1. //
  2. // 4e journée
  3. // Résumé groupes G à L

La Lazio bien partie, Tottenham fait la bonne opération

Un match arrêté, des buts à la pelle, des coups francs, des coups de canon dans la lucarne : encore une jolie soirée de Ligue Europa.

Modififié
178 4

Groupe G

Rosenborg BK 0-2 SS Lazio

Buts : Djordjevic (9e, 29e) pour la Lazio

La Lazio a un pied et quatre orteils en seizièmes de finale. Il y a 15 jours, les hommes de Stefano Pioli s'étaient tranquillement imposés à 10 contre 11 face aux Norvégiens. Alors forcément, en égalité numérique, ils n'ont pas trop galéré. Dès la 9e minute, Djordjevic ouvre le score de la tête sur un corner botté par Kishna. Signe, s'il en fallait encore, de la faiblesse des locaux, l'attaquant serbe inexistant en Serie A trouve une seconde fois la mire une vingtaine de minutes plus tard sur une passe d'Onazi. On en restera là malgré de nombreuses occasions et un but annulé pour les Laziali, et un rouge en fin de match pour Keita, auteur d'un mauvais geste. Le seul point noir de la soirée laziale.

AS Saint-Étienne 3-0 FK Dnipro

But : Monnet-Paquet (38'), Berić (52'), Hamouma (65') pour Sainté

Le compte rendu à lire ici.

Classement :
1. Lazio : 10
2. AS Saint-Étienne : 7
3. FK Dnipro : 4
4. Rosenborg BK : 1

Groupe H

Beşiktaş 1-1 Lokomotiv Moscou

Buts : Quaresma (58e) pour le Beşiktaş / Niasse (76e) pour le Lokomotiv

Le Beşiktaş devra s'en contenter. Sur leur pelouse, les Turcs pensent avoir fait le plus dur en prenant l'avantage grâce à un joli enchaînement de Quaresma peu avant l'heure de jeu. Il faut dire que la première mi-temps a été tellement insipide qu'un but devrait suffire. Mais c'est sans compter sur la réaction d'orgueil du Lokomotiv qui revient à la marque par Niasse bien servi en profondeur par Miranchuk. Le portier russe Guilherme réalisera ensuite un exploit devant Gulum. Précieux pour le Lokomotiv. Rageant pour le Beşiktaş, qui sera au moins consolé par la défaite du Sporting un peu plus tard dans la soirée.

KF Skënderbeu Korçë 3-0 Sporting CP

Buts : Lilaj (15e, 19e), Nimaga (56e) pour Skënderbeu

Il y a des jours où il vaudrait mieux ne pas se lever, et ce jeudi était de ceux-là pour le Sporting Portugal. Sur la pelouse du quintuple champion d'Albanie, les Lisboètes n'ont pas existé. C'est d'abord Lilaj qui ouvre le score au quart d'heure de jeu après un ballon repoussé par Rui Patrício. Dans la foulée, le gardien portugais concède un penalty et se fait expulser. Ce dont profite Lilaj pour signer son doublé, en moins de 5 minutes. Pis, Marcelo (le gardien remplaçant du Sporting entré en jeu) commet une bourde invraisemblable en seconde période et offre un troisième but au Skënderbeu, qui peut célébrer sa première victoire européenne.

Classement :
1. Lokomotiv Moscou : 8
2. Beşiktaş : 6
3. Sporting CP : 4
4. KF Skënderbeu Korçë : 3

Groupe I

CF Belenenses 0-2 FC Bâle

Buts : Janko (46e, sp), Embolo (64e) pour Bâle

Le FC Bâle est également très bien parti pour voir les seizièmes de finale. Après avoir été surpris sur leur pelouse par Belenenses il y a 15 jours, les Suisses ont cette fois abordé la rencontre avec sérieux. Embolo est ainsi proche d'ouvrir le score dès la 10e minute, mais il ne trouve que le poteau. Pas de quoi le décourager, puisque l'attaquant camerounais obtient un penalty juste avant la pause, que transforme Janko malgré sa glissade. Puis il se charge d'inscrire lui-même le deuxième but suisse sur un très bon travail de Bjarnason. Bâle s'impose sans trembler.

Lech Poznań 0-2 AC Fiorentina

Buts : Iličić (42e, 83e) pour la Fiorentina

La Fiorentina se reprend, grâce à une nouvelle grosse prestation de Josip Iličić. Le Slovène ouvre d'abord le score peu avant le retour aux vestiaires d'un somptueux coup franc envoyé dans la lucarne de Burić. Puis il double la mise en fin de match avec sang-froid. Solide, et ça permet surtout à la Fiorentina de passer à la seconde place, trois points derrière Bâle. Pourtant les hommes de Paulo Sousa, qui a une nouvelle fois fait tourner, n'ont pas réalisé un match grandiose. Mais le Lech Poznań n'aura jamais su profiter de ses bonnes situations pour prendre le dessus sur Luigi Sepe, titularisé à la place de Tatarusanu.

Classement :
1. FC Bâle : 9
2. AC Fiorentina : 6
3. Lech Poznań : 4
4. CF Belenenses : 4

Groupe J

FK Qarabağ Ağdam 1-1 AS Monaco

Buts : Armenteros (39e) pour Qarabağ, Cavalleiro (73e) pour Monaco

Le compte rendu à lire ici

Tottenham Hotspur FC 2-1 RSC Anderlecht

Buts : Kane (29e), Dembele (87e) pour Tottenham, Ezekiel (72e) pour Anderlecht

Tottenham s'en sort ! Grâce à un but extraordinaire de Moussa Dembele. On joue la 87e minute et les Spurs butent toujours sur la défense d'Anderlecht, quand l'ailier offensif belge envoie une frappe lumineuse dans la lucarne pour faire tomber ses compatriotes. Un coup de poignard pour Anderlecht qui s'est jusque-là très bien battu et qui a réussi à revenir au score par Ezekiel après l'ouverture du score initial de Kane. Tottenham prend la tête, Anderlecht conserve ses chances de qualification.

Classement :
1. Tottenham Hotspur FC : 7
2. AS Monaco : 5
3. RSC Anderlecht : 4
4. FK Qarabağ Ağdam : 4

Groupe K

AC Sparta Prague 1-1 Schalke 04

Buts : Lafata (6e) pour le Sparta / Geis (21e) pour Schalke

Schalke prend un bon point. Les Allemands auraient même pu s'imposer, mais avec 8 points au compteur, leur qualification est en bonne voie. C'est d'abord Lafata qui ouvre le score pour le Sparta de la tête sur un centre de Fatai. S'ils fusionnaient, ça ferait Lafatai. Passeur décisif, Fatai croit ensuite doubler la mise, mais il est signalé hors jeu. C'est le moment que choisit Schalke pour réagir et égaliser sur penalty par Geis. Les deux équipes auront ensuite une foule d'occasions, mais le score ne bougera plus.

PAE Asteras Tripolis 2-0 APOEL Nicosie

Buts : Bertoglio (2e), Giannou (45e) pour l'Asteras

Le match interminable du soir ! Pas vraiment en raison des événements sur la pelouse, mais plutôt à cause d'incidents en tribune qui ont conduit à une suspension de la rencontre pendant une dizaine de minutes. Avant cela, l'Asteras Tripolis s'est déjà mis à l'abris grâce à une ouverture du score rapide de Bertoglio, et à un deuxième but juste avant la pause de Giannou. Les deux équipes ont encore une chance de se qualifier.

Classement :
1. Schalke 04 : 8
2. AC Sparta Prague : 6
3. PAE Asteras Tripolis : 4
4. APOEL Nicosie : 3

Groupe L

FC Augsburg 4-1 AZ Alkmaar

Buts : Bobadilla (24e, 33e, 74e), Ji Dong-won (66e) pour Augsburg / Janssen (45e) pour l'AZ

Augsburg se relance totalement. Déjà vainqueurs en Hollande il y a deux semaines, les Allemands ont à nouveau pris le meilleur sur l'AZ. Pourtant, ce sont les Têtes de Fromage (le surnom des joueurs d'Alkmaar) qui prennent le meilleur départ, mais Henriksen ne trouve que le poteau de Hitz. Augsburg a bien reçu l'alerte et répond en beauté. Raúl Bobadilla envoie effectivement un superbe coup franc pour ouvrir le score, puis double la mise sur un but tout aussi superbe. La réduction du score de l'AZ juste avant la pause n'y changera rien, Ji Dong-won se chargeant de creuser à nouveau l'écart en seconde période, là encore de fort belle manière. Avant que l'intenable Bobadilla ne signe son triplé.

Athletic Bilbao 5-1 Partizan Belgrade

Buts : Williams (15e, 19e), Beñat (40e), Aduriz (71e), Elustondo (80e) pour Bilbao / Oumarou (18e) pour le Partizan

Bilbao se détache en tête. Déjà vainqueurs en Serbie il y a 15 jours, les Basques ont réitéré leur performance ce jeudi soir avec une victoire plus que tranquille. Les hommes d'Ernesto Valverde n'auront en fait douté qu'une minute. Le temps pour Inaki Williams de signer son deuxième but personnel pour redonner immédiatement l'avantage aux siens après l'égalisation d'Oumarou. Largement dominateurs, Bilbao prend ensuite le large grâce à un coup franc malicieux de Beñat. Puis le même Bernat dépose le ballon sur la tête d'Aduriz qui y va de son but pour alourdir encore un peu plus la marque. Avant qu'Elustondo ne close définitivement les débats. C'est ce qu'on appelle une pelote basque.

Classement :
1. Athletic Bilbao : 9
2. FC Augsburg : 6
3. Partizan Belgrade : 6
4. AZ Alkmaar : 3

À lire : Le résumé des groupes A à F

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Spartak Mort-Saoûl Niveau : District
Déception pour Anderlecht, qui mérite franchement mieux que ça après avoir montré bien plus que les Spurs. Bonne impression laissée par Deschacht, et montée au jeu payante pour Ezekiel. Le match à Monaco sera déterminant pour les deux équipes.
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Dégoûté, Tottenham a vraiment rien montré, on méritait au moins 1 point... Tielemans toujours aussi transparent, Deschacht et Nsakala au top, une bonne entrée d'Ezekiel et un bon match de l'équipe dans l'ensemble. Le 6/6 est plus que jouable.
Yo, Monaco à 6 points pas 5.
Daghe
L'APOEL qui fout le bordel en Grèce, si prévisible. Sinon niveau terrain ça devient inquiétant quand même...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
178 4