En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Cagliari-Juventus (0-1)

La Juve s'impose petit bras à Cagliari et talonne le Napoli

Modififié

Cagliari 0-1 Juventus

But : Bernardeschi (73e) pour la Juventus

Bernard'exquis.

Ce soir, au stade Sant'Elia de Cagliari, le champion d'Italie en titre a suivi la cadence imposée par Naples en assurant le minimum grâce à un ancien de la Viola. Servi aux petits oignons par l'entrant Douglas Costa en seconde période, Federico Bernardeschi, qui avait tapé le montant en première période (tout comme Diego Farías chez les locaux), n'a plus qu'à la pousser au fond pour offrir les trois points aux Bianconeri (73e).

La Roma tapée par l'Atalanta (1-2), l'Inter qui piétine face à la Lazio (0-0), c'est une très bonne opération que réalisent les hommes d'Allegri. Et le leader napolitain reste à une unité d'avance sur le trône du Calcio.


Le match n'a, en revanche, pas été souriant pour Paulo Dybala. Après avoir trouvé la barre sur coup franc dans le premier acte (9e), la Joya est sortie en larmes après un claquage sur une accélération en début de deuxième (49e). Une sale blessure musculaire, alors qu'il enchaînait deux titularisations en Serie A pour la première fois depuis plus d'un mois. Mais l'Argentin peut se rassurer : son équipe ne refoulera pas le pré avant le 22 janvier, face au Genoa.

C'était la soirée des bobos puisque, sonné par son propre portier, auteur d'une sortie hasardeuse sur coup de pied arrêté (56e), Sami Khedira a, lui aussi, été contraint de céder sa place, et Giorgio Chiellini a terminé la partie avec un bandage sur le crâne après s'être ouvert l'arcade.

Sinon, l'autre info de cette partie, c'est l'entrée de Gregory van der Wiel à la 86e minute.

Cagliari (3-5-2) : Rafael - Romagna, Ceppitelli, Pisacane (Giannetti, 88e) - Faragò, Cigarini, Barella (Van der Wiel, 86e), Ionita (Sau, 69e), Padoin - Farías, Pavoletti. Entraîneur : Diego López.
Juventus (4-3-3) : Szczęsny - Barzagli, Benatia, Chiellini, Alex Sandro - Khedira (Mandžukić, 60e), Pjanić, Matuidi - Bernardeschi (Lichtsteiner, 79e), Higuaín, Dybala (Douglas Costa, 50e). Entraîneur : Massimiliano Allegri.



  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A JB
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88