La lente descente aux enfers de Malouda

Florent Malouda vit une fin de carrière bien pourrie. Non retenu pour disputer la Ligue des champions avec Chelsea et écarté (définitivement ?) de l’équipe de France, le Guyanais s’entraîne désormais avec les moins de 21 ans de Chelsea. La lose.

Modififié
8 26
Il est loin le temps où Florent Malouda était la coqueluche de Stamford Bridge. Peu utilisé par Avram Grant lors de son arrivée à Londres en 2007, l’ancien Lyonnais se fait sa place avec Luiz Felipe Scolari et Guus Hiddink - oui, les entraîneurs ont défilé depuis 2007 - avant d’exploser sous les ordres de Carlo Ancelotti. Entre 2009 et 2011, le joueur formé à Châteauroux prend son pied. Des buts (28 toutes compétitions confondues en deux ans, Ndlr), des passes décisives, des accélérations (si si), de la percussion… Du grand Malouda, au-dessus même de celui de la saison 2006-2007 à Lyon. Élu joueur du mois de Premier League en mars 2010, il participe activement aux différents sacres des Blues (Coupes d’Angleterre en 2009 et 2010, championnat en 2010, Ndlr). Bref, tout va bien. Enfin jusqu’à l’arrivée d’André Villas-Boas. Auréolé de son quadruplé historique avec Porto, le Portugais succède à Ancelotti en juin 2011. C’est le début de la fin pour Flo.

Du banc à la réserve

Malgré son discours - « Nous ne pouvons pas laisser partir un joueur de cette qualité. » -, AVB ne compte pas ou peu sur Malouda à qui il préfère Ramires, Kalou et Mata. L’international français pose alors ses miches sur le banc des remplaçants. Un banc qu’il ne quittera presque plus jusqu’au limogeage de son pote portugais en mars 2011. C’est son entraîneur adjoint, un certain Roberto Di Matteo, qui prend le relais. Titularisé à cinq reprises en onze journées, le natif de Cayenne retrouve peu à peu ses marques, ce qui lui vaudra d’être retenu pour l’Euro par Laurent Blanc. Alors qu’il espère tout juste redevenir un joueur majeur de Chelsea, Malouda se prend une énorme claque en apprenant sa non-titularisation pour la finale de la Ligue des champions contre le Bayern, et ce, malgré la suspension de Ramires. C’est le jeune Ryan Bertrand, pourtant latéral gauche de formation, qui débute à sa place. Dur.

Lors de l’intersaison, Malouda s’interroge sur son avenir. Di Matteo aussi. « Je n'ai pas encore eu la chance de parler à Florent, confie-t-il sur Sky Sports en juillet. J'ai besoin de le faire pour connaître ses intentions. Ensuite, nous verrons ce qui est le mieux pour lui et le club. » Les deux hommes prennent alors une décision bien différente. Alors que le premier, après des contacts avortés au Brésil, décide de rester à Londres, le second fait le choix d’écarter son joueur du groupe pro. À l’instar de Paulo Ferreira, l’ancien Guingampais est absent de la liste des joueurs retenus pour disputer la Ligue des champions. Pire, il s’entraîne désormais avec les moins de 21 ans des Blues. « Voici là où je m’entraînerai pour ma dernière saison avec les Blues » commente-t-il sur son compte twitter en postant une photo du centre d’entraînement des moins de 21 ans. Selon le Daily Mail, Chelsea l’a même menacé de lui retirer son numéro 15 après qu’il s'est plaint du traitement que lui inflige le club. Pas appelé par Didier Deschamps pour les rencontres contre l’Uruguay, la Finlande et la Biélorussie, Malouda a vraisemblablement dit adieu à l’équipe de France. Vous avez dit année pourrie ?

Quel avenir ?

Quid de son avenir ? Car, à trente-deux ans, le milieu gauche, à qui il reste un an de contrat à Chelsea, a encore envie de jouer. Mais où ? Trois possibilités semblent s’offrir à lui. Le Brésil, d’abord. Malouda rêve de finir sa carrière au pays du football. Problème de taille, son salaire (il touche actuellement près de sept millions d’euros, Ndlr). Même si le joueur est prêt à consentir certains efforts, les clubs brésiliens intéressés par son profil ne peuvent se résoudre à lui offrir de tels émoluments. « Il nous a été proposé, mais vu ses prétentions, on ne peut même pas commencer à discuter » , avouait cet été l’entraîneur de Santos, Muricy Ramalho. Le salaire, c’est aussi ce qui pourrait coincer pour un éventuel retour à Lyon. « Florent Malouda a été évoqué, mais on s'est imaginé que c'était très difficile économiquement, explique Jean-Michel Aulas. Mais il fait partie des amis et s'il veut venir rejouer à Lyon, il sera évidemment le bienvenu. Sous réserve que ça rentre dans le plan de jeu de l'entraîneur et dans les règles économiques de l'entreprise. » Reste alors la Russie, où plusieurs clubs pourraient répondre aux exigences salariales du joueur. Le marché des transferts ayant fermé ses portes, Malouda devra au moins attendre jusqu’au mois de janvier prochain pour quitter Chelsea. D’ici là, il s’entraînera avec les minots. Jurisprudence Luyindula.

Par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 2
Chelsea a le don de traiter comme de la m**** des joueurs ayant quand même apporté au club (Anelka et Malouda).
Pourquoi ne pas l'avoir vendu ou résilier son contrat le cas échéant ?
Je vais pas pleurer pour lui vu son salaire mais il mériterait une meilleure fin. J'ai toujours bien aimé ce joueur.
7M€ à 32 ans tu m'étonnes que ça freine les 3/4 des clubs en tout cas.
Reste pas une tite place à Shanghai?!
Et en plus il a fait le "Stage d'été Jean Michel Larqué" pendant sa jeunesse. C'est peut être ça le plus moche.
Avec tout le respect que j'ai pour lui, avant de finir plus ou moins black-listé par ton club et obligé de t'entraîner chez les -21 ans, tu révises sérieusement tes prétentions salariales si tu veux encore jouer.
La solution pour lui serait déjà de résilier son contrat et de voir ses exigences salariales à la baisse afin de favoriser le jeu, il peut toujours apporter à un club à 32 ans, il a encore quelques années devant lui, et il mériterait une bonne petite fin de carrière !
Ben il va passer une année payée à 7 patates où il aura tout le loisir de dépenser son pognon et accessoirement de chercher un job ailleurs. C'est pas terrible pour l'amour propre, mais bon... y a pire.
Il ne voudra pas baisser son salaire de trop... Je suis sur qu'il jouera au Quatar ou en Russie l'année prochaine.
Les clubs manquent d'élegance envers les joueurs et s'attendent à ce que ces derniers aient l'amour du maillot, qu'ils soient fidèle... Malouda n'a jamais été un salopard ou un fainéant...
En même temps c'est Chelsea ... C'est comme demander à une prostituée de t'embrasser tendrement dans le cou.
bon on manque quand meme d éléments pour se faire une opinion précise:

quand santos explique qu il demandait trop , c est a dire...apres j espere que malouda est bien conscient que cest pas un joueur qui fait rever ,et encore moins au brésil, et qui leur fera vendre des maillots et des places.donc si cest vraiment son reve , qu il se donne les moyens et fasse de vrais sacrifices salariaux.il est pas a ca pres

concernant chelsea, ca n est qu une preuve de plus que ce club est bidon pour le traiter ainsi. quitte a le payer pour rien ou lui faire comprendre qu il na plus le niveau, autant lui proposer une reconversion au sein du club. ca fait plus classe, et ca montre du respect a ceux qui ont participé a l histoire de leur club. d autant que je ne crois pas qu il y ait a redire coté professionnalisme ou concernant l engagement du bonhomme pour ce club
qu il ne leur fera PAS vendre des maillots et des places pardon
et luuc

je ne pense pas qu il doive resilier vu le peu d estime de chelsea a son egard, je ne vois pas pourquoi il devrait s asseoir sur sa derniere année de salaire. a moins que chelsea (qui ne semble pas etre a ca pres ) ne lui en fasse cadeau
conclusion : villas boas est un mauvais entraineur
Selbycool Niveau : CFA2
Là où il y'a vraiment un beau gâchis, c'est qu'il aurait du être placé différemment depuis une ou deux saisons : en relayeur gauche je le trouve terrible, je me souviens notamment d'une super rentrée en EDF à ce poste, où il combinait parfaitement avec Ribery et Evra. Il a les poumons, la caisse, l'intelligence tactique et l'expérience pour être juste parfait dans ce rôle, où Chelsea manque d'ailleurs de consistance.
Note : 1
Un bon petit prêt gratos à Milan jusqu'à la fin de saison (ce qui arrangerait tout le monde) et j'embrasse Berlusconi sur la fesse gauche ! (Barbara hein).
AVB où l'art de la franchise...hein Brad Friedel?
Moi les prostituée m'embrasse avec amour et tendresse dans le cou elle me font crédit et font de leur mieux pour que je vienne le plus lentement possible! Mais bon n'est pas le Lampard ou le Terry du sexe qui veut:)!
son histoire symbolise bien les dérives du foot avec des teams à 30 internationaux.
plutot que de discuter 107 ans du fair play, le premier des fair play serait de limiter cette abondance dans les clubs...et là malouda serait peut etre en train d'aider une autre bonne équipe plutot que de faire des passes à des jeunes de 17 ans.
C'est de sa faute ! Je pense que Chelsea aurait aimé faire jouer Malouda et particulièrement en finale de LdC mais le mec ne doit plus etre concerné, plus actif, sérieux, motivé à l'entrainement.
Il avait qu'a réduire son salaire et revenir à Lyon là il se serait régalé.
Mais sérieusement, les mecs, vous baisseriez votre salaire, vous, à sa place ????
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 26