1. //
  2. // Demies
  3. // Juventus-Napoli (3-1)

La Juve sèche Naples

Portée par son duo Dybala-Higuaín, la Juve a progressivement pris le dessus face à une formation napolitaine solide et séduisante en première période, mais nettement plus fébrile par la suite. Succès logique pour les hommes d'Allegri, qui mettent sans doute déjà un pied en finale de Coppa.

Modififié

Juventus 3-1 Naples

Buts : Dybala (47e sp, 69e, sp), Higuaín (64e) pour la Juventus // Callejón (36e) pour Naples

Un tango argentin, un de plus. Après avoir globalement fait jeu égal avec le Napoli dans le premier acte, la Juve a accéléré le rythme en seconde période, larguant au passage les hommes de Maurizio Sarri. Notamment en s'appuyant sur son redoutable duo d'attaquants argentins Higuaín-Dybala, qui n'en finit plus de régaler le Juventus Stadium cette saison.

Le chef-d’œuvre collectif napolitain

Du rythme d'entrée, mais des défenses plutôt maousse costaud au menu d'une première période à l'intensité crescendo. C'est finalement la Juve qui parvient à allumer les premières mèches. D'abord par Dybala, qui profite d'une passe longue de Bonucci pour créer le danger dans la surface adverse, mais est déséquilibré par Strinić et ne peut vraiment armer sa frappe. Puis par Mandžukić, dont la tête sur corner échoue juste au-dessus de la barre. Mais Naples a du répondant. Insigne est intenable sur son côté gauche, Rog s'offre le luxe de semer en puissance Chiellini sur un raid individuel et les Partenopei multiplient les frappes lointaines, sans néanmoins mettre en danger Neto, qui supplée Buffon en Coppa. Jusqu'à ce que les hommes de Sarri inventent une merveille d'action à trois initiée par Insigne, qui sollicite un une-deux spectaculaire avec Milik avant de servir Callejón, qui conclut de près. De quoi énerver un bon coup les Bianconeri, qui sont à deux doigts d'égaliser juste avant la pause. Mais Koulibaly dépose autoritairement Higuaín sur un tacle parfait, avant que Reina ne se fende d'une double parade de haut vol, sortant coup sur coup une volée de Mandžukić suivie d'une reprise à bout portant de Lichtsteiner.

Implacable comme la Juve


Menée au score, la Juve entame cependant la seconde période avec la tranquillité d'une formation qui se sait invaincue dans son antre depuis près d'un an et demi. Barzagli donne tranquillement quelques consignes au nouvel entrant Cuadrado et les Bianconeri repartent pied au plancher. Mandžukić va donc se bastonner d'entrée pour obtenir une touche. Ce qui lui permet de servir Dybala dans la surface. Koulibaly foule le pied de l'Argentin, qui s'effondre. Penalty. Une offrande impeccablement transformée par le petit Paulo. En à peine deux minutes, la Juve s'est remise dans le sens de la marche. Naples a désormais le dessous face à la machine collective bianconera qui déroule grâce à la puissance de Mandžukić, aux raids de Cuadrado et aux passes entre les lignes de l'omniprésent Dybala. Et, immanquablement, la Vieille Dame frappe une seconde fois. Par Gonzalo Higuaín, histoire de bien enfoncer le couteau dans la plaie. L'Argentin, relativement discret jusqu'ici, profite d'une sortie manquée de Reina et d'une déviation de la tête de Chiellini pour marquer dans un angle fermé. Naples fait ensuite l'erreur de se découvrir un peu trop pour tenter de revenir dans le match. Le genre d'approximation qui paie cash face à la Juve. Sur un contre supersonique, Cuadrado, bien servi par Dybala, s'offre un contact viril avec Reina dans la surface. Nouveau penalty pour les Turinois, malgré les protestations véhémentes de Napolitains. Une nouvelle fois, Dybala s'exécute et y va de son doublé. Naples, dans les cordes, ne semble plus franchement avoir les ressources pour se révolter et les Juventini n'ont plus qu'à guetter une nouvelle faille adverse pour tenter d'enfoncer le clou. Mais l'arrière-garde des Partenopei ne craquera plus. Pas de quoi contrarier Massimiliano Allegri. Sa Juve, efficace et autoritaire, prend une sérieuse option pour se qualifier pour la finale de la Coppa. Et pourra aborder en toute sérénité le match retour au San Paolo, le 4 ou 5 avril prochain.

Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

doncarnol Niveau : CFA2
Personne pour dire que le but de callejon est hors jeu ?
J'avais moins aussi un petit doute sur la position de Callejon. Après visionnage à vitesse réelle, au ralenti et sur image fixe, il en ressort que les deux joueurs sont pratiquement sur la même ligne; Callejon est peut-être devant de quelques centimètres seulement mais il est vraiment difficile de l'affirmer. Rien de scandaleux donc dans l'attribution du but Napolitain, comme pour le reste, me semble t'il, des autres décisions arbitrales.
Ya pas de contact sur le premier peno sur Dybala, le deuxieme est + dur a juger a vitesse reelle mais il semble Que le gardien touche la balle et la met hors de portee de Cuadrado avant le contact...
Je pense que tu n'as pas du avoir connaissance des différents angles de vue; le premier penalty su Dybala ne se discute pas et d'ailleurs même les joueurs Napolitains n'en ont pas fait des tonnes pour essayer d'influencer l'arbitre tant la faute est nette : une semelle bien appuyée sur le pied de l'Argentin qui bloque son élan.
zinczinc78 Niveau : CFA
Peut-être qu'ils n'ont pas protesté parce qu'ils n'aiment pas Koulibaly ?
MEA CULPA ; Je suis d'accord sur le premier peno apres avoir revu l'action 2-3 fois, il lui marche sur le pied effectivement, apres il semble que Dybala avcait deja perdu le ballon mais jimagine que c peno qd meme...
5 réponses à ce commentaire.
Gros coaching d'Allegri à la mi-temps avec la valise de pognon donnée à l'arbitre.

C'est un scandale l'arbitrage à ce niveau.
Bof les deux pénos sont logiques et justifiés. Pleurer sur l'arbitrage le fléau des tifosi du pauvre
Dans ce cas tous les supporters du monde sont des supporters du pauvre puisqu'il s'accorde à dire que le Napoli a été volé.

D'ailleurs, je ne suis pas supporter napolitain.
Et la vidéo prouve que le Napoli ne l'a pas été.
Le vrai scandale arbitral depuis ce début de saison reste quand même les nombreux pénaltys de la Roma absolument inexistants (en championnat).

Le dernier contre l'Inter par exemple, s'il n'est pas scandaleux, est bien moins net que ceux de ce soir.

Mais bon, comme vous avez une belle équipe, que vous jouez un beau football et que vous ne gagnez pas de titres, on ne vous le reprochera pas ;)
La Roma ne joue pas un si beau football que ça. Et oui elle a profité d'avantages arbitrales cette saison contre les petites, je ne le nie pas.

Mais vous rien que ce match, c'est un putin de scandale. Le match de l'Inter c'était du lourd aussi à ce niveau là.

Je parie que lors d'une confrontation Roma-Juve ce seront les rayés qui seront avantagés dans le cas d'erreurs arbitrales. Comme d'hab.

La Juve c'est du lourd, elle n'a pas besoin de ça pour gagner mais il faut avouer que ce soir ainsi que lors de pas mal d'autres soirées elle a été avantagée.
Jean-Luc Assec Niveau : District
Peut-être aussi qu'on le reproche moins à la Roma parce que les tifosi reconnaissent plus aisément certaines erreurs en leur faveur (pas toutes hein, loin de là, mais certaines). Je suis le premier à reconnaître la culture de la gagne extraordinaire de la Juve, mais en contrepartie l'autocritique n'est pas le point fort des tifosi turinois.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : -1
Faut pas trembler des genoux pour la sortir celle la.
8 réponses à ce commentaire.
FinoAllaFine Niveau : DHR
1) Non, le but du Napoli est tout à fait valable.
2) Le premier peno pour la juve y est (on voit clairement Koulibaly marcher sur le pied de Paulo).
3) Le deuxième par contre, pas sur a 100%. Je ne sais pas ce que le règlement dit dans ces cas là. A vitesse réelle, j'aurais sifflé sans hésiter. Avec le ralenti, on voit que Reina effleure d'abord le ballon, et qu'il fauche sèchement Cuadrado dans la foulée. Donc voila, certains disent qu'il y a, et d'autres qu'il n'y a pas, c'est assez partagé. Si quelqu'un peut m'éclairer la dessus ce serait sympa. Ce que je sais, c'est que si cette faute avait eu lieu au milieu du terrain, l'arbitre aurait sifflé (dans 70% des cas). Bref, un mini séisme est à prévoir en Italie jusqu'au weekend.
Le truc, c'est que l'intervention de Reina n'est pas décisive et le ballon reste dans la course de Cuadrado et en le fauchant par la suite, il empêche le but.
Pour moi, c'est logique.
Reina se troue il se jette sur cuadrado pour le gêner, le ballon le frôle sous son bras, mais il n'y ni arrêt ni changement de direction dans son intervention, s'il ne dégomme pas cuadrado celui-ci à le but ouvert pour marquer.

https://www.youtube.com/watch?v=SVwWH7piCzs&app=desktop
@kox: pour moi Reina touche le ballon et le met hors de porté de Cuardrado... Pas peno (pas peno non plus pr le Napoli au debut de l'action)
Pas peno pr Dybala, c une pure simulation
FinoAllaFine Niveau : DHR
Vous avez effectivement raison, et ça se confirme dans la plupart des comptes-rendu que je lis sur le net ! Merci chers compatriotes SoFootiens
Payetazo>>>ElFiasco Niveau : CFA2
Ouais enfin, pour le deuxième pénalty, le scandale c'est l'action 5 secondes avant le contre, avec un pénalty non sifflé pour une faute semblable à la première sur Dybala.

Et autant sur Dybala y'a un doute sur le contact, autant sur le napolitain, c'est clair et net qu'il est déséquilibré par un joueur de la Juve
FinoAllaFine Niveau : DHR
Si on va par la, en premiere mi temps et sur le score de 0-0 il y a une poussé nette sur dybala dans le rectangle. Il pouvait y avoir aussi penalty, et ça aurait aussi changé le cours du match. Et je pense que cette faute est encore plus nette que celle sur Albio.
dirdam ed laer Niveau : DHR
C'est la même remarque que je me suis faite, l'action de caudrado n'a jamais lieu d'exister étant donné qu'il doit y avoir penalty sur Albiol si on considère qu'il y avait penalty sur Dybala. Autant l'arbitrage a été dans l'ensemble correcte, (pas trop de carton, un match bien tenu), autant sur les décisions et détails importants (Ces trois faits de jeux dont les 2 qui se succèdent) l'arbitre a manqué de cohérence dans ses choix.
Moi c'est tout ce que je lis, c'est par rapport à l'arbitrage scandaleux.
Note : -1
Bah non puisque personne ne pousse Albiol, les images le montrent.
Non mais c'est clair, on peut discuter de la sortie de Reina mais putain la semelle au début de l'action, c'est une sacrée blague.
10 réponses à ce commentaire.
Quelle maîtrise, cette Juve!
S'ils déconnent pas, la C1 est pour eux!
Y'a que toi qui deconne ici.


Nan, j'deconne...
1 réponse à ce commentaire.
"Higuain et Koulibaly, deux joueurs dans le viseur de Raymond Domenech et Didier Deschamps"

BRAVO!
Ce commentaire a été modifié.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Mis à part les polémiques arbitr., très bonne 1ère MT d'un Napoli où Sarri remportait la mise jusqu'à ce qu'Allegri a rectifié le tir. Dans ce 4-2-3-1 hybride juventino des 45 premières min. Litchsteiner défendait trop bas: les partenopei, avec leur pressing, bloquaient toutes les lignes de passes (jusqu'à 6 hommes pour "bloquer" lesdites lignes): Pjanic-Khedira perdus, Dybala ne pouvait pas entrer en jeu au vu de l'absence de cette "station" de transmission. Seuls les déplacements en long permettaient à la Juve de pouvoir inquiéter le Napoli. Qui, à son tour, jouait trop aussi en long mais qui possède aussi et surtout la spéciale maison pour la sortir de ces situations: jeu court, combinaison 1-2 en premières, régal de Milik et Insigne vers l'homme qui attaque l'espace. Et le super arrêt de Reina...... Parce que tout ce que Reina t'offre, il te le soustrait. Néanmoins, la clé: le changement à la MT d'Allegri + gain d'intensité collectif. De par sa "nature", Cuadrado t'octroie 1. fixer l'ampleur 2. récupérer la menace de la profondeur (on en parle peu, mais ce 4-2-3-1 est aussi dû au Colombien). Avec Cuadrado et Mandzukic, Pjanic pouvait mieux jouer sans ballon et Dybala... s'éclater. Et puis avec un Higuaín à qui tu peux toujours envoyer faire la guerre parce que tu sais qu'il en reviendra toujours, le Napoli et sa vertu-défaut a refait surface.
Les polémiques? Perso, il y a 3 pénos. Les arbitres et les conspirations? Je suis honnête: je veux pas coire aux conspirations parce qu'alors rien n'aurait de sens. Ceci dit, cela fait beaucoup d'années que je vis et regarde le foot avec la certitude que les arbitres sifflent les matchs en fonction de l'élément "préférence". Envers une équipe? Envers..? Envers le pouvoir. La Juve est le pouvoir? Oui. La Roma, le Napoli, etc. sont le pouvoir? Aussi. Alors? Tout simplement chaque époque a son pouvoir. Et, normalement, c'est le propre jeu qui établit cette hiérarchie de pouvoir.

NB: Le Napoli de la 2ème MT n'a pas su contrer la montée en régime et l'élan de la Juve. Quand tu vises le sommet, tu ne peux pas te trouer de la sorte défensivement (Strinic, c'est léger pour le "concept global" partenopeo de Sarri; Koulibaly est dans le dur, Albiol, c'est Albiol; Reina n'est pas douteux quant à sa propension pour les boulettes... Bref, difficile de pouvoir dégager de la stabilité et une véritable force défensives dans ces termes)
Merci pour ce com.
Excellente analyse. Je n'ai pas regardé au delà du 3 ème but juventino à cause de ses avantages arbitrales énervants.

Le Napoli a eu la maitrise de la première mi-temps mais en secondes ils n'auraient jamais du montrer de la febrilité même minime.
Au delà de la faillite arbitrale, Napoli a démontré des largesses défensives indignes du top niveau. Pas seulement à cause, des erreurs individuelles de Reina notamment (une passoire) mais à cause des transitions défensives qui ne leur permet pas d'avoir un bloc hermétique lorsqu'ils mènent au score.

Leur principale outil défensif est leur excellent counter pressing mais une fois le pressing sauté, ils ont du mal à assurer la transition et commete des erreurs bêtes.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Exactement. J'ai chaque fois plus la perception que ce Napoli est, dans ces contextes de "rendez-vous où ça ne pardonne pas", esclave de sa propre force: le(s) (bio)rythme global de son jeu. Une fois l'adversaire parvient à les "sortir" de leur "tempo d'exécution tactique" (aussi bien pour les transitions comme tu dis ainsi que pour le mise en oeuvre du jeu des hauteurs -pressing, repli, récupération, conservation, etc.) la structure collective (les rouages quoi) en pâtissent de trop. Et quand leur principal atout, ledit rythme, n'est pas à son Top état, comme c'est le cas dans cette micro-cycle de la saison, disons que ce "malaise" devient un vrai "défaut compétitif". Si tu possèdes des valeurs compétitives sûres de hiérarchie, tu peux parvenir à surnager. Mais, dépourvu de références défensives, ça fait trop.
Néanmoins, j'aimerais mettre en valeur/relief aussi le facteur "calendrier vs. effectif". Et c'est d'autant plus dommage parce que ça sent pas le long terme pour Sarri à Naples -> cette équipe, et surtout ce projet, ont besoin de plus de temps pour percer ce seuil qui, actuellement, les contraint encore trop.
Euh par contre sur la feuille de match les 45 premières minutes c'est en 3-4-3 vu qu'il y avait Chiellini, Bonucci et Barzagli en défense ... passage en 4-2-3-1 en 2nd mi-temps après les changements je crois...
3 réponses à ce commentaire.
Rolland_Courbis_Touquette Niveau : DHR
La Juve est tactiquement l'equipe la plus forte en Europe actuellement. C'est impressionant de partout.
Sinon, les penos y sont mais bon ... C'est encore un arbitrage assez orienté même si ça change rien à la supériorité de la Juve et au fait qu'il manque encore un grand 9 au Napoli.
Sinon, niveau surcotage, va falloir commencer à parler de Koulibaly, non?
Rolland_Courbis_Touquette Niveau : DHR
Mandzukic est une enorme tête à claques, mauvais, râleur et catin mais c'est le mvp du match pour moi.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Perso, :), je ne parlerais pas autant de "surcotage" concernant Koulibaly (ou de sur-régime dans son défaut). Sa saison est mauvaise... Compte tenu de son niveau la sasion dernière? Bien sûr. Mais aussi à cause de ses qualités. J'insiste, ce n'est qu'un avis, mais Koulibaly est une valeur sûre malgré son rendement (je pense qu'il ne finit pas d'avoir toute sa tête à Naples). Au final, tu le sais bien, les déf. ressentent avant que nous les "vraies inputs" du terrain de jeu. Et puis si à cela tu y ajoutes d'autres éléments, ça grince.
Trifon Ivanov Niveau : CFA2
Tu exagères totalement en disant que sa saison est mauvaise ou alors tu la regardes que depuis fin novembre. Koulibaly n'a plus joué à partir de là jusqu'à la CAN parce qu'il était blessé. On a tout fait pour qu'il revienne à temps pour le Sénégal, et depuis il n'est plus dedans. Mais d'août à novembre, c'était toujours le meilleur DC de Serie A.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Les supp. et les garants de la vérité sur leur propre équipe... J'ai vu le Napoli pendant toute cette saison. Après, chacun possède son avis. Et il peut être différent. Amicalement, :).
4 réponses à ce commentaire.
Claude le Gentil Niveau : National
Note : 2
M'ouai, ça manque d'un carton rouge aléatoire pour un joueur du Napoli cette histoire. On ne les paie plus assez les arbitres.

Tu nous manques Moggi !

Plus sérieusement, match agréable à regarder. Mais Naples doit apprendre à réagir face à un adversaire qui se rebiffe. Le Real leur a joué le même tour récemment ...
Il est clair que, mentalement, Naples n'est pas (encore) au niveau des grosses pointures européennes. Il convient de souligner, également, une forte baisse au niveau physique de plusieurs éléments. Sarri ayant, en fin de compte, très peu fait tourner son effectif depuis le début de la saison; cela commence logiquement à se ressentir dans les jambes et dans la tête.
1 réponse à ce commentaire.
Les 2 peno y sont. Koulibaly marche nettement sur le pied de Dybala, qui en rajoute, mais la faute est la. Reina effleure peut être le ballon sur le second, mais s'il evite Cuadrado, celui ci peut aller marquer derrière sans problème. Je comprends pas que Reina n'ait pas pris un rouge d'ailleurs sur cette action, c'est pas le dernier défenseur ?

Bref 2 peno qui sifflés pour une autre équipe que la Juventus ne seraient soumis à aucun doute, vont maintenant être la cause d'interminables polémiques médiatiques, ca a déjà commencé avec le DG du Napoli, on attend De Laurentiis et toute la clique. Comme d'hab, victimisation et aucune remise en question.

Sinon je me permets d'exprimer un petit sentiment perso. Sans vouloir être arrogant, après chaque défaite cette saison, ca a gueulé a la Juve, mais plus sur le coach et les joueurs, et c'est normal car certaines prestations étaient très faibles. Et face à cette pression l'équipe a haussé son niveau de jeu. Allegri a instauré ce nouveau système tactique.
Le Napoli, chaque fois qu'ils perdent, ils se lamentent, crient au vol et ne changent rien. Hors ce match, après leur but, ils ont plus vu la lumière. Offensivement c'était très stérile, défensivement y a eu quelques pertes de balles qui auraient pu avoir un meilleur sort. Et puis Reina sur le second but quoi il est à la pêche ?
Ce commentaire a été modifié.
JuanSchiaffino Niveau : Ligue 2
 //  09:52  //  Passionné de l'AC Milan
Note : 1
En tout cas, selon la gazzetta, le Napoli aurait des raisons de se plaindre.
Le péno sur Dybala (selon eux); il y est, bien que Dybala (je cite) "est déjà dans les airs avant le contact"

ensuite le problème du second péno, cest qu'il y'a au début de l'action faute dans la surface de la juve sur Albiol (faute de Pjanic, et non pas Bonucci) http://www.gazzetta.it/Calcio/Serie-A/J … 1874.shtml

pr le soit disant hors jeu ils estiment que le but est valable
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
"La Juve seche Naples"

"C'est normal, c'est le pressing"

(je sors)
Celmar2sailly Niveau : DHR
Vous inquiétez pas! Le match retour Naples va faire jouer des meilleurs joueurs! Pas sur le terrain par contre!

Pas sur que ça suffise néanmoins...
il y a 5 heures Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 il y a 10 heures La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) il y a 10 heures Une remontée historique des Seattle Sounders 18
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 4
Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41