1. //
  2. //
  3. // Torino-Juventus (1-4)

La Juventus déguste le Toro

Malgré une équipe du Torino revigorée en deuxième période, la Juventus assure une victoire face à son ennemi intime et prend ses distances en tête (1-4). Dans sa cage, Buffon n'a pas pu obtenir une nouvelle clean sheet. Mais son record est officiel. 973 minutes sans prendre un but en Serie A.

Modififié
661 19

Torino 1-4 Juventus

Buts : Belotti (47e sp) pour le Torino // Pogba (32e), Khedira (41e) et Morata (63e, 77e) pour la Juve

On joue la 42e minute dans ce derby Della Mole. Tête dans le guidon et prête à distancer son voisin turinois sans aucune once de pitié, la Juventus accélère comme le ferait Marco Pantani dans la montée de l’Alpe d’Huez. La première attaque lancée par Pogba a fait mal aux organismes, mais la deuxième va assurer à la Juve une victoire en solitaire dans ce classique. Depuis le côté droit, Sami Khedira prend Stephan Lichsteiner comme point d’appui avant de se lancer dans un sprint à pleine vitesse. Un temps délaissé par la défense centrale, Sami s’arrache et vient battre Daniele Padelli au finish, d’un contre-pied parfait. Décidément, ce sont toujours les Allemands qui gagnent à la fin.


Le record de Gigi


Giampiero Ventura se place dans sa zone technique. Col blanc ouvert et regard tourné vers le camp de la Vieille Dame, l’homme sait qu’un adversaire est prêt à battre un record en ce jour si spécial pour Turin. 38 ans et tous ses gants, Gianluigi Buffon patiente quatre minutes pour voir les Bianconeri lui réserver une ovation dans le stade. La raison ? Les 930 minutes consécutives de l’emblématique gardien de la Nazionale sans encaisser le moindre but en Serie A. Sebastiano Rossi passe aux oubliettes, quand Gigi bâtit sa légende avec sa classe éternelle. Derby oblige, le collectif granata passe cet exploit sous silence. Côté jeu, les deux équipes souhaitent affirmer une suprématie citadine. Les premiers duels font rage : Kamil Glik se frotte à Stephan Lichsteiner, Ciro Immobile taquine le visage de Leonardo Bonucci, et dans cette zizanie, Benassi envoie une première frappe bien captée par Buffon.

Sans parvenir à trouver la faille dans la défense du Toro, Paolo Dybala est victime d’un marquage serré. Pas grave, la Juve attend son heure et enferme petit à petit son ennemi dans son propre camp. Chargé des coups de pied arrêtés, Dybala tire, tire, tire, puis se blesse à l’adducteur. Tout juste entré en jeu, Álvaro Morata aura l’occasion d’admirer la précision de Paul Pogba sur coup franc (32e). Toujours aussi chaud, la Pioche lâche un nouvel obus, mais Padelli prend le meilleur sur le Français. Plus rapide, plus sûre d'elle et tout simplement plus forte, la Juve serre encore son étau. La combinaison entre Lichsteiner et Khedira confirme la différence de niveau entre les deux équipes. Le Toro rentre dans son étable, la tête basse.


Bellotti arrête le chrono


Quitte à perdre ce derby, autant ne pas avoir de regrets. Ventura le sait et propose du changement pour le deuxième acte, Immobile laissant sa place à Maxi López. Hasard ou non, le Torino marquera deux minutes plus tard, par Bellotti sur penalty.


973, c’est donc la nouvelle barre à dépasser pour quiconque souhaitera s'attaquer au record de Buffon. Sûrement touché par la fin de cette invincibilité, la Juve concède un nouveau but de Maxi López… signalé hors jeu à tort. On aurait pu assister à un revirement de situation complètement dingue pour ce derby, ce sera finalement du grand classique : une passe délicieuse de Pogba, une finition remarquable de Morata, et la Juve se remet dans le sens de la marche (63e).



Froide et implacable, la Vecchia Signora fait encore des siennes pour humilier son vis-à-vis : Gianluigi Buffon assure la parade devant Maxi López, quand Morata profite à nouveau d’une frappe manquée de Pogba pour enfoncer le clou (77e). Cette fois-ci, les espoirs du Torino sont réduits à néant, et ce, malgré une expulsion directe de Khedira. Quant aux Zèbres, l’élimination face au Bayern Munich semble loin derrière, le trente-deuxième Scudetto droit devant.



  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A Par Antoine Donnarieix
  • Modifié

    Dans cet article

    Belle victoire et match maîtrisé dans son ensemble.

    J'espère que nos sois disant meilleurs arbitres italiens actuels (tous ceux présents aujourd'hui à Turin, oui sois disant) ne nous sortirons pas des matches pareils durant l'euro. C'est d'un manque de confiance en sois lamentable.
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    Note : 2
    Costaud la la juve quand meme, je suis pas loin d'en faire mon favori pour la C1
    Message posté par paul.la.poulpe
    Costaud la la juve quand meme, je suis pas loin d'en faire mon favori pour la C1


    Salo ^^
    Note : -1
    Vous pourriez au moins faire autre chose qu'une simple brève pour Soton Liverpool, c'était qqch.
    L'article a raison de souligner que le contre-pied de Khedira est un modèle du genre. J'ai regardé le Vine cinq fois de suite, et les cinq fois, je m'attendais à ce que le ballon parte de l'autre côté. Pas forcément hyper spectaculaire, mais tellement classe !
    Note : -1
    Et qu'est-ce qui permet de dire que le but de Lopez était valable ?
    Je n'ai vu aucune image ou vidéo qui permette d'être sur. Les pieds des joueurs sont sur la même ligne mais l'inclinaison des corps est opposée.
    declaubianco Niveau : CFA2
    Je ne veux pas remuer le couteau dans la plaie mais j'ai du mal à comprendre comment Lemina qui était sur le retour a pu se faire mettre de coté par Allegri pour la ligue des Champions, il me semble que Sturaro et Pereyra sont largement moins bon au milieu.
    Il aurait pu apporter de l'impact physique et de la possession au milieu.
    Note : -1
    Message posté par Trap
    Et qu'est-ce qui permet de dire que le but de Lopez était valable ?
    Je n'ai vu aucune image ou vidéo qui permette d'être sur. Les pieds des joueurs sont sur la même ligne mais l'inclinaison des corps est opposée.


    Règle d'or : si une situation est "litigieuse", il s'agit FORCEMENT d'une erreur d'arbitrage. Puis ça permet d'avoir des polémiques, et les polémiques, c'est vraiment génial, non ? Comme ça, on parle moins de foot.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Pour moi, c'est surtout que dans un cas difficile à trancher (hors-jeu ou pas de quelques centimètres), l'arbitre devrait systématiquement donner la prime au jeu et donc valider plutôt que refuser. Je préférerais toujours un but très légèrement hors-jeu validé qu'un but valable refusé : c'est une question de principe, je trouve ça davantage dans l'esprit du foot... ce qui veut dire qu'il aurait mieux valu donner but à Maxi Lopez et évidemment à Morata face au Bayern plutôt que de refuser les deux.
    Note : 1
    Je suis complètement d'accord. La règle du hors jeu avait été faite pour empêcher de camper dans le camp adverse, pas pour savoir si le poil du nez de l'attaquant dépasse quand il se lance...
    Massimo69 Niveau : DHR
    Effectivement, c'est l'avantage à l'attaque. Comme hier d'ailleurs où le but de Salah contre l'Inter doit être accordé (seule une partie de son corps dépasse).

    Maintenant concernant la Juve et le but de Morata en C1 et le but de Lopez en Serie A, demande-toi pourquoi ils sont refusés. Pour moi ce n'est pas du hasard et c'est juste une question de rapport de force. En Serie A le Torino est à la Juve ce que cette même Juve est au Bayern en Europe. Ce n'est pas plus compliqué que ça. Idem pour les cartons qui tombaient sans cesse pour la Juve contre le Bayern et là Alex Sandro qui ne prend pas son 2ème carton jaune sur la faute du penalty...
    Massimo69 Niveau : DHR
    (Je ne dis pas que cela aurait changé les résultats ou quoi que ce soit. Mais je trouve ces choses gênantes pour ne pas dire plus.)
    Jemincruste1 Niveau : CFA
    Note : 1
    0-2, 1-2 puis 2-2.

    Du moment où le but de l'égalisation est refusé de manière injuste, le match est plié.

    Une équipe comme le Torino n'a pas les ressources pour se remettre d'une décision pareille. Pire, elle craque à nouveau après tous les efforts consentis pour revenir.

    C'est une nouvelle fois dommage. Ce genre de décision tourne systématiquement en faveur de la Juve.

    Je rejoins Massimo69 sur la thèse du rapport de force, il n'y a pas de hasard.
    Note : 1
    Je n'ai pas vu l'action litigieuse.

    Néanmoins, il me semble que l'avantage à l'attaque n'existe qu'en cas de doute de l'arbitre. Si celui-ci est certain de sa décision (quand bien même ça concernerait un hors-jeu d'un orteil), il n'y a pas de raison de ne pas siffler.

    Quelqu'un aurait les images du but de Lopez ?
    Message posté par declaubianco
    Je ne veux pas remuer le couteau dans la plaie mais j'ai du mal à comprendre comment Lemina qui était sur le retour a pu se faire mettre de coté par Allegri pour la ligue des Champions, il me semble que Sturaro et Pereyra sont largement moins bon au milieu.
    Il aurait pu apporter de l'impact physique et de la possession au milieu.


    Lemina n'était pas dans la liste de la CL...

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    661 19