La Lazio s’en remet à son Reja

Un an et demi après avoir quitté la Lazio, Edy Reja revient à Rome. L’entraîneur va remplacer au pied levé Vladimir Petković, qui a obtenu des résultats catastrophiques lors des derniers matchs et qui est déjà assuré de devenir sélectionneur de la Suisse l’été prochain. Retour vers le passé, donc, pour le club laziale.

Modififié
Décembre 2012. On se les pèle, à Paris. Il neige sur la capitale française, mais Edy Reja s’en fout. Il est venu visiter la Ville Lumière, qu’il a découvert grâce à sa fille, et dont il est tombé amoureux (de la ville, hein, pas de sa fille). Il en profite pour aller au restaurant avec Lavezzi, son ancien joueur à Naples, et pour se balader, l’un de ses passe-temps favoris. Reja réside alors dans un hôtel à côté des Champs-Élysées, grand standing, portier à l’entrée. C’est un homme libre et apaisé. Il a quitté la Lazio quelques mois plus tôt, de son plein gré. Sans regrets ? Presque. « Évidemment, passer deux fois à côté de la qualification en Ligue des champions pour une question de différence de buts, c’est rageant et frustrant, c’est mon plus grand regret » , affirme-t-il. En réalité, une fois, la Lazio a bien raté la qualif en C1 à la différence de buts (2010/11), mais l’année suivante, elle a échoué à deux points. Un détail. Ce que Reja cherche aussi à faire comprendre à ce moment là, c’est qu’il a fait le job, à la Lazio. Il y a passé deux ans et demi, a d’abord sauvé l’équipe d’une relégation qui se profilait, l’a ensuite emmené deux fois en Coupe d’Europe, a failli démissionner deux fois. Bref, deux années et demie qui, sur l’échelle romaine, ont semblé durer dix ans. Mais tout ça était désormais derrière lui. Reja pouvait regarder son aventure laziale avec satisfaction. Il avait désormais passé la main à Petković. Jamais, à ce moment-là, il n’aurait pu penser qu’un an plus tard, c’est lui qui reprendrait la place du coach bosnien.

La dégringolade et la Coupe

Oui, car en un an, tout a changé. En décembre 2012, avec Petković aux commandes, la Lazio occupe les sommets de la Serie A. Elle termine l’année 2012 en s’imposant 1-0 sur la pelouse de la Sampdoria, et passe ainsi la trêve à la deuxième position, juste derrière la Juventus. Petković, pour ses débuts en Italie, réalise un baptême presque idyllique : 11 victoires, 3 nuls et 4 défaites, et, en prime, une qualification pour les seizièmes de finale de l’Europa League. Au mois de janvier, après la pause hivernale, l’œuvre continue. Le 13 janvier, au soir de la 20e journée de Serie A, la Lazio, deuxième, se retrouve même à trois points de la Juve et les tifosi se mettent à rêver. Reja est déjà oublié. Pire : personne, au stadio Olimpico, ne regrette son « jeu défensif » . Mais le 26 janvier, c’est le tournant. La Lazio s’incline 1-0 à domicile contre le Chievo, mettant fin à une série de 16 matchs sans défaite toutes compétitions confondues. À partir de là, c’est le début de la dégringolade.

Sur la phase retour du championnat, le club biancoceleste ne prend que 22 points, pratiquement une moyenne de relégable, et termine à la septième position. Mais cette mauvaise deuxième partie de saison est complètement éclipsée par la victoire en Coupe d’Italie. En effet, le 26 mai, la Lazio bat la Roma en finale de Coupe, et célèbre ça comme si elle avait gagné le Scudetto. Petković, critiqué lors des derniers mois, est soudainement érigé au rang de héros pour ce succès historique. Les Laziali passent l’été sur un petit nuage, mais en oublient l’essentiel : préparer la suite. Et la Supercoupe d’Italie largement perdue face à la Juventus (4-0) au mois d'août est là pour ramener tout ce petit monde sur Terre. À commencer par Petković, qui semble avoir désormais perdu toute la magie qui l’avait accompagné lors de ses premiers mois à Rome.

L’appel de la Suisse

La suite est une longue traversée du désert. La Lazio n’entre jamais dans sa saison, les joueurs semblent être les fantômes de ceux admirés la saison dernière, et Petković entre dans une véritable confusion tactique. Un coup 3-5-2, un coup 4-1-4-1, un coup 4-2-3-1. Le coach ne trouve jamais la bonne formule, pas franchement aidé, cela dit, par les nombreuses blessures de ses joueurs clefs, à commencer par Miroslav Klose. Pour certains, Petković est le coupable principal de ces errances. Pour d’autres, tout est de la faute des dirigeants, qui n’ont pas su faire les bons investissements pendant l’été. Il y a peut-être un peu de vrai dans les deux. Ce qui est indéniable, c’est que l’entraîneur a déjà l’esprit ailleurs. Il se murmure qu’un accord a déjà été trouvé pour qu’il devienne sélectionneur de la Suisse après le Mondial 2014. Petko dément, évidemment, mais à côté de cela, à chaque apparition sur le banc laziale, son regard semble perdu. La motivation et l’envie ont disparu.

Même quand la Lazio gagne, Petković tire la tronche. Il n’y est plus. La défaite concédée sur la pelouse du Hellas Vérone lors de la dernière journée de 2013 est le point final de l’aventure. Le lendemain, la Suisse officialise son arrivée sur le banc de la sélection nationale après la Coupe du monde. Une annonce qui met hors de lui le président romain, Claudio Lotito, qui considère cela comme une véritable trahison. Il faudra désormais résoudre cela devant des tribunaux. Petković ne veut pas démissionner, et Lotito souhaite qu’il démissionne pour ne pas lui verser d’indemnités. Quelle que soit la façon dont se terminera la relation, Vlado ne sera plus le coach de la Lazio lors de la reprise du championnat. Dans l’urgence, et après avoir sondé Trapattoni et Di Matteo, Lotito a choisi Reja pour reprendre les rennes de l’équipe. Comme en mars 2010, lorsque ce dernier avait récupéré une équipe anéantie par Ballardini, en position de relégable.

Fin de cycle

Début, donc, de l’ère « Reja-bis » , comme on l’appelle déjà en Italie. L’entraîneur a un avantage, c’est qu’il connaît déjà le vestiaire. Un vestiaire qui, semble-t-il, a perdu toute unité lors des derniers mois. Son rôle va être de redonner de la confiance à une formation qui en a cruellement besoin, à l’instar de joueurs comme Hernanes, Lulić, Marchetti ou Candreva, méconnaissables par rapport aux saisons précédentes. Toutefois, si ce choix de rappeler Reja semble être, dans la situation présente, le plus judicieux pour relancer la saison, il est aussi le symbole de la confusion totale des dirigeants biancocelesti. Reja était parti parce que la pression à Rome est difficile à supporter, et que les dirigeants (Lotito et Tare) l’avaient beaucoup déçu, notamment lorsqu'il leur avait demandé des recrues qui ne lui ont jamais été offertes. Son départ devait marquer la fin d’un cycle, celui de Ledesma, Biava, Mauri ou André Dias. D’ailleurs, en décembre dernier, le mister était plutôt clairvoyant sur le sujet : « Cette saison (2012-13, ndlr), c’est la dernière saison où la Lazio peut gagner quelque chose avec la génération actuelle. Après, il faudra tout recommencer pratiquement à zéro » , nous avait-il affirmé.

Il ne croyait pas si bien dire. La Lazio a bel et bien gagné quelque chose en mai dernier, et ce succès a clairement été le point final d’une génération. Problème : le renouvèlement générationnel a été un fiasco total. Les « vieux » sont désormais hors du coup, et les jeunes, hormis peut-être le petit Baldé Keita, n’ont pas du tout le niveau nécessaire pour la Serie A. Voilà donc le problème. Reja, d’accord. Le coach va peut-être relever le niveau (déplorable) de la Lazio, et éventuellement faire un bon parcours en Europa League. Mais après ? Que se passera-t-il au mois de juin ? A priori, Reja n’assurera l’intérim que pour six mois. Mais en même temps, c’était aussi censé être le cas en 2010, et il est finalement resté deux ans et demi. Quoi qu’il en soit, avec ou sans lui, il faudra tout changer, tout renouveler, tout réécrire, à l’image de ce qu’a fait la Roma cet été. En attendant, les clefs de la baraque sont à nouveau entre les mains de Reja. On lui souhaite bien du courage.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je_Suis_Pas_Zlatan Niveau : Loisir
Avec lui la Lazio va sortir la tête de l'eau (sa rime)
JuanSchiaffino Niveau : National
je prophétise le retour à la Lazio, en tant qu'entraineur, d'Alessandro Nesta dans les 6 ans à venir.
C'est fou ce que l'on aime les plats réchauffés en italie!
forzalazio
Hernan Crespo etait sans contrat
Mattnirrep Niveau : CFA2
Aaaah la bonne vieille erreur de nommer un sélectionneur a l'avance et avant une coupe du monde... J'annonce par avance: la Suisse perd tous des matchs de WC. L'exemple de Domenech n'aura pas suffit... Enfin tant mieux pour la France.
Donc pour toi domenech a fait exprès de tout perdre ??
il y a 10 heures Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 il y a 36 minutes Diego López définitivement à l'Espanyol 2 Hier à 12:17 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2
il y a 1 heure Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 10 il y a 3 heures Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 10 il y a 4 heures Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 2 il y a 5 heures Ruben Aguilar à Montpellier 3 il y a 5 heures El Loco Bielsa est de retour en L1 ! il y a 5 heures CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 6 il y a 6 heures Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 6 il y a 7 heures Griezmann confirme ses envies de départ 50
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 8 heures Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 9 il y a 10 heures Vidal veut Sánchez au Bayern 31 il y a 13 heures CR7 Junior sur les traces de son père Hier à 21:28 Option d'achat levée pour Cuadrado 16
Hier à 21:04 Ils ont quitté le football en 2017 Hier à 16:50 Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 Hier à 16:32 Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 3 Hier à 11:35 Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 32 Hier à 10:52 Aubameyang aurait choisi Paris 84 Hier à 09:32 Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 18 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 45 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 10 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18 vendredi 5 mai Et si on s'écoutait le dernier gros son de Jesé ? 24 vendredi 5 mai Djorkaeff bientôt à la LFP ? 16 vendredi 5 mai Ligue 1 : Les dates de barrages connues 10 vendredi 5 mai Un entraîneur de Ligue 1 ministre de Marine Le Pen ? 99 vendredi 5 mai Renato Sanches en prêt, Monaco et Marseille à l'affût 37 vendredi 5 mai 327€ à gagner avec Monaco & Hull City jeudi 4 mai Le coup franc génial de Rashford pour ouvrir le score 9 jeudi 4 mai Gagnez un pack "All Inclusive" pour la finale #UCL jeudi 4 mai L'arbitrage vidéo au Portugal la saison prochaine 3 jeudi 4 mai Un joueur arrêté pendant un match au Brésil 2 jeudi 4 mai Chine : un club suspendu pour une banderole anti-Hong Kong 14 jeudi 4 mai Retour de la Coupe intercontinentale en 2018 ? 10 jeudi 4 mai Le duo Guy-Le Guen pour la finale de C1 51 jeudi 4 mai Dernier jour : 5€ offerts sans dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits jeudi 4 mai Lacazette privilégie l'Atlético 39 jeudi 4 mai Exclu : 125€ offerts au lieu de 100€ chez France-Pari ! mercredi 3 mai Higuaín double la mise 1 mercredi 3 mai Higuaín ouvre le score mercredi 3 mai Traoré casse l'espoir lyonnais mercredi 3 mai Valbuena redonne de l'espoir mercredi 3 mai Younes plombe l'OL mercredi 3 mai Dolberg double la mise 1 mercredi 3 mai Bertrand Traoré ouvre le score