6 vendredi 15 juin La réponse de la France à la vidéo du Pérou 49 vendredi 15 juin La chanson de Benzema et Rabiot (via Facebook SO FOOT) vendredi 15 juin Bielsa à Leeds, c'est officiel ! 64 Podcast Football Recall Épisode 24 : les Bleus à Kazan, Mo Salah et le bide saoudien