Serie A - 15e journée - Juventus/Torino (3-0)

Alexandre Pauwels

La Juve va bien, merci pour elle

Sans forcément être brillante ce soir, la Juventus a disposé du Torino (3-0) lors du derby turinois. En supériorité numérique à partir de la 38e minute, la Vieille Dame a vraiment galéré pour trouver la faille, mais a ensuite déroulé. Les poursuivants sont prévenus.

Note
8 votes
8 votes pour une note moyenne de 5/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Pogba a eu quatre grosses occasions ce soir
Pogba a eu quatre grosses occasions ce soir
Juventus - Torino 3-0
Buts : Marchisio (56e, 84e), Giovinco (67e)


La défaite de San Siro est (presque) déjà oubliée. La Juve devait réagir, comme après la défaite contre l'Inter. Et la Juve a réagi, comme après la défaite contre l'Inter. Le Torino ? Balayé, 3-0. Mais gare à se fier au score fleuve... D'abord, on aura su apprécier le retour du Derby della Mole, après trois ans d’absence. D’autant que ce derby turinois a été riche en rebondissements. Et en faits de jeu. On notera ainsi une expulsion et un péno justement infligés au Toro, pourtant bien parti dans son match. Des éléments qui auraient dû aider la Juve, en manque de points et de confiance ces derniers temps en championnat. Mais la Juve a galéré. Le péno, Pirlo l’a raté. Et concernant sa supériorité numérique durant une heure de jeu, elle aura mis du temps à en profiter. Elle débloque finalement la situation en seconde période, avant de s’imposer largement face à un Toro qui a lâché prise. Attention, toutefois. Le score de 3-0 n'efface pas intégralement les difficultés de la Vieille Dame en matière de finition. Bon, difficultés ou non, les Bianconeri prennent toutefois cinq points d’avance sur le Napoli en tête du championnat, en attendant les matchs de demain. Conte, qui fera son retour sur le banc la semaine prochaine, appréciera au moins les chiffres.

Le Toro rivalise, avant le rouge

Au regard de la différence de standing entre les deux clubs, on pouvait penser que la Juve mettrait directement le pied sur le ballon. Bien au contraire. Le Torino montre d’entrée qu’il a des arguments, et qu’il ne s’est pas déplacé au Juventus Stadium pour défendre. Mais en dépit de la sérénité étonnante du promu, passé le quart d’heure de jeu, la physionomie attendue se met en place : la Juve tient le ballon, et le Torino attend le contre. Au fil des minutes, la domination bianconera se fait même insolente. Mais encore une fois, comme on peut le constater sur ses dernières rencontres de championnat, la finition fait défaut. Vučinić et Givinco n’y arrivent pas, c’est donc Pogba qui tente sa chance et se procure les meilleures occasions, avec deux frappes lointaines qui obligent Gillet à la parade. Les deux protagonistes se retrouveront sur une action litigieuse, où l’arbitre siffle une faute inexistante du Français qui s’apprêtait à frapper dans des buts vides… Dans la foulée, le Toro se procure une énormissime occasion par Meggiorini, qui manque d'un rien l'ouverture du score, en duel face à Buffon. Puis le tournant du match. Glik, le défenseur du Torino, est expulsé pour un tacle ultra-dangereux sur Giaccherini (36e). Le Toro est réduit à dix et, quelques instants plus tard, l'homme en noir sanctionne d’un péno un accrochage de Basha sur Pogba dans la surface. Ce péno, Pirlo le catapulte au-dessus (41e). Oui, Pirlo. Et non, la Juve n’y arrive décidément pas. Mais elle a le temps pour elle. D’autant que dans ce contexte, le Toro a perdu toute sa sérénité…

Marchisio libère la Juve

Le match reprend sur des bases semblables, avec un siège des cages de ce pauvre Jean-François Gillet. Mais les Bianconeri ne semblent pas avoir réglé la mire à la pause : successivement, Pogba manque une tête à bout portant, et Vučinić voit le cadre se dérober sur une déviation face au but. Juste le temps de se demander si la Juve n’est pas maudite, que Marchisio vient enfin libérer tout un stade, en collant une tête au second poteau, sur un centre de Giovinco (1-0, 56e). Un Giovinco nullissime jusque-là, qui à l’instar de son club, se libère un peu plus avec l’ouverture du score. C’est donc lui qui offre un double avantage aux siens, sur une frappe croisée à l’entrée de la surface (2-0, 67e). Le match est plié, la Juve continuera de pousser, manière de faire le plein de buts et de confiance. Gillet joue les pompiers en s'offrant deux parades totalement folles sur une tête à bout portant de Pogba et sur une reprise de volée aux cinq mètres de Bendtner. Mais le Belge ne peut pas sauver les meubles éternellement. Marchisio, en toute fin de rencontre, fait ainsi fructifier une remarquable déviation de la poitrine de Vučinić, pour clôturer le score (3-0, 84e). De la confiance, cette Juve en avait rudement besoin. Désormais, elle peut aller braver le froid ukrainien en étant assurée d'être leader de Serie A. Une belle soirée, au final.

Alexandre Pauwels

Parier sur les matchs de Juventus Turin

 





Votre compte sur SOFOOT.com

14 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par Re_David le 01/12/2012 à 23:19
      

    Pas si serein que ça, le Torino à l'entame du match, je l'ai trouvé gonflé à bloc par l'ambiance particulière du derby et c'est peut-être ce qui explique l'attentat de Glik.
    Dommage pour le spectacle, ça jouait bien jusque là.

  • Message posté par DeanWinchester le 01/12/2012 à 23:29
      Note : 1 

    non mais l'attentat de Glik bordel .. et Ventura qui dit que si il prend la balle le rouge est sévère, il a failli le tuer limite, déja que giaccherini on dirait un gosse, j’espère qu'il prendra au moins 6 matchs.

  • Message posté par declaubianco le 01/12/2012 à 23:34
      Note : - 2 

    Franchement, avant c'était l'insouciance ,maintenant je commence sérieusement à regarder dans le retro, faudra suivre le napoli,l'inter & cie.
    Je me fait du soucis pour l'avenir, parce que Pirlo a 33 ans et personne ne semble pouvoir le remplacer.
    Il va falloir que Marotta y réfléchisse sérieusement.

  • Message posté par Mortis le 02/12/2012 à 00:15
      

    Bordel, Gillet aurait quand même mérité mieux comme carrière, tant en EN qu'en club.

    Content de la victoire sinon, mais vraiment pas rassuré pour la suite du championnat. J'espère que ça bougera un peu au mercato.

  • Message posté par A-Pitchou le 02/12/2012 à 01:17
      

    C'était contre l'AC Milan la semaine dernière à San Siro.. pas contre l'Inter..!

    Le début de match, le Torino était bien présent.

    Le rouge est assez euh... je n'ai pas de mot là : mais il va prendre 5 matches quoi ^^

    La Juve seule au monde.. enfin en Italie quoi.
    On verra mardi ce qu'elle vaut vraiment en Europe cette saison =)

  • Message posté par A-Pitchou le 02/12/2012 à 01:17
      

    @mortis : de Nimes?

  • Message posté par Maro le 02/12/2012 à 02:18
      Note : 1 

    Ya vraiment des faux supporters ici c'est magique , pas rassuré pour la suite du championnat ? mais mdr la juve est leader de série a avec la meilleurs attaque meilleur défense sans son entraineur sur le banc.. le milan est à 14 points l'inter gagne un match sur 3 et un napoli qui ne sais jouer que le contre.. avec pour cerise sur le gateau le retour de Conte dimanche pro à palerme..la juve est en passe de se qualifié pour les huitièmes de la champions league ( en étant invaincue) et ya des faux supporters qui sont la de leur canapé encore à critiqué ? non mais sans déconné aller supportés barcelone ou j'ai mm une meilleur idée postulé pour un poste à la juventus envoyé vos CV

  • Message posté par Maro le 02/12/2012 à 02:25
      

    et pour parler du match la juve à fait comme d"hab sont match avec chiellini , vidal quagliarella caceres qui non pas joué une minute frais pour mercredi ou bien asamoah rentré en cours de match seul petite fausse note j'aurai bien aimé voir la rentrée de pepe à la place de giak mais je vais pas faire la fin bouche contrairement à certains comme le dit si bien le titre de l'article LA JUVE VA BIEN MERCI POUR ELLE

  • Message posté par totorino le 02/12/2012 à 08:47
      

    Je partage l'avis de Maro, la Juve élimine Chelsea en LDC, le match contre le Milan, ele est tombée contre une équipe très solidaire remontée à bloc où c'était difficile d imposer son jeu.

    Puis Conte a tenté le 4-3-3 pour la première fois de la saison donc c'est normal que l'équipe ait mis du temps pour se mettre en route.

    Puis la Juve reste pour moi le grand favori de cette serie A et un des principal outsiders en LDC

    Les joueurs du Torino doivent se régaler à l'entrainement : “Je n’ai pas compris son intervention même si c’est typique de lui. Elle était dure, mais il a pris le ballon et non pas seulement l’adversaire. Kamil est souvent brutal, c’était indéniablement un geste dangereux. Il fait la même chose à l’entraînement…” (Ogbonna)

  • Message posté par Forza_Milano le 02/12/2012 à 10:31
      Note : - 1 

    Merci de faire un article sur la Juve.
    Sinon le Milan a joué vendredi avec son lot de polémiques et rien du tout...
    blaireaux...

  • Message posté par tyler_durden le 02/12/2012 à 12:25
      

    Il est jeune Pogba, mais quand je vois qu'il joue quand même regulierement dans une des meilleures team d'Europe, je voudrais demander aux mecs qui suivent vraiment bien la Juve...
    Il aurait sa place dans les 23 ? Parce que bon vu certains convoqués au milieu...

  • Message posté par Trap le 02/12/2012 à 12:41
      Note : 1 

    @Tyler, il va l'avoir bientôt, tu peux en être sur. Il n'est pas seulement bon, il est mur mentalement, sa réaction à sa mise à l'amende e n témoigne. Très bonne cote auprès du staff et des supporters aussi.


  • Message posté par tyler_durden le 02/12/2012 à 13:01
      

    Merci Trap', surtout qu'avec le milieu à 3 que semble vouloir mettre en place Deschamps, il a le profil idéal même si je l'ai pas observé des dizaines de fois.

  • Message posté par Tato le 03/12/2012 à 01:40
      

    Régalez-vous:
    youtube.com/watch?v=5HOTS3Q3iQM


14 réactions :
Poster un commentaire