Coupe d'Italie - Demi-finale retour - Lazio/Juventus (2-1)

Par Alexandre Pauwels

La Lazio fait tomber la Juve

Lazio-Juventus, classique revisité. Alors qu’on a bien cru que les Biancocelesti allaient refaire le coup du bloc défensif et de l’ultra-réalisme, cinq dernières minutes de folie sont venues révéler une autre qualité du club romain : la réactivité. La Lazio l’emporte face à une Juve brouillonne (2-1), et s’offre une finale.

Note
7 votes
7 votes pour une note moyenne de 4.93/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note


Michael Ciani félicite Sergio Floccari (Lazio)
Michael Ciani félicite Sergio Floccari (Lazio)
Lazio - Juventus : 2-1
Buts : Gonzalez (52e) et Floccari (90e+3) pour la Lazio. Vidal (90e+2) pour la Juve.

C’est ce qu’on appelle un final. Une apothéose. Le match retour de demi-finale de Coupe entre la Lazio et la Juventus, définitivement le choc le plus passionnant de cette saison en Italie, a pourtant bien failli livrer le bilan habituel : un bloc défensif romain à toute épreuve, et un réalisme insolent pour empocher la victoire. Ce qui aurait pu marcher, face à une Juventus plus maladroite qu’à l’accoutumée. Une Juventus qui pensait arracher l’égalisation, avec un but dans les arrêts de jeu. Mais non. La courageuse Lazio, réactive, est allée chercher son succès sur l’action suivante. Dans une fin de rencontre folle, le club romain, bête noire de la Juve en Coupe d’Italie, donne raison à l’histoire. Et peut déjà faire saliver le tifoso averti à l'idée d’un sacré choc, et d’un derby à l’Olimpico en finale de Coupe d’Italie. Il faudra pour ce faire que la Roma tienne son avantage (2-1 à l’aller) le 17 avril prochain sur la pelouse de l’Inter. Mais il est sûr qu’une pareille affiche aurait de la gueule.

Un gros duel tactique

Coach Petković avait fait le choix – amplement critiqué depuis – de se passer de quelques-uns de ses titulaires samedi dernier. C’est donc naturellement qu’il peut aligner son équipe type, avec la surprise Miro Klose, dès le coup d’envoi. En revanche côté Juve, ça sent le rafistolage avec les absences de Pirlo, Marchisio et Pogba. Ce sont Padoin et Giaccherini qui se retrouvent du coup au milieu de terrain. Ne pas se méprendre, cela dit, sur ce pseudo-avantage de composition. Car ce Lazio-Juve est un classique du genre. Comprendre : tendu, engagé, tactique surtout. Et avec une domination bianconera, aussi. Bien entrés dans leur match face à une timide et imprécise Lazio, les hommes d’Antonio Conte ont lâché du lest passé le premier quart d’heure, pour laisser place à une opposition plus musclée et équilibrée. Dans ce contexte tactique, dur d’entrevoir la moindre occasion. Pour ainsi dire, il faudra attendre les arrêts de jeu, et deux frappes coup sur coup de Vučinić et Giovinco – la première repoussée par Marchetti, la seconde étant complètement écrasée – pour frémir un peu. Les blocs défensifs font la loi, les nombreuses imprécisions de part et d’autre n’aidant pas à l’approche des surfaces. Ce n’est pas Storari, inactif sur toute la première période, qui s’en plaindra.

Un final de dingue

Aucun arrêt à faire, le gardien juventino ? Ledesma en a pris note. Alors que le match a repris sur des bases similaires, autant dire dans un certain équilibre, le regista romain, disposant d’assez d’espace, balance une merveille d’ouverture sur la tête de Gonzalez au second poteau. Le milieu uruguayen ne gâche pas l’offrande en croisant sa tête face au pauvre portier turinois. L’Olimpico peut chanter (1-0, 52e) ! En vrai, cela ne change en rien la tâche de la Juve, qui de toute façon, doit marquer. Mais face à une Lazio toujours aussi à l’aise pour défendre et presser, ce qu’elle a bien montré une nouvelle fois depuis le début de la rencontre, la tâche s’annonce ardue. Les entrées de Marchisio, maître Pirlo ou Quagliarella ne semblent rien y faire, pas plus que la multiplication de coups de pied arrêtés aux abords de la surface adverse dans le dernier quart d’heure. Alors que les arrêts de jeu débutent, un centre anodin de Peluso dans la surface va relancer la rencontre. Radu ne sent pas Vidal dans son dos, le Chilien surgit et trompe Marchetti (1-1, 90e+2). Stupeur. Mais pas bien longtemps. Dans la foulée, la Lazio obtient un corner, et Floccari place une tête victorieuse (2-1, 90e+3). Les locaux fêtent ça allègrement, pensant le succès définitivement acquis. Mais sur l’action suivante, Giovinco s’offre un face-à-face que détourne Marchetti, et Marchisio, seul face aux buts vides, croque le but de la victoire. Non, rien n’a souri à la Juve. Et ces Biancocelesti sont courageux, réalistes, et en plus de ça, réactifs. Trois composantes à l'origine des trois résultats positifs face à la puissante Juve cette saison. Mais cette victoire, la première, est bien la plus importante. Elle vaut une finale. Et si on s’en tient à l’histoire, un titre.


Par Alexandre Pauwels

Parier sur les matchs de Juventus Turin

 








Votre compte sur SOFOOT.com

43 réactions;
Poster un commentaire

  • Message posté par Gelsen04 le 29/01/2013 à 23:15
      

    Ciani a ete exceptionnel serieux !

  • Message posté par kiv6 le 29/01/2013 à 23:16
      Note : 1 

    Ce soir, Eric Maggiori a joui sans se toucher. Hommage...

  • Message posté par Ale10 le 29/01/2013 à 23:27
      Note : 1 

    Giovinco a vraiment tout raté ce soir, soit il va squatter le banc ou soit il va s'acheter une paire de ***** parce que rater autant de face à face il y a grave problème.

  • Message posté par Fredo34 le 29/01/2013 à 23:32
      

    Faudrait aussi que Conte pense à lui acheter une muselière, c'est insupportable de le voir autant se plaindre.

  • Message posté par footchampagne le 29/01/2013 à 23:34
      Note : 2 

    ça fait un moment que j'avais pas vibré comme ça devant un match. Putain* j'aime le foot. Puis le côté dramatique avec ce raté incroyable de Marchisio (à revoir car sur un PC en streaming je ne vois peut être pas assez bien).
    En tout cas ce genre de match donne réellement envie de suivre encore de plus près le foot italien.

  • Message posté par DeanWinchester le 29/01/2013 à 23:36
      Note : - 2 

    Aucun mot sur le pénalty ULTRA FLAGRANT refusé a vucinic ou j'ai mal lu ?

    enfin un bon match de la juventus ca fait plaisir, malgré giovinco ce nain de merde
    et sinon immense Conte en conférence de presse, malgré le nouveau vol arbitral il a dit apres le match "Vucinic et Giovinco ont tenter d'embobiner l'arbitre, et il y a péno sur klose" il maitrise l'ironie a la perfection, le plus grand coach de l'histoire de la juve a ce niveau (oui je m'emballe et alors)

    en tout cas match de folie, bravo a la lazio, en espérant qu'ils remportent cette coppa en finale, c'est sincère.

  • Message posté par L'anima de li mortacci tua ! le 29/01/2013 à 23:39
      

    Franchement vivre un tel scénario en tant que supporter c'est indescriptible ! Il n'y a vraiment que foot pour apporter de telles émotions !

  • Message posté par L'anima de li mortacci tua ! le 29/01/2013 à 23:40
      

    le foot*

  • Message posté par Mister Sandman le 29/01/2013 à 23:47
      

    Les joueurs de la Juve doivent se demander comment ils font pour ne pas se qualifier sur les deux matches. Invraisemblable.

  • Message posté par EternaJuve le 29/01/2013 à 23:48
      Note : - 1 

    Nan mais sérieux, comment faire preuve de classe dans la défaite après un match comme ça ?

    Ce soir, c'est la victoire du football brutal : chaque contrôle dos au but d'un joueur turinois était synomyme de charge dans le dos de la part d'un lazial. C'est aussi la victoire de la lâcheté : La juve jouait avec son équipe 2 (Asamoah, Chiellini, Buffon, Marchisio, Pirlo et Lichsteiner absents), pourtant la Lazio s'est contenté d'un catenaccio (comme en championnat et à l'aller). Pourvu que la Lazio ne se qualifie pas pour la C1, c'est une très mauvaise pub pour le foot Italien. Milan, accroche la 3ème place s'il te plait.

    Et puis l'arbitrage... ce n'est pas mon genre de le mettre en cause, mais là, l'arbitre a clairement dit via ses décisions : Juve, on t'encule*, et si tu l'ouvres, on suspend tes joueurs. Le corner où Bonucci et Barzagli sont ceinturés comme pas possible, et l'arbitre qui siffle faute de la Juve, c'est l'apothéose.

    Bravo à la Juve et son équipe 2 qui a tout essayé, qui a fait preuve d'envie et de talent (malgré un manque dans la finition, une habitude).

  • Message posté par tristiano le 29/01/2013 à 23:51
      Note : - 2 

    Et toujours pas de supporter de la Juve pour crier au complot médiatico-napolitain!

  • Message posté par DeanWinchester le 29/01/2013 à 23:52
      

    Moi j'en veut pas du tout a la lazio en fait, ils profitent du fait que la FIGC tente de niquer la juventus et ils savent qu'ils peuvent ceinturer et faire des fautes dans la surface, les arbitres ne siffleront quasi jamais pénalty.

    c'est leur jeu de défendre et contre attaquer, j’espère vraiment qu'ils gagneront cette coppa.

    en revanche cette fédération de corrompues, faudra qu'il le paye un jour ou l'autre. l'Ironie de Conte en conférence veut tout dire.

  • Message posté par DeanWinchester le 29/01/2013 à 23:54
      

    Message posté par tristiano
    Et toujours pas de supporter de la Juve pour crier au complot médiatico-napolitain!


    Aucun rapport, la Juve se faisait enculer par l'arbitrage bien avant de voir un fan du napoli oublier 2 pénos a la juve samedi.

    n'importe quel mec qui suit le foot italien de pres sait que depuis que la juve a été blanchie du farsopoli et qu'elle reclame son cash a la fedé, c'est la guerre, mais ils le payeront un jour ou l'autre forcément, le karma toussa ..

  • Message posté par schuey le 30/01/2013 à 00:03
      

    je vais me prendre des -1 en cascade, mais y'a 1 seul match ou les supporters de la Juve ne crient pas à l'injustice ?
    je ne regarde pas le foot italien, mais là je suis véritablement surpris! Y'a t'il une vraie conspiration Anti juve ? je pose la question sans ironie svp

  • Message posté par DeanWinchester le 30/01/2013 à 00:11
      Note : 1 

    "je vais me prendre des -1 en cascade, mais y'a 1 seul match ou les supporters de la Juve ne crient pas à l'injustice ?"


    pourquoi te prendre des -1, on peut discuter aussi

    en dehors du fait que depuis 2006 les faits parlent pour la juve (comme dit plus haut c'est lié a l'acquittement au calciopoli et au fait que la juve est en conflit avec sa fédé surement) et depuis 2006 les chiffres sont plutôt dégueulasse, enfin disons que ce sont des chiffres tres "milanais"

    depuis la fin 2012 c'est tres bizarre, il y a 2 pénos flagrant oublier contre Cagliari en 2012, en 2013 il y a 2 pénos oublier contre la sampdoria, il y a un péno oublier contre la lazio a l'aller en coppa, ce soir il y a péno oublier sur vucinic que meme un aveugle aurait pu voir et bien sur le match de samedi ou il y a pas moins de 3 pénos (dont 2 ultra flagrant) oublier contre le genoa

    des erreurs ca arrivent, il y en a aussi pour la juve desfois (une contre l'inter,contre catania etc ..) mais quand c'est le cas c'est la guerre mondial en italie alors que l'inverse, qui se produit quasiment chaques week-end c'est repris nulle part

    voila pourquoi, souvent, on espère qu'en France les médias soit plus impartiaux.

    desolé pour l'ortho j'ai vite écris.

  • Message posté par DeanWinchester le 30/01/2013 à 00:14
      Note : 1 

    C'est comme l'an dernier, tout le monde parle du but de Muntari ou de cagliari mais tout le monde oublie ou fait semblant d'oublier les erreurs anti juve lors de Parma-juventus, Genoa-juventus, Juventus-Sienna ou Bologna-juve, ou encore le but valable de matri refusé contre le milan.

    c'est surtout la diff de traitement médiatique qui fait mal en italie.

  • Message posté par DeanWinchester le 30/01/2013 à 00:15
      

    Apres si tu t'y intéresse vraiment au sort ridicule que subit la juve, je pourrais te passer quelques articles en Privé ou quoi, pas de soucis.

  • Message posté par lebreton le 30/01/2013 à 00:15
      

    C'était quand le dernier match en Italie ou l'arbitrage n'a pas été remis en cause ? Non mais sérieux ...

    Etant un peu lassé par les autres championnats européens, je me suis mis depuis l'année dernière au Calcio, sans partie pris, juste prendre du plaisir. A vrai dire j'aime assez. Mais par contre y'a toujours les supporters, les dirigeants, les joueurs en train de se plaindre de l'arbitrage. C'est assez insupportable par moment.

    Faisons confiance en l'arbitre et tout ira mieux.

  • Message posté par lebreton le 30/01/2013 à 00:15
      

    C'était quand le dernier match en Italie ou l'arbitrage n'a pas été remis en cause ? Non mais sérieux ...

    Etant un peu lassé par les autres championnats européens, je me suis mis depuis l'année dernière au Calcio, sans partie pris, juste prendre du plaisir. A vrai dire j'aime assez. Mais par contre y'a toujours les supporters, les dirigeants, les joueurs en train de se plaindre de l'arbitrage. C'est assez insupportable par moment.

    Faisons confiance en l'arbitre et tout ira mieux.

  • Message posté par lebreton le 30/01/2013 à 00:15
      

    C'était quand le dernier match en Italie ou l'arbitrage n'a pas été remis en cause ? Non mais sérieux ...

    Etant un peu lassé par les autres championnats européens, je me suis mis depuis l'année dernière au Calcio, sans partie pris, juste prendre du plaisir. A vrai dire j'aime assez. Mais par contre y'a toujours les supporters, les dirigeants, les joueurs en train de se plaindre de l'arbitrage. C'est assez insupportable par moment.

    Faisons confiance en l'arbitre et tout ira mieux.

  • Message posté par DeanWinchester le 30/01/2013 à 00:16
      Note : 1 

    j'ai oublier le fameux milan-juventus de cette année avec le fameux pénalty pour le milan sortie de l'esprit de rizzoli, ou avais-je la tete :)

  • Message posté par EternaJuve le 30/01/2013 à 00:19
      Note : 3  /

    Une conspiration je ne pense pas, mais les arbitres font clairement un blocage avec la Juve. Ils ont peur de siffler pour la Juve, parce que si jamais ils se trompent, les médias vont s'empresser de crier au scandale. Dernier match où la Juve a beneficié d'erreur arbitrale, Catane : ça a créé un scandale INCROYABLE. Depuis elle ne fait que se faire "rouler dans la farine", mais ça, ça arrange tout le monde.
    Quand Milan par exemple, gagne grâce à un penalty imaginaire, pas un mot, pas de scandale.

    Une autre exemple éloquent : Le but de Muntari injustement annulé. Ca a provoqué un véritable taulé également. Pourtant dans le même match, Matri s'est vu refusé lui aussi un but valable, personne n'en a parlé. Et puis la Juve n' a eu que 2 penaltys dans toute la saison , c'est un chiffre record pour un champion (record vers le bas bien sûr), alors que de très nombreuses occasions ont été "éludées" par l'arbitre.

  • Message posté par DeanWinchester le 30/01/2013 à 00:24
      Note : 1 

    Voila en fait le gros soucis c'est que 99% des médias étant partiaux et contre la juve, les arbitres ont souvent peur de siffler pour la juve car ils vont etre afficher dans les médias, meme si ils sifflent a raison, sur le moment, sur le terrain, dans le doute ils ont peur.

    la preuve, l'arbitre de touche de catania qui avait refusé un but a cette équipe contre la juve s'est vue crée un faux profil facebook qui a bien été repris par tout les "médias" italiens

    en revanche, un arbitre qui se dit fan de naples dans une interview et qui se trompe 3x contre la juve, on a vu cette interviev (que j'ai dans mes favoris) nulle part dans les médias

    la diff de traitement fait tout en italie, malheureusement, le péno de ce soir sur vucinic, si c'est la lazio ou la roma, l'arbitre siffle par peur du corriere ou Sky., si c'est le milan ou l'inter, il siffle par peur de la gazetta et de mediaset

  • Message posté par EternaJuve le 30/01/2013 à 00:25
      

    @ DeanWinchester

    Je te trouve très sévère avec Giovinco sérieux, c'est lui qui créé le plus en attaque, alors oui il rate, mais au moins il se créé des occasions. C'est le moins pire de nos attaquants, regarde Quagliarella, il est pathétique avec ses contrôles en touche, ses frappes de 35 mètres 10 mètres à côté des cages. Il ne créé rien, ah si, contre Pescara il répond présent. Matri, quand il joue, gâche au moins autant de balles de but que Giovinco. Vucinic, c'est Dr Jekill et Mr Hide, et il ne marque pas plus que Giovinco. Donc bon...

  • Message posté par DeanWinchester le 30/01/2013 à 00:26
      

    la différence c'est que vucinic a prouvé par le passée et même actuellement sa capacité a faire la diff dans les gros matchs, même si la il revient de blessure

    giovinco a une capacité incroyable a se chier dessus dans les gros matchs :-(

  • Message posté par saviola07 le 30/01/2013 à 00:29
      

    C'est Anelka qu'aurait dû rentrer. Avec lui sur le terrain, c'en était fini des rêves laziali...

  • Message posté par EternaJuve le 30/01/2013 à 00:39
      

    Message posté par DeanWinchester
    la différence c'est que vucinic a prouvé par le passée et même actuellement sa capacité a faire la diff dans les gros matchs, même si la il revient de blessure

    giovinco a une capacité incroyable a se chier dessus dans les gros matchs :-(


    N'oublie pas que c'est sa première saison au très haut niveau, et je trouve qu'il s'en sort très bien pour une première année dans la peau d'un joueur important d'une grande équipe. Et à moins que je ne me trompe, c'est lui le meilleur buteur de la Juve toutes compétitions confondues !

  • Message posté par DeanWinchester le 30/01/2013 à 00:41
      

    a part son CF contre le milan et son but chanceux contre Cagliari en coppa, que des buts en bois, je l'aime bien hein mais il a pas la carrure.

  • Message posté par schuey le 30/01/2013 à 01:05
      

    merci et en particulier à @deanwinchester, c'est interessant. je vais regarder cela d'un peu plus pret.
    je ne suis que la Bundesliga, ou j'ai malgré tout l'impression que la critique envers les arbitres est moins virulente, meme si le tout puissant Bayern est souvent aussi pris en gripe.

  • Message posté par Wazz le 30/01/2013 à 01:17
      

    Sinon, l'autre demi-finale retour le 17 avril ? Une quelconque explication ? Sans déconner, qui va se souvenir du score à l'aller quoi.

  • Message posté par mangecaca le 30/01/2013 à 01:25
      Note : 1 

    Bon Giovinco c’est officiel il a beau avoir un certain talent, je le déteste, tout le temps a vouloir dribbler,il sait pas faire une bonne passe, nul devant le but et une puis une propension a tomber/chouiner au moindre contact qui sont exaspérants

    Est ce que quelqu’un suivait Isla quand il était a l’Udinese peut me dire si ce mec a un jour été bon ?
    Parce que vraiment je ne l’ai rien vu faire de bien depuis qu’il est a la Juve, quelle buse. Ne parlons pas de Padoin voire même de Giaccherini qui a complètement perdu son football cette année et s’entête a vouloir imiter Giovinco a dribbler tout ce qui se présente devant lui…

    Bon et petit coup de gueule contre Conte aussi : ca m’avait frappé depuis plusieurs matches : pourquoi attendre les 20 dernières minutes pour faire des changements alors que clairement l’équipe ne fait rien de bien ? C’est comme contre l’Udinese, alors que la Juve mène déjà 3-0 il ne fait rien et attends que Vidal (qui est convalescent et ne joue pas très bien depuis quelques matches) se prenne un coup pour faire rentrer un joueur (et faire rentrer Padoin plutôt qu’un Marrone ou un autre jeune) ?

    Bon sinon l’arbitrage no comment même si ca commence à faire beaucoup mais ca ne doit pas masquer la qualité du jeu de la Juve qui devient de plus en plus indigent…

  • Message posté par Little__Wing le 30/01/2013 à 08:04
      

    Le gros problème de Seba c'est son physique. Au contact il se fait bouger trop facilement.
    C'est vrai qu'il croustille pas mal aussi, mais je pense surtout que son vrai problème c'est la pression. Pour l'instant, il ne semble pas avoir les épaules assez larges pour porter son club dans de mauvais passages comme le faisait Del Piero.

    Vucinic c'est, comme tu le disais, le jour et la nuit. Il fonctionne de manière numérique. C'est soit tout, soit rien avec lui. Je me rappelle par exemple d'une action en première mi temps ou Bonucci se défonce pour récupérer un ballon au milieu de terrain et fait la passe a Mirko qui marche tranquillement et se fait dépasser par le défenseur. L'action d'après, mauvaise conscience ou pas, il débarque en défense récupérer un ballon comme un chien enragé. Bref...

    Isla c'est le gros point d'interrogation de cette saison. L'année dernière, le mec cassait tout sur son côté droit. Cette année il est vraiment fade.

    Pour ce qui est de Giac et Padoin, je suis a moitié d'accord avec toi. Giacherinni m'a vraiment exaspéré hier soir, a vouloir crocheter constamment. Il n'en a pas réussi un seul!
    Padoin par contre, depuis le début de la saison, équilibre ses carences techniques par son engagement. Y a peu de joueurs de la Juve aussi engagés physiquement que lui. Alors c'est sur, il y a du déchet, mais constamment il joue pour l'équipe et se sacrifie.

    Marrone a bien commencé le match et s'est éteint. La défense n'a rien eu à faire de tout le match. 2 tirs = 2 buts ce qui mène le total 2013 à 9 tirs concédés = 8 buts.

    Vidal a été énorme. Comme toujours, ses mauvais match son des exceptions. Il fait encore un match plein. J'espère qu'il ne sera pas tenté d'aller voir ailleurs cet été.

  • Message posté par tristiano le 30/01/2013 à 08:07
      Note : - 4  &


  • Message posté par Little__Wing le 30/01/2013 à 08:12
      

    Pour ce qui est de Conte, son banc ne lui permettait pas de faire grand chose. Pirlo et Marchisio sont entrés à contre cœur, étant à moitié malades ou blessés. Pogba = Marrone même combat au milieu de terrain même si le jeune italien est destiné a devenir défenseur central.

    Et pour ce qui est de la Juve en ce moment, rappelons nous le mois de janvier passé.
    Il est conditionné par la préparation post fetes de Conte et de son staff. Rappelons nous aussi que la Juve pour l'instant n'a plus Asamoah qui, mine de rien, défonce le côté gauche. (Avec Chiello)

    La Juve souffre aussi de l'absence de Bentner mine de rien. Elle peut moins faire rouler ses attaquants. Vucinic est a moitié blessé. Matri a la fièvre. Quagliarella est en froid avec le staff...

    C'est presque dommage d'avoir dépensé autant d'énergies physiques ou psychiques jusque ici en Copa. (Prolongations contre Milan, fin de ouf hier soir)
    Espérons qu'ils reviennent surtout a mer jeu habituel et qu'ils se remettent à créer. Parce que hier, en deuxième mi temps, pas un seul tir aux cages.

  • Message posté par Little__Wing le 30/01/2013 à 08:29
      Note : 3  /

    Pour ce qui est de l'arbitrage, celui d'hier soir était vraiment scandaleux. Quand on voit que André Dias ne prend un jaune qu'à la fin du match, a la dernière minute, après avoir coupé du bois tout le match. Et c'est pareil pour tous les biancocelesti.

    Pour se rendre compte de la différence de traitement, il suffit de voir le match et de comparer les cartons distribués. Presque tous les joueurs de la Juve ont écopé d'un jaune alors qu'en face, très peu de sanction (je n'ai pas les chffres exacts, je les chercherai).

    Tu m'étonnes alors qu'ils soient assez confiants pour découper tout ce qui bouge car, de toute façon, depuis le début de la saison les oppositions Juve-Lazio donnent lieu à des entrées très agressives de la part des laziali. Alors, sans sanction, ils continuent.

    La Juve maintenant ne trouvera, en Italie, que très peu de club ayant les burnes de jouer au football. La majeure partie restera a attendre un contre fatal. Et ça marche, vu les déchets devant et les carences derrière.
    Mais le match d'hier est vraiment bizarre. Sans parler des deux pénos de la seconde mi temps, celui sur Vucinic est flagrant.

    Je sais plus celui qui disait ça, mais je suis d'accord, le problème vient surtout du traitement médiatique qui en est fait. On ne parle d'ailleurs déjà plus des pénos oubliés samedi dernier contre le Genoa mais de la réaction de Conte, certes exagérée mais justifiée.

    Il n'y a qu'à voir son attitude sur le terrain. Conte est presque aussi actif qu'un joueur. Il vit les match a 2000. Pas étonnant qu'il s'emporte de temps en temps. Il faudrait qu'il apprenne a être un peu plus soft, a la Lippi. D'ailleurs, il ressemble beaucoup au Trap dans son attitude Antonio...

  • Message posté par Trap le 30/01/2013 à 09:45
      Note : 2 

    Les 2 buts du même côté, celui de Chiellini qui n'est pas là.
    Giovinco égal à lui-même, un bon joueur pour équipes de milieu de tableau.
    Des remplaçants, gardien compris, loin du niveau des titulaires.
    La Lazio a fait le boulot, style année 80 mais elle l'a bien fait, qualification méritée.

    Je préfère de loin la conférence de presse de ce soir que les hurlements stupides de samedi.

  • Message posté par cuzc le 30/01/2013 à 11:13
      Note : - 2 

    C'est marrant à entendre la plupart ici, la Juve à perdu uniquement parce qu'elle a mal joué.. Peu soulignent le bon match de la Lazio.

  • Message posté par Little__Wing le 30/01/2013 à 11:30
      Note : 2 

    La Lazio a certainement fait un très bon match, cynique au possible. Mais force est de constater que dernièrement, c'est plus la Juve qui perd ses matchs que ses adversaires qui méritent de les gagner.


  • Message posté par Re_David le 30/01/2013 à 13:38
      

    Message posté par Trap
    Les 2 buts du même côté, celui de Chiellini qui n'est pas là.


    Et encore Trap, tu ne prends en compte que le match d'hier. Ce côté prend l'eau depuis que Chiellini est en tribune et j'avoue que je ne m'attendais pas à ce que ça soit à ce point.

  • Message posté par Trap le 30/01/2013 à 15:10
      

    @Re-David, moi non plus, je l'aime bien Chiellini mais visiblement je l'avais sous estimé.
    Je ne comprends pas non plus pourquoi Peluso et pas Caceres.
    Sinon, tu as vu la conférence de presse d'après match de Conte ? Ils auraient pu titrer Desperate journalists...

  • Message posté par Little__Wing le 30/01/2013 à 17:05
      

    Personnellement, samedi dernier Caceres m'a fait peur sur ce côté gauche. J'avais l'impression qu'il ne réussissait aucune de ses passes, ni du droit ni du gauche.
    Peluso bénéficie peut être du "je fais jouer les remplaçants en Copa" de Conte...

    Apparemment, il faudra aussi intervenir en défense au prochain mercato (le retour de Masi et/ou l'investissement sur ce jeune Doria -que je ne connais pas-...)
    Quoi qu'il en soit, Peluso est l'archétype même de l'achat forcé. En attendant Anelka...?

  • Message posté par Trap le 30/01/2013 à 18:24
      

    Ben Anelka ça semble fait. La FIFA aurait accepté, il s'est d'ailleurs entrainé à Vinovo.

  • Message posté par Re_David le 30/01/2013 à 18:35
      

    Anelka, vu le contexte aujourd'hui, je pourrais presque être content de le voir débarquer.
    Et Asamoah, même si je lui souhaite le meilleur en sélection nationale (la CAN est largement à la portée du Ghana), j'aimerais bien qu'il rentre vite.


43 réactions :
Poster un commentaire