1. //
  2. //
  3. // Sampdoria-Juventus (1-2)

La Juve sort indemne du Luigi Ferraris

La Juve s'impose sur la pelouse de la Sampdoria (1-2) et empoche ainsi sa neuvième victoire consécutive. Longtemps tranquilles, les Bianconeri ont été quelque peu secoués par la réduction du score de Cassano.

Modififié
169 45

Sampdoria 1-2 Juventus

Buts : Cassano (64e) pour la Sampdoria // Pogba (17e), Khedira (46e) pour la Juve

Il l’a fait ! Antonio Cassano a réussi à trouver le fond des filets de Gianluigi Buffon. Certes un but inutile d’un point de vue comptable, puisque la Sampdoria s’est quand même inclinée face à une Juve qui avait déjà deux buts d’avance quand le pibe de Bari a marqué. Mais le but de Cassano a eu le mérite de pimenter la dernière demi-heure du match. Merci Fant’Antonio. Car jusque-là, la maîtrise de la Juve était telle que la rencontre manquait cruellement d’émotions. Au final, les Bianconeri s’imposent quand même, la Samp a fait plaisir à son public, et Cassano a mis son premier but de la saison. Tout le monde est content ou presque. La Juve finit donc la phase aller de Serie A avec le même nombre de points que l’Inter. Elle passe même devant à la différence de buts. Incroyable quand on se souvient de son début de saison. Le champion d’hiver napolitain va devoir être costaud pour conserver sa première place.

Pogba débloque la situation


Privée de Marchisio, suspendu, la Juve se sait en danger sur la pelouse de la Sampdoria. Pour cause, l’international italien est un véritable talisman pour la Vieille Dame qui, en sa présence, ne s’est pas inclinée une seule fois en championnat cette saison. Néanmoins, avec Hernanes en lieu et place du petit Prince, ce sont bien les Bianconeri qui entament le mieux la rencontre. Les Blucerchiati ont beau être poussés par un superbe stadio Luigi Ferraris, ils sont rapidement mis sous pression. Les hommes de Vincenzo Montella défendent intelligemment avec un bloc bas et compact, mais la Juve semble en mesure de faire la différence. Une frappe d’Hernanes qui met à contribution Viviano confirme que la Vieille Dame peut frapper à tout moment (16e). Et il ne faut pas bien longtemps pour en avoir confirmation. Puisque, dans la foulée, Paul Pogba ouvre le score grâce à un joli enchaînement (0-1, 17e).

Trop rapidement prise à défaut, la Samp réagit bien en parvenant à évoluer plus haut sur le terrain. Et c’est tout sauf un hasard si Cassano touche enfin ses premiers ballons intéressants. C’est encore bien trop timide pour revenir au score, mais la Samp est mieux dans le match. Viviano doit toutefois s’employer à nouveau sur un coup franc de Dybala (34e), et Soriano est contraint de laisser sa place à Ivan en raison d’un problème physique. Un coup dur tant le milieu italien est une pièce maîtresse des Blucerchiati. Bien servi par Cassano, Fernando parvient tout de même à se procurer un bon coup franc à l’entrée de la surface des Bianconeri. Mais le milieu brésilien gâche complètement la belle opportunité (40e). À la pause, la Juve peut être tranquille. Gigi Buffon n’a encore absolument rien eu à faire.

Cassano offre un peu d'espoir


Au retour des vestiaires, les Bianconeri prennent d’ailleurs le match totalement en main. Sur un ballon merveilleux de Dybala, Sami Khedira bat Viviano pour la seconde fois de la soirée, avec une petite touche de l’extérieur du pied pleine de sang-froid (0-2, 47e). La Juve est en pleine maîtrise et malmène les Blucerchiati. Seulement la Vieille Dame n’achève pas la bête blessée. Tour à tour, Pogba (58e), Hernanes (59e), Dybala (63e) ou encore Morata (64e) ont des occasions de creuser l’écart. Le Français et le Brésilien ne trouvent pas le cadre. L’Argentin se heurte, lui, à Viviano, quand l’Espagnol manque, lui aussi, le cadre de la tête, pourtant en position optimale. On connaît la chanson dans ce genre de situations. Qui ne convertit pas ses occasions, s’expose au retour de bâton. Sur une tête passée de peu à côté sur un centre de Cassano, Eder s’est déjà pourtant chargé de rappeler à la Juve que la Samp n’a pas encore déposé les armes (60e).


Mais c’est finalement Antonio Cassano, lui-même, qui se charge de relancer pour de bon la partie. Qui d’autre ? Sur un bon ballon de Carbonero, Fant’Antonio croise effectivement parfaitement sa frappe et trompe la vigilance de Buffon (1-2, 64e). Le stadio Ferraris rugit à nouveau. Fernando est même proche de l’égalisation qui semblait impossible quelques minutes plus tôt, mais sa frappe finit hors cadre (67e). La Juve n’en est toutefois pas à 8 victoires consécutives pour rien et remet le pied sur le ballon. Sur une belle ouverture de Chiellini, Pogba trouve même le petit filet extérieur de Viviano (76e). Puis Évra met encore à contribution le portier blucerchiato (80e). La Samp, elle, s’en remet toujours au même homme. Cassano obtient un bon coup franc, à l’angle de la surface de Buffon, que Zukanović et Rodríguez ne sont pas loin de claquer au fond dans la foulée (89e). Mais même en se ruant aux avant-postes, Viviano compris, la Samp ne parviendra pas à revenir, et Moisander se fera même expulser pour couper un contre de la Juve. Les Bianconeri empochent leur neuvième victoire consécutive. La Samp n’a pas à rougir de sa prestation. Très loin de là.


Par Eric Marinelli
Modifié

Dans cet article

Note : 2
De 12 à 39 points en 9 journées. Très fort.
Barry Allen Niveau : CFA2
Une belle frayeur alors que le match était parfaitement maîtrisé. Ca doit cogiter dans la tête d'Alvaro en ce moment.
Claude le Gentil Niveau : CFA
Note : 1
Lors de la dernière journée, j'écrivais sur le risque, pour l'inter, de se faire coiffer au poteau à cause de la différence de but.

Et bien voilà, ça commence déjà. Et vachement en avance.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Note : 1
Pas normal de se faire peur comme ça sur la fin cela dit. Morata a vite besoin de retrouver confiance devant le but.
Claude : à ce rythme je doute que la différence de but serve à quelque chose...
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
@Claude c'est la différence de buts particulieres en serie A.
En plus effectivement ;) la différence de but n'entre en compte qu'en cas d'égalité sur la double confrontation (et le but à l'extérieur ne compte pas double)
Note : 1
Juve et Naples sont vraiment les meilleures équipes d'Italie. Le classement reflète parfaitement les valeurs en jeu.

J'espère que la pression ne va pas faire perdre ses moyens aux napolitains.

Sinon, vous avez remarqué? 8 victoires à l'extérieur en 10 matchs! C'est pas un record, ça!?
FinoAllaFine Niveau : DHR
Ahlala, toujours ces fins de match qui me mettent hors de moi. Vraiment le goal sorti de nulle part, qui fait douter l'équipe alors qu'elle gère très bien son match. Enfin, les 3 points sont la. Beaucoup de fautes et d'arrêts de jeu, dommage ça cassait un peu le rythme du match. Hernanes, bonne première mi-temps, il proposait une solution a chaque fois, ça change de ses derniers matchs. Par contre, disparu lors de la deuxième, et quelques pertes de balle qui auraient pu couter cher. Même si Dybala était moins dans son match que les autres fois, il m'a vendu du rêve ce gars. Une classe folle, une intelligence de jeu au dessus de la plupart des joueurs de son âge. Résultat, 1 passe dé ! Bref, je retire ce que j'ai dit sur lui en début de saison. Sinon, 12e il y a quelques semaines, et 2e a la fin de la manche aller .. C'est beau !
El_Tabasseur Niveau : District
Quelqu'un sur l'ouverture du procès Fiorese?
Note : 1
J'ai bien fait de ne pas me suicider en septembre.

Sono allegro....
pinturicchio1897 Niveau : District
Je me dis que le manque de confiance de Morata (dû au turn over et la concurrence plus nombreuse) va peut-être nous permettre de le garder, ce serait un mal pour un bien!

Pogba me laisse une fois de plus perplexe. Il marque un but mais le reste du match c'est énormément de déchet, trop de touches de balle qui cassent de nombreux mouvements collectifs intéressants et qui ne permet pas de développer un jeu fluide... Bref j'espère qu'il continuera à alimenter les highlights et la hype qui va avec qu'on puisse le vendre 100m€ cet été.
Dybala c'est vraiment quelque chose quand même. Et dire qu'avec le marché actuel il n'a été payé "que" 32 millions plus des bonus.

Sinon Morata.....faut vite qu'il retrouve le chemin des buts parce qu'il va cogiter de plus en plus et ce serait con, d'autant plus que je trouve qu'il forme un très bon duo avec Dybala et assez complémentaire.

Hernanes pas mauvais mais pas folichon non plus, c'est vraiment bête de l'avoir acheté puisqu'il fait pas de très bon match et en plus il joue pas dans son rôle préféré. J'espère que pour ce mercato il va y avoir l'arrivé d'un joueur pouvant faire souffler Claudio et éviter qu'il se blesse par la même occasion.

Et content que Rugani ai joué même si il a pas fait une grosse prestation vue que la Juve a plutôt dominé (presque) tout le match.
Etonnant comment ce match a déraillé d'un coup, comme dit dans l'article la faute à un manque de réalisme à partir de la 50eme.

Surtout cette tête de Morata qu'il n'avait pas besoin d'appuyer autant, dommage, j'esperais vraiment qu'il marque pour retrouver un peu de confiance.


Il semblerait qu'on tient le futur podium de ce championnat, reste à revoir un peu l'ordre, même si ce Napoli est étonnant, je ne les imaginais pas être champion d'hiver. Statistique qui n'étonnera personne, ils ont la meilleure attaque avec 38 buts marqués et la meilleure différence de buts avec +23.
Et dire qu'hernanes annonçait en arrivant a la juve : on a discuté avec l'entraîneur. J'ai signé pour jouer sous l'attaque. Le poste pu je me sens le mieux...

Dommage qu'il ne joue pas a son poste, dommage qu'il n'ai pas plus de rythme. Le manque de confiance dans son jeu et son positionnement est flagrant. A défaut d'etre un hors classe il pourrait etre tres bon.

Sinon moratta fait énormément de travail en 1ère mi temps et dégage beaucoup d'espaces. Il sombre comme pas mal de joueurs en 2nde.

Mais quand on sais que notre banc de touche avait pereyra asamoah barzagli manzukic caceres...

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
169 45