Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 33e journée

La Lazio et la Roma se répondent, Parme en Serie B

La course à la deuxième place se poursuit : pendant que la Roma s'impose 3-0 sur la pelouse de Sassuolo, la Lazio gagne 4-0 au stadio Olimpico et envoie Parme en Serie B. Milan perd encore, et la Sampdoria ne gagne plus.

Modififié

Cesena 2-2 Atalanta

Buts : Brienza (56e), Carbonero (70e) pour Cesena / Pinilla (50e) et (82e) pour l'Atalanta

Le match de la peur. Si l'Atalanta l'emporte, la course pour le maintien est déjà bouclée à cinq matchs du terme. Et l'enjeu crispe les deux équipes, car hormis une parade d'Agliardi sur Gómez, rien à signaler en première période. C'est Pinilla qui se charge de débloquer le match avec, pour une fois, un but normal. Dans la foulée, Brienza obtient un péno à l'expérience, puis le transforme. Cesena y croit et retourne même le score grâce à un superbe ballon piqué de son Colombien Carbonero. Puis Pinilla retrouve ses esprits et paye cette fois son retourné, le troisième de la saison pour lui. 2-2 score final. Huit points d'avance pour l'Atalanta sur la zone rouge, maintien virtuel acquis. Merci tonton Reja.

Chievo 1-0 Cagliari

Buts : Meggiorini (11e) pour le Chievo

Le match de la dernière chance pour les Sardes, reboostés par le départ de Zeman et la belle victoire 3-1 à Florence dimanche dernier. Le Chievo, lui, s'est une nouvelle fois sauvé en avance et ouvre le score par Meggiorni sur un service de Paloschi. Cagliari doit pourtant l'emporter, mais ne réagit pas. Pis, les Rossoblù voient deux de leurs joueurs expulsés en fin de match, deux Sardes pur sang : Murru et Cossu. L'effet Gianluca Festa n'aura duré qu'une rencontre : avec 8 points de retard sur le premier non-relégable, la relégation n'est plus qu'une question de jours.

Juventus 3-2 Fiorentina

Buts : Llorente (36e), Tévez (45e) et (70e) pour la Juventus / Rodríguez (33e), Iličić (90e) pour la Fiorentina

Le compte-rendu du match ici

Lazio 4-0 Parma

Buts : Parolo (10e), Klose (13e), Candreva (16e), Keita (81e) pour la Lazio

Après avoir perdu deux précieux points contre le Chievo, la Lazio ne pouvait se permettre de se louper une fois de plus. Elle a d'ailleurs récupéré quelques blessés importants, dont Parolo qui ouvre le score d'une superbe frappe hors de la surface. Son 8e pion de la saison. L'autre possible absent était Klose, qui double la mise en mode renard. Lui en est à 12. Candreva enchaîne d'une frappe à ras de terre sur un service de Lulić. Ça fait trois buts en cinq minutes, on en est à la 16e, le match est plié, la leçon de dimanche a été retenue. Parme lâche logiquement, touche la barre par Lila et file officiellement en Serie B, non sans avoir encaissé un 4e but via Keita, son premier de la saison. La Lazio maintient sa deuxième position, et retarde ainsi le titre de la Juve.

Milan 1-3 Genoa

Buts : Mexès (66e) pour Milan / Bertolacci (37e), Niang (49e), Iago Falqué (91e) pour le Genoa

La Curva Sud est particulièrement inspirée cette saison quand il s'agit de faire part de son mécontentement. Ses occupants ont cette fois formé le mot « Basta » en se disposant pour représenter chacune des cinq lettres. Et ce n'est pas pour réclamer le recrutement de l'arrière-droit de la Lazio, hein. Si le Milan ne se retrouve pas plus bas, il le doit d'ailleurs surtout à Diego López, le portier espagnol sortant au moins cinq parades décisives, mais il ne peut rien faire quand Bertolacci ridiculise Rami. Puis M'Baye Niang trolle les Rossoneri en déviant légèrement une frappe de Tino Costa. Les Français du Milan font ensuite le reste, Mexès réduit la marque d'une superbe frappe hors de la surface, Ménez se fait expulser, Mexès encore concède un penalty (transformé par Iago). Pendant ce temps, Berlusconi revend le Milan à un magnat thaïlandais. Il était temps.

Sampdoria 1-1 Hellas Verona

Buts : De Silvestri (65e) pour Sampdoria / Toni (68e) pour le Hellas

Battue et même redimensionnée par le Napoli (défaite 4-2), la Samp devait se racheter face au Hellas pour protéger son actuelle place qualificative pour la Ligue Europa. Le risque étant même de se faire remonter par le cousin du Genoa. Tout se passe en seconde période après une première mi-temps bien calme. Acquah expulsé, Sampdoria réduite à 10, mais qui ouvre tout de même le score par De Silvestri servi par Muriel. Toni qui égalise et inscrit son 18e but de la saison. 1-1, le score ne changera pas malgré quelques tentatives génoises. Attention, le Genoa est revenu à une petite longueur, voici un autre mano a mano en perspective entre deux clubs rivaux.

Sassuolo 0-3 AS Roma

Buts : Doumbia (6e), Florenzi (27e), Pjanić (74e) pour la Roma

Rudi Garcia surprend tout le monde en mettant Totti sur le banc et titularisant ainsi Seydou Doumbia. Bonne intuition puisque l'Ivoirien inscrit (enfin) son premier but avec les Giallorossi. Un coup de tête, une demi-cagade de Consigli et c'est fait. Une petite revanche pour la tête de Turc des supporters romains. En revanche, Florenzi doit tout à lui-même, feinte sur Floccari, crochet sur Brighi et grosse mine en entrant dans la surface, splendide ! Après quelques parades de De Sanctis, Pjanić triple la mise en seconde mi-temps, mais c'est Gervinho qui fait tout en ridiculisant son vis-à-vis. Victoire 3-0 qui fait du bien et remet la Roma sur de bons rails en vue du mano a mano avec la Lazio, un point séparant toujours les deux équipes.

Palermo 2-2 Torino

Buts : Vitiello (10e), Rigoni (26e) pour Palerme / Bruno Peres (13e), Maxi López (60e) pour le Toro

Si les Siciliens peuvent déjà penser à la saison prochaine, les Piémontais visent une seconde qualification consécutive en Ligue Europa. Vitiello ouvre le score et Peres égalise dans la foulée sans le faire exprès sur un tir raté de Quagliarella. Puis Rigoni redonne l'avantage aux Rosanero avant la pause. Le sauveur des Granata s'appelle Maxi López. Bien lancé par El Kaddouri, il trompe Sorrentino peu après son entrée en jeu. L'Argentin est même passé tout près du doublé en fin de match, mais son but est annulé pour une poussette. 2-2, et le Toro perd une place, puisque doublé par le Genoa. Mais l'Europe est évidemment toujours possible. Surtout après la défaite de la Fiorentina et le nul de la Samp.

⇒ Résultats et classement de Serie A

Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17