En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options

La lettre de Di María

Modififié
Ce mardi soir, après avoir signé avec Manchester United, Ángel Di María a publié une lettre d'adieux aux fans du Real Madrid. Elle est disponible sur le site du journal Marca. Transféré pour 84 millions d'euros, l'Argentin en a profité pour glisser un petit tacle à ses anciens dirigeants madrilènes...

« Je ne ressens que de la fierté pour tout ce que j'ai traversé et réussi à gagner avec mes partenaires au long de ces quatre années passées avec honneur sous ce maillot. Malheureusement, aujourd'hui, je dois partir. Mais je dois vous dire clairement que partir n'a jamais été mon désir. Comme toute personne qui travaille, j'ai toujours voulu progresser. Après avoir gagner la Décima, je suis parti au Mondial avec l'espoir de recevoir un geste de la direction, un geste qui n'est jamais arrivé. On a dit beaucoup de choses, beaucoup de mensonges. On a toujours voulu m'attribuer le désir de vouloir quitter le club, mais les choses ne se sont pas passées comme ça. Malheureusement, je ne suis pas du goût footballistique de certaines personnes. Tout ce que j'ai demandé, c'est que l'on soit juste. Il y a plusieurs choses que je prends en compte, et pas seulement mon salaire. J'espère les trouver à Manchester United, un des clubs les plus grands du monde, avec lequel j'espère pouvoir écrire l'histoire. J'ai eu la chance de partager le vestiaire du Real avec des joueurs fantastiques, qui ont pour certains été mes meilleurs amis. Je crois que ça a été la clé pour arracher la Décima. Je veux demander pardon pour les fois où je me suis trompé, sur ou en dehors du terrain. Je n'ai jamais eu l'intention de porter préjudice à qui que ce soit. J'ai sué pour ce maillot à chaque match, comme si c'était le dernier. Il y avait des choses que je réussissais, d'autres que je ratais, mais je peux vous assurer que j'ai toujours tout donné. Je veux remercier l'Espagne, pour tout ce qu'elle m'a donné et particulièrement pour avoir permis que ma fille naisse là-bas. Le personnel de l'hôpital de Montepríncipe, qui restera toujours dans mon cœur. Ma femme, ma fille et moi lui serons à jamais reconnaissants. Je remercie également mes partenaires, qui m'ont toujours soutenu, dans les bons et les mauvais moments ; les différents staffs techniques avec qui j'ai travaillé ; et toutes les personnes qui travaillent au quotidien au club, que je n'oublierai jamais. Je souhaite au Real Madrid une grande saison, qu'il atteigne les objectifs qu'il se fixe tous les ans. Je garderai toujours en mémoire le moment où le public du Bernabéu m'a chaleureusement applaudi lors de mon entrée en jeu en Supercoupe d'Espagne. Merci beaucoup. J'en ai encore les poils hérissés. Je ne pouvais pas avoir de plus bel adieu pour ce qui fut malheureusement mon dernier match. Hala Madrid ! Et à bientôt ! »


Et maintenant, au boulot avec United. Et vue la défaite d'hier soir en Coupe de la Ligue 4-0 sur le terrain de Milton Keynes Dons, il y en a. AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 9 heures 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 12 il y a 10 heures Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4 Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 86
À lire ensuite
Eto'o signe à Everton