La Juventus inarrêtable, Sassuolo se paie le Milan

Modififié
0 15

Atalanta 0–2 Juventus

Buts : Barzagli (24e), Lemina (86e)

Ce dimanche, la Juventus a inscrit l’Atalanta sur sa liste d’équipes à battre pour continuer sa folle série de matchs sans défaite et remporter le titre. C’est Barzagli qui se charge de débloquer le score à la 24e, seul face au but après un coup de pied arrêté. C’est plutôt calme pour le reste de la rencontre, malgré quelques interventions musclées des deux côtés, et Lemina anéantit tout suspense en fin de partie, grâce à un combo dribbles-tir à l’entrée de la surface. Superbe.

Bologne 0–0 Carpi



Bologne a de nouveau raté une belle occasion de grappiller quelques points face à une équipe de Carpi qui ne gagne plus depuis presque deux mois. C’est d’abord Mancosu qui prend les choses en main en inquiétant à plusieurs reprises Mirante. Les hommes de Roberto Donadoni sont dépassés en première période et reviennent avec de meilleures intentions après la pause. Destro enchaîne les frappes, sans succès, tandis que Giaccherini trouve même le poteau à l’heure de jeu. Au final, il n’y a pas de but, mais ce BologneCarpi a eu le mérite de donner quelques sensations.

Frosinone 2–0 Udinese

Buts : Ciofani (12e), Blanchard (60e)

Voilà un très beau coup de la part de Frosinone, 18e de Serie A, qui remonte à un point de Palerme, qui joue ce dimanche soir contre l’Inter. Avec cette victoire, l’équipe revient également à quatre longueurs de l’Udinese. Les Frusinati entament directement les hostilités, et c’est Ciofani qui trouve le chemin des filets en premier. L’Udinese, de son côté, rame et ne trouve pas la solution. Les locaux en profitent donc pour doubler la mise un quart d’heure après la pause, via Blanchard. Le score ne bougera plus, et les Frioulans coulent toujours un peu plus au classement.

Genoa 1–0 Empoli

But : Rigoni (48e)

Plus rien ne va pour l’Empoli, qui ne gagne plus depuis bientôt deux mois. Cette défaite au Genoa est la quatrième d’affilée, et ça profite bien aux Gialloblù qui s’éloignent toujours plus de la zone rouge. Après une première mi-temps où les visiteurs se sont limités à défendre, le Genoa a finalement réussi à concrétiser une de ses nombreuses occasions, juste après la pause, grâce à Rigoni. Le rythme reste identique par la suite, et l’Empoli peut vraiment s’en vouloir de ne pas s’être montré plus combatif.

Sassuolo 2–0 AC Milan

Buts : Duncan (27e), Sansone (71e)

C’est donc Sassuolo qui met un terme à la série de douze matchs sans défaite, toutes compétitions confondues, du Milan. Malgré de nombreuses occasions milanaises, c’est Sassuolo qui prend l’avantage, grâce à une grosse frappe de Duncan à l’entrée de la surface. Le Milan pousse, mais l’adversaire ne se laisse pas faire et plante même un deuxième but à la 72e, avec Sansone. L’exclusion en fin de partie de Defrel ne change rien, et Sassuolo revient à trois points des Rossoneri au classement.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A GD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Je tiens tout suite à préciser que les seuls matchs de la Juve que j'ai regardé entièrement cette saison sont ceux de la confrontation avec la Roma. Mais j'ai regardé le match de cet après-midi, et je souhaite me tourner vers les juventini présents : est-ce que la performance de l'équipe aujourd'hui correspond au rendu habituel ou est-ce un mauvais match selon vous? Parce que j'ai vraiment été sidéré par l'absence de fond de jeu, pas de cohérence, aucune domination face une très faible Atalanta qui aurait vraiment pu chercher le nul en fin de match avant le but de Lemina. Il n'y aucune volonté de dénigrement dans mon post, j'ai simplement été très surpris. En tout cas, bravo à Gigi qui garde encore sa cage inviolée.

    Et encore un grand bravo au Sassuolo.
    C'était la Juve habituelle, hormis trois-quatre matchs de feu cette saison.

    La Juve éternelle, j'ai envie de te dire, tu crois que tu peux la battre, ou même arracher le nul, mais à la fin, tu t'es ramassé deux-zéros chez toi et t'as eu aucune vraie occase.

    La Juve a cette capacité à se mettre toujours à niveau quel que soit l'adversaire, quand il est beaucoup plus fort, elle hausse le niveau de jeu, quand il est beaucoup plus faible, elle le baisse pour ne pas faire l'effort de trop.

    Enfin, c'était pas tout à fait la Juve, puisqu'Allegri a sorti le 4-4-2, alors que la Juve ne joue jamais mieux qu'en 3-5-2. En l'absence de Chiellini et Caceres, Allegri n'a pas pris le risque de titulariser Rugani vu le bouillon qu'il a pris face à l'Inter en coupe.

    La deuxième mi-temps a été assez difficile pour la Juve, même si elle a jamais vraiment été en danger. En première mi-temps, jusqu'à ce que la Juve marque, il n'y avait qu'une seule équipe sur le terrain.
    J'ai manqué un ou 2 matchs de la juve cette saison, pas plus...

    La juventus a clairement joué avec le frein a main cet après midi. ça sentait l'économie d'énergie après le match difficile contre l'inter en coupe (prolongation) et avant le match contre le Bayern en CL.

    En plus de jouer avec le frein a main, il m'a semblé que allegri faisait plusieurs essais tactiques en vu du match contre le bayern :
    - Lemina milieu gauche (préserver khedira? ou test pour voir le rendement du joueur à ce post ?)
    - pogba en central qui distribue à la place de marchisio et marchisio qui reste collé devant la défense en sentienelle (décrochage de pogba? ou test pour contenir le bayern en phase défensive et sauter les lignes?)
    - enferment des joueurs sur les ailes avec relance verticale très rapide...ce qui était super brouillon (obligation en raison de l'atalanta? ou test pour jouer les contres contre le bayern ?)

    On peut également noté le retour de blessure de marchisio qui avait besoin de temps de jeux mais qui a évité une trop grande intensité


    De manière plus générale, la juventus gère bien plus ses matchs en fin d'année ou son planning est super chargé. L'équipe a une confiance en elle assez importante et ils se permettent de jouer très tranquille ce genre de matchs.. et on voit le résultat. 2-0 avec un match peu intense et plutôt moche a regarder...
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    Willian compte sur Hazard
    0 15