Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Juventus-Atalanta (3-1)

La Juve s'impose sans forcer

Dans un match où elle s'est montrée plus rigoureuse que talentueuse, la Juventus Turin s'impose facilement contre une Atalanta Bergame trop faiblarde pour exister.

Modififié

Juventus 3-1 Atalanta

Buts : Alex Sandro (15e), Rugani (19e), Mandžukić (64e) pour la Juve // Freuler (82e) pour l'Atalanta


42e minute de la rencontre, l'Atalanta attaque, mal, mais attaque quand même. Freuler, puis Gómez tentent leur chance. Le ballon est contré par Mario Mandžukić qui sort un Ganmen Block digne de Bruce Harper dans Olive et Tom. L'Atalanta obtient alors son deuxième corner de la soirée. La Juve mène déjà 2-0 et, à l'image de son avant-centre croate, elle n'a pas brillé, mais a su être rigoureuse et appliquée. Un bon résumé de sa soirée. Après dix premières minutes où elle monte progressivement en régime, la Vieille Dame se procure une première occasion par Higuaín, lancé par Pjanić, mais Sportiello, le portier de Bergame, est vigilant. Quelques secondes plus tard, il l'est beaucoup moins sur une frappe du gauche enroulée d'Alex Sandro qui marque. Après son but, le Brésilien brandit un T-shirt en hommage aux victimes du crash qui a touché le club de Chapecoense, et lui ne prend pas de carton jaune, contrairement à d'autres... Pas le temps de respirer pour les Bergamasques, après une perte de balle de Kessié, la Juve mène rondement un contre qui finit sur une frappe d'Higuaín déviée en corner par Caldara. Et sur ce coup de pied de coin parfaitement botté par Pjanić, Rugani s'élève au-dessus de la mêlée et plante le deuxième but des Bianconeri. Puis, jusqu'à la fin de la première période, on ne comprend pas bien le plan de jeu de La Dea qui commence une sorte d'hourra football, attaquant mal à huit et défendant mal à quatre. Elle se fait régulièrement contrer par la Vieille Dame, mais arrive à la pause sans concéder de but supplémentaire.

En deuxième période, la situation se normalise, la Juve tente de contenir son adversaire, et Gasperini, ne voyant rien changer, se décide à insuffler un nouveau souffle à son équipe. Pešić et Grassi entrent sur le pré, mais le jeu des Bergamasques demeure tout aussi laborieux. Manque de vitesse, manque de folie, manque de talent. Tout simplement. La Vieille Dame, forte de son expérience, l'a bien compris et attend. À la 62e, Marchisio allume une mèche, sa frappe est sortie par Sportiello. Sensation de déjà-vu : sur l'un des corners qui suit, la Juve va marquer par son meilleur joueur du soir, Super Mario Mandžukić. Le Croate, d'une belle tête décroisée, envoie le ballon mourir dans le petit filet des visiteurs. Dix minutes après son but, Mandžukić sort sous l'ovation du Juventus Stadium qui sait reconnaître ses ouvriers les plus appliqués. Jusqu'au coup de sifflet final, les Bianconeri calment le jeu, et laissent le ballon à Bergame qui finit par en profiter. Sur le côté droit, D'Alessandro déborde et centre pour Freuler. Le Suisse devance Cuadrado et bat Buffon. Ce soir, la Juve avait un match à gagner, elle l'a fait, c'est tout ce que l'on retiendra.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A RG
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 23 minutes Un joueur argentin accusé du meurtre d'un gardien passé par River Plate 1 il y a 32 minutes Parme jouera bien en Serie A 5
    Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 13 Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 14
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
    À lire ensuite
    Leipzig reprend son bien