1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 15e journée

La Juve revient, l'Inter en profite

Le Napoli n'aura passé que six jours seul en tête de Serie A, ça fait peu pour 25 ans d'attente. Défaits à Bologne, les Azzurri cèdent la première place à l'Inter qui s'en sort bien face au Genoa. La Juve continue sa formidable remontée, tandis que la Roma et le Milan continuent d'avancer au ralenti. La Fiorentina reste en embuscade.

201 27

L’équipe du week-end : la Juventus


Et de cinq victoires consécutives pour la Juve. Le déplacement sur le terrain d’une Lazio revancharde s’annonçait pourtant compliqué pour des Bianconeri amoindris par de nombreuses absences, dont celle de Paul Pogba. Mais les hommes de Max Allegri se sont au contraire facilement imposés grâce à un Paulo Dybala encore une fois impressionnant et grâce aux faiblesses d’une Lazio méconnaissable. À 23 journées de la fin, la Juve cinquième n’a plus que six points de retard sur la première place et reçoit la Fiorentina dimanche prochain. Une grosse occasion de se rapprocher encore un peu plus des premières places.

Le joueur du week-end : Mattia Destro


Lors des dix premières journées avec Delio Rossi sur le banc de Bologne, Destro n’a pas trouvé une seule fois le chemin des filets. Depuis l’arrivée de Donadoni, il a planté 4 fois en 4 apparitions - il était suspendu face au Torino lors la semaine dernière. Surtout après son égalisation en toute fin de match face à la Roma, l’attaquant italien de 24 ans a fait tomber le Napoli ce week-end avec un gros doublé et une activité de tous les instants. Destro savoure, et c’est l’Inter son club formateur qui en profite pour passer en tête. Un bon placement de produit.

L’analyse définitive : ça sent le pétrin pour le Hellas


Avec Troyes, le Hellas est la seule équipe qui n’a toujours pas gagné en championnat cette saison dans les championnats européens majeurs. Pourtant, les Gialloblu ont certainement réalisé l’une de leurs meilleures prestations ce week-end face à l’Empoli, mais ils se sont quand même inclinés. Luca Toni est tombé par trois fois sur un énorme Skorupski, Bianchetti a touché le poteau, et surtout, l’Empoli a marqué un but à l’arrache complètement contre le cours du jeu. Un manque de réussite qui coûte cher pour le Hellas déjà à 9 points du premier non-relégable.

Vous avez raté Carpi – Milan et vous avez bien fait


Le Milan AC est incorrigible. Après une très bonne prestation contre la Samp la semaine dernière (victoire 4-1), les Rossoneri sont retombés dans leur travers sur la pelouse du promu (0-0). Enfin non, même pas, puisque Carpi n’évolue pas dans son propre stade à domicile, mais dans celui de Modène. Lents, prévisibles et affligeants techniquement à l’image de Cerci, les hommes de Siniša Mihajlović ont vraiment réalisé une prestation décevante. Quant aux Biancorossi, ils jouent avec leurs armes, mais n’ont pas franchement proposé grand-chose non plus. En fait, mis à part un bon Marco Boriello, on n'a presque rien vu d’intéressant. C’est dire…

Les buts du week-end


L’Inter envoie sa classique victoire 1-0 - la huitième cette saison - face au Genoa grâce à un coup franc excentré d’Adem Ljajić.


Paulo Dybala est bien dans le turfu. Léo Messi avait raison.


Encore un but pour Nikola Kalinić ? Non pour la Lega Serie A qui l’a attribué à Milan Badelj au départ du ballon. Oui pour la Gazzetta et son jeu « fantacalcio » . La Fiorentina s’impose en tout cas 3-0 face à l’Udinese.


Belle frappe du jeune Hollandais Marten de Roon qui fait une jolie petite saison comme l’Atalanta d’ailleurs.


Gonzalo Higuaín s’est réveillé trop tard face à Bologne, mais quel joueur quand même ! Pipita pointe à 14 buts en 15 journées. Costaud.

Youtube

Les images du week-end


Encore un arrêt de classe mondiale pour le jeune Gigi Donnarumma. De quoi se rappeler encore une fois qu’il n’a que 16 ans. Ce qui reste toujours aussi incroyable.


C’est pas un peu tôt pour fêter le Scudetto, Paulo ?


Oui, Mattia, tu as bien entendu, le Napoli n’avait plus perdu depuis la première journée.


La joie collective du Torino qui accroche la Roma dans les derniers instants grâce à un penalty de Maxi López.


Effectivement M'Baye, le Milan n’était pas beau à voir ce week-end.

Ils ont dit


Vincenzo Montella : « Je sais déjà que je ne vais pas dormir » , après la troisième défaite de la Sampdoria depuis son arrivée (1-3 face à Sassuolo).

Luca Toni : « Peut-être que le moment d’arrêter en fêtant un beau maintien du Hellas est arrivé. » Le Bomber y croit encore, mais voit la fin se rapprocher.

Mattia Destro, la tête sur les épaules : « Ne me comparez pas à Higuaín, c’est un grand champion, alors que je dois encore beaucoup travailler. »

La stat


32 : comme le nombre de secondes que Giulio Migliaccio a passé sur le terrain ce week-end. Le milieu de l’Atalanta a effectivement été expulsé moins d’une minute après son entrée en jeu. Ça fait toujours un record.

Et sinon


- Le Chievo s’est imposé 2-0 face à Frosinone. Le score était pourtant toujours bloqué à 0-0 à la 90e minute.

- La Juventus n’a plus qu’un point de retard sur la Roma. « Coucou Rudi, on est dans tes rétros. »

- Le Milan n’a pas marqué lors de 7 de ses 15 matchs en Serie A.

- L’Inter n’a marqué qu’un but lors des 30 premières minutes de toutes ses rencontres. Tout vient à point à qui sait attendre.

- La prochaine journée opposera le 2e au 5e (Juventus-Fiorentina) ainsi que le 3e au 4e (Napoli-Roma). Autant dire que c’est tout bénef pour l’Inter seule en tête. Par Eric Marinelli

Dans cet article

Andrea Pirlo Niveau : District
Tel un Gilles Favard des grands soirs, j'annonce le quatuor de tête à la fin du championnat, avec dans l'ordre : Juventus, Inter, Napoli, Fiorentina.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Que de regrets pour cette journée. Entre Naples qui, en jouant dix minutes de plus, aurait sans doute gagné, et Milan qui loupe un nombre incalculable d'occasions...
Réveille-toi ma Louve
T'as vu la première période Georges? Si Carpi rentre au vestiaire en étant devant il n'y a rien à dire.
Il y a eu du moins pire en seconde période avec quelques occasions mais pas une domination comme on devrait l'attendre de l'AC en déplacement chez un promu.
Carpi a tenté de jouer au lieu d'attendre à 10 derrière donc ils méritent d'être récompensés par ce point.
Score logique malheureusement.
"Avec Troyes, le Hellas est la seule équipe qui n’a toujours pas gagné en championnat cette saison dans les championnats européens majeurs"

Déjà sur l'article sur la journée de L1, vous avez considéré la L1 comme un championnat européen majeur, qu'est ce qui vous permet d'affirmer cela ?
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Message posté par Inzagoal
T'as vu la première période Georges? Si Carpi rentre au vestiaire en étant devant il n'y a rien à dire.
Il y a eu du moins pire en seconde période avec quelques occasions mais pas une domination comme on devrait l'attendre de l'AC en déplacement chez un promu.
Carpi a tenté de jouer au lieu d'attendre à 10 derrière donc ils méritent d'être récompensés par ce point.
Score logique malheureusement.


Et toi tu l'as vue ?

Certes pendant 25 minutes ils ont dominé (mais sans grande occasion, la plus importante étant justement la frappe de 25 mètres sur laquelle Gigi s'envole), mais ensuite on a repris le contrôle en trouvant les failles dans leur défense et sans l'imprécision et la bêtise par rapport au hors jeu de nos attaquants, on marque au moins un but.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Pour la Juve ca fait aussi 4 clean sheets d'affile toutes competitions confondues. Vue la forme de Seville ca peut faire 5 demain.

Rumeur transfert du jour, Zaza au Barca ou a Saint-Etienne... Celle la m'a bien fait marrer.
Bologne a relancer le championnat et la juve du même coup six pts de retard c'est bcp et pas bcp en même tps. La juve peut reprendre le contrôle entre le mois de janvier et février puis qu'ils jouent à domicile la Roma le napoli et l'Inter.
Mais commencer par réduire l'écart avec la viola
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Pourvu que Spalletti arrive à la Roma...
Bon on flingue la viola dimanche prochain et on s'impose à Modene contre Carpi et nous voilà sur le podium. On s occupera du napoli et de l'inter après la buche de Noël. Elle se présente de mieux en mieux cette serie a.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Oui, comme prévu avec le retour de Marchisio la Juve remonte, hein bofbof ? ;)

Attention au Napoli toutefois. J'ai énormément de mal à croire que la seule défaite depuis 3 mois va suffire à les faire s'effondrer. Tout le monde semble oublier que les types restaient sur une série ultra positive, avec quasiment que des victoires, en Série A comme en EL.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Message posté par bofbof2004
Bon on flingue la viola dimanche prochain et on s'impose à Modene contre Carpi et nous voilà sur le podium. On s occupera du napoli et de l'inter après la buche de Noël. Elle se présente de mieux en mieux cette serie a.


De la meme facon qu'il ne fallait pas paniquer apres le mauvais debut de saison, il ne faudrait pas maintenant tomber dans l'exces de confiance.

La fio va pas se laisser faire. Puis le match est serre entre un macth de C1 et un derby en coupe. Les joueurs vont forcement y laisser des plumes. D'ailleurs Mandzukic est laisse au repos pour demain soir.
Si tu le dis Georges! Le match nul est d'autant plus logique que c'était Carpi en face. Tu peux pas te "contenter" du on aurait.......
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Ah mais attention, je suis totalement dégouté qu'on ait pas réussi à gagner. Mais bon, la prestation a pas été merdique non plus, quoiqu'insuffisante.
Message posté par Georgesleserpent 2.0
Et toi tu l'as vue ?

Certes pendant 25 minutes ils ont dominé (mais sans grande occasion, la plus importante étant justement la frappe de 25 mètres sur laquelle Gigi s'envole), mais ensuite on a repris le contrôle en trouvant les failles dans leur défense et sans l'imprécision et la bêtise par rapport au hors jeu de nos attaquants, on marque au moins un but.

Heureusement encore que le Milan se procure des occasions chez un promu...
L'imprécision elle vient de quoi? De nos joueurs moyens comme Cerci ou Montolivo entre autres.
Faut arrêter de trouver des excuses à un moment donné, on dirait une analyse de Galliani.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
201 27