En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Juventus–Manchester City (1-0)

La Juve se qualifie et passe en tête

La Juve prend le meilleur sur Manchester City grâce à Mandžukić (1-0) et prend la tête du groupe. Les Bianconeri sont qualifiés et très bien partis pour finir premiers.

Modififié

Juventus 1-0 Manchester City

But : Mandžukić (18e) pour la Juve

Merci Mario Mandžukić. Peu en vue depuis son arrivée à Turin, l’attaquant croate a inscrit ce soir le seul but de la rencontre entre la Juve et Manchester City. La Vieille Dame n’a pas été souveraine, mais elle se qualifie en huitièmes de finale de Ligue des champions avec un match d’avance. Mieux, les Bianconeri termineront en tête s'ils ne perdent pas à Séville ou que Manchester City ne bat pas Gladbach lors du dernier match. La Vieille Dame continue surtout de reprendre des couleurs avec des recrues comme Dybala ou Alex Sandro qui sont de mieux en mieux au fil des matchs ou un Pogba qui continue de monter en puissance. Finalement, ne s’est-on pas inquiété trop vite pour le vice-champion d’Europe en titre ?

Mandžukić s’impose


Paul Pogba qui réalise un festival technique pour décaler Alex Sandro qui adresse, lui, un centre parfait. Manchester City a peut-être raté une séance vidéo, puisque c’est sur ce schéma que la Juve a pris le meilleur sur le Milan pas plus tard que samedi soir. Et pourtant : rebelote. À la tombée du délice du latéral brésilien, Mandžukić qui s’est libéré de façon très musclée - voire trop ? - d’Otamendi ne se fait pas prier pour envoyer son plat du pied au fond des filets (1-0, 18e). Une ouverture du score qui ne surprend pas après un premier quart d’heure énorme d’intensité avec plusieurs occasions d’un côté et de l’autre et notamment deux grosses frappes non cadrées de Fernandinho (5e, 16e).



Dans le sillage d’un Dybala inspiré et de Pogba qui combine toujours aussi bien avec Alex Sandro, la Juve domine. Il faut même une énorme parade de Joe Hart pour empêcher Mandžukić de signer son doublé sur une bonne remise de Lichtsteiner (28e). D’un but à l’autre, Yaya Touré manque d’accrocher la lucarne de Buffon sur une merveille de frappe enroulée (30e). Après une légère baisse de rythme, les débats reprennent de plus belle juste avant la pause. Avec deux occasions pour Yaya Touré et Lichtsteiner (40e, 42e), et surtout un ballon en or offert par Marchisio à… Agüero sur une de ces fâcheuses passes en retrait. Heureusement pour la Vieille Dame, Buffon veille au grain et détourne en corner (44e). Retour aux vestiaires après une première période superbe.

La Juve s’en contentera


C’est la Juve qui repart le plus fort en seconde période. Seulement, City manque d’un rien de revenir grâce à une tête de Fernando sur corner. Mais Buffon sort une parade monstrueuse avec l’aide de son poteau (53e). Allegri réagit immédiatement avec l’entrée Morata à la place de Mandžukić. C’est à deux doigts de payer immédiatement. Sur un ballon piqué de l’attaquant espagnol, Sturaro s’arrache pour tacler le ballon au fond, mais ne trouve que le poteau (56e). Qu’importe, à défaut d’avoir su doubler la mise, la Juve se contente de gérer tranquillement son but d’avance. Pendant un très long moment en tout cas. Jusqu’à ce que Morata se heurte à un énorme Joe Hart (79e). Dans la foulée, Sterling se manque incroyablement devant Buffon (80e). Puis Hart cède sa place à Cabellero après s’être vraisemblablement blessé sur son énorme parade. Malgré quelques situations chaudes, le score ne bougera plus. Comme au match aller, la Juve bat Manchester City (bon pour le coefficient UEFA de l'Italie) et rappelle à tous que le vice champion d’Europe compte bien aller au bout cette année.

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure Une ex-formatrice défonce la Goal Line Technology (via Brut Sport) il y a 2 heures Quand Ronaldo planquait de la bière 22
il y a 3 heures Dupraz quitte le TFC 106 il y a 4 heures Robinho en route vers Sivasspor 35 il y a 7 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 17
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 8 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7
À lire ensuite
Paris démolit Malmö