1. //
  2. // 1/4 de finale retour -Barcelone/PSG

La Juventus s'avoue vaincue

Modififié
0 24
La Vieille Dame a eu beau tenter. En vain. Pour la Juventus Turin, la marche semblait un peu trop haute hier soir pour accéder aux demi-finales de Ligue des champions.

Sans se montrer ridicules, les Bianconeri sont tout simplement tombés sur un Bayern Munich imprenable, à l’aller comme au retour (2-0 ; 0-2). Une supériorité évidente reconnue à l’unanimité côté italien. « Nous n'avons pas de regrets, nous avons joué au maximum de nos forces actuelles, malheureusement ça n'a pas suffi, nous avons rencontré une équipe qui physiquement, techniquement, en expérience et en conviction, sur tous les plans s'est montrée supérieure à nous, a analysé Gianluigi Buffon au micro de Sky Sports. À l'aller, il pouvait y avoir l'excuse d'une Juve un peu moyenne. Ce soir la Juve a fait ce qu'elle a pu, mais allons, ils sont vraiment très forts » .

Paul Pogba, qui découvrait la Coupe aux grandes oreilles pour la première fois, espère que cette déconvenue servira de ciment en vue des prochaines échéances européennes. « On a joué contre une grande équipe, ils sont plus forts que nous, on l'a vu sur les deux matches. Mais nous sommes contents de notre performance aujourd'hui, contre une équipe plus expérimentée. Ça nous donne espoir pour la saison prochaine » .

Et là, peut-être que Vucinic aura de nouveau l'occasion de se trimballer en slip devant tout le monde.



RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

FCB Stern des Südens Niveau : Ligue 2
Très beau match. La Juve a donné beaucoup de travail à Neuer sur ce dernier match. Il leur manque vraiment un tueur devant.

Par contre Chiellini est vraiment insupportable, entre mettre les doigts dans les yeux, prendre le nez de l'adversaire et faire de beaux plongeons, c'était crade à regarder, surtout quand c'est Mandzukic qui se prend le jaune en début de partie.

Buffon a, comme d'habitude, été très bon, et l'entrée de Pizzaro j'en ai souillé mon caleçon.
Myros el matador Niveau : CFA
Grande Classe de Buffon (bon c pas comme si on le découvrait) Oui cette équipe du Bayern est monstrueuse!!! Pour moi c'est les favoris! bien plus que le barça ou madrid!
"Si vous voulez que je vous raconte une belle fable je vais vous dire, oui dans 2 ou 3 ans, nous, le Milan, l'IInter ou Naples pouvons gagner la LDC. Mais si je vous dis ce que je vois en Italie et en Europe...
Au lieu d'essayer de nous battre pour rattraper les autres en Italie d'après moi ce qui nous intéresse c'est de polémiquer sur des futilités. Plutôt que de chercher à croitre sur le plan footballistique ce qui nous intéresse, ce qui vous intéresse c'est tel conflit entre équipes, telle faute supposée, tel joueur qui sort avec une velina.
La vérité c'est que le calcio en Italie est à l'arrêt. Depuis combien de temps n'arrivons-nous pas en finale ? Depuis l'Inter. En demi-finale ? Nous devons nous demander ou en sommes-nous ? Que faisons-nous ? Qu'est-ce qui nous manque ?
Pas seulement nous la Juve mais le calcio en général. La vérité c'est que nous sommes compétitifs dans le championnat italien contre le Milan ou l'Inter et que nous ne sommes pas compétitifs pour jouer en Europe à un certain niveau, c'est ça la vérité.Alors que devons-nous faire ? Travailler et travailler encore. Et donner moins d'importance aux polémiques et aux stupidités."
Conte hier soir.
Note : 4
@Trap AMEN !
@Toto, je peux te le passer en VO si tu veux. C'est comme la messe en latin, ça ne change rien au contenu mais ça augmente l'effet.
Ouais, n’hésite pas car j'avais pas vu...
Südkurve28 Niveau : CFA
@trap

C'est un constat lucide de Conte. Les équipes italiennes sont toujours belles à voir jouer, mais manquent de régularité selon moi. J'avais été très déçu de l'élimination du Napoli par Chelsea l'an dernier, surtout après le match aller de folie au San Paolo. Voila une équipe que j'aurais aimé voir cette année également. Après je pense que c'est une situation temporaire qui changera bientôt, rien qu'à voir les performances italiennes cette année, c'est tout de même encourageant. Le Milan a battu le Barça malgré que le club soit en pleine phase de reconstruction (la défaite au retour était malheureusement prévisible), la Juve s'est quand même extraite d'un groupe difficile au détriment de Chelsea. Après il faudrait un retour au premier plan de l'Inter qui pour le coup semble être le seul grand club italien qui ne soit pas sur le chemin de l'amélioration. En tout cas l'avenir appartient à cette Juventus qui m'a impressionné hier soir, surtout en première mi-temps.
C'est quand même bien de voir une équipe digne, même dans la défaite.
Message posté par Südkurve28
@trap

C'est un constat lucide de Conte. Les équipes italiennes sont toujours belles à voir jouer, mais manquent de régularité selon moi. J'avais été très déçu de l'élimination du Napoli par Chelsea l'an dernier, surtout après le match aller de folie au San Paolo. Voila une équipe que j'aurais aimé voir cette année également. Après je pense que c'est une situation temporaire qui changera bientôt, rien qu'à voir les performances italiennes cette année, c'est tout de même encourageant. Le Milan a battu le Barça malgré que le club soit en pleine phase de reconstruction (la défaite au retour était malheureusement prévisible), la Juve s'est quand même extraite d'un groupe difficile au détriment de Chelsea. Après il faudrait un retour au premier plan de l'Inter qui pour le coup semble être le seul grand club italien qui ne soit pas sur le chemin de l'amélioration. En tout cas l'avenir appartient à cette Juventus qui m'a impressionné hier soir, surtout en première mi-temps.


@Sudkurve, la Juventus va sortir un bilan légèrement positif cette année mais avec un chiffre d'affaire d'environ 200 millions. Le Bayern doit être à 370, le Real à 450. Les 200 millions c'est moins que ce que faisait la Juve en 2006, où c'était le seul club italien avec l'Udinese à non seulement être rentable mais à ne pas avoir de dettes.
Là tu mesures les dégats du Calciopoli et le chemin qui reste à parcourir. Tu rajoutes le b... habituel du calcio, type Cagliari qui joue à Trieste ou seulement 21 arbitres pour la serie A et tu te dis que Conte est en desous de la vérité.
Message posté par Toto Riina
Ouais, n’hésite pas car j'avais pas vu...


@Toto, bonne lecture.

"Se volete che vi si racconti la fantasia, io sono qui e dico: sì, ci vorranno due-tre anni e poi tutti quanti, noi, Inter, Milan, Napoli, possiamo vincere la Champions. Io parlo e vi dico per quello che vedo in Italia e per quello che vedo in Europa. Quello che vedo in Europa mi allarma, perchè dico: mamma mia, mamma mia. Io faccio un'altra considerazione: quando noi abbiamo vinto la Champions League con la Juventus di Lippi il primo anno, la squadra più forte era l'Ajax, la l'Ajax puntava sui giovani. L'Ajax adesso non c'è più, non esiste, perché c'è il Real Madrid, c'è il Bayern Monaco, c'è il Barcellona, c'è lo United, c'è il City, sono superpotenze economiche, con fatturati e budget di 450 milioni, che arrivano sul mercato, li mettono e prendono i migliori. Ed è una corsa naturalmente con uno che ha una cilindrata a tremila, mentre l'altro ha una cilindrata più bassa; non è una corsa alla pari, è impari. Allora noi dobbiamo cercare di fare di tutto per cercare di aumentare questo budget, questo fatturato, ma in Italia secondo me da un po' di anni ci interessa più la polemica sulle cose futili, piuttosto che andare a vedere dove migliorare, dove crescere, sia sul campo che extracalcistico. Invece a voi interessa se uno manda a quel paese quello, se io gli tiro uno scappellotto, per quale motivo glielo ho dato, se quello si è arrabbiato o non si è arrabbiato. E non pensiamo alle cose serie. Le cose vere sono che il calcio in Italia, in questo momento, è fermo. Da quanto tempo è che non facciamo una finale in Europa? L'ultima l'ha fatta l'Inter se non sbaglio? Una semifinale? Queste sono le domande vere che uno si deve porre e dire: dove siamo? Cosa stiamo facendo? Non dire, ma alla Juventus quanto manca? Non alla Juventus, quanto manca al calcio italiano, ai club italiani per tornare ad essere competitivi? Ma tutti non stiamo facendo niente perché ci interessa la polemica. Ci interessa che cosa ha detto quello all'arbitro, ci interessa se un calciatore è uscito con la soubrette... questo ci interessa. mi dispiace, ma è questa la verità. poi sei io vi devo raccontare fesserie... Non voglio essere drammatico, vi dico la realtà dei fatti, poi fate le vostre considerazioni. Poi ci saranno i giornali che faranno la morale come al solito, però a me non me ne frega niente, perché io vado avanti dritto con le mie idee, vedendo le cose reali e irreali. La cosa reale è che noi siamo competitivi nel campionato italiano e ce la possiamo giocare insieme al Milan, all'Inter. Le cose reali sono che i club italiani in questo momento non sono competitivi per giocare a certi livelli in Europa, mi dispiace, ma è la verità. Che dobbiamo fare? Lavorare, lavorare e cercare di crescere. Cerchiamo in questa crescita di aiutarci tutti, calciatori, addetti ai lavori, giornalisti, cercando di dare più valore all'aspetto sportivo e meno alle fesserie, alle puttanate".
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le Barça remercie Messi
0 24