1. //
  2. //
  3. // Juventus-Cagliari (4-0)

La Juve reprend son trône

On la disait pâlichonne après sa défaite contre l'Inter, mais la Vieille Dame a prouvé que ce n'était qu'un faux pas. Victoire sans aucun souci contre Cagliari 4-0, et première place retrouvée grâce au nul du Napoli.

Modififié
142 13

Juventus 4-0 Cagliari

Buts : Rugani (14e), Higuaín (33e), Dani Alves (40e) et Ceppitelli (CSC 84e) pour la Juve

Ce n'est pourtant pas très compliqué : avec un pied droit comme celui de Pjanić, mieux vaut ne pas trop faire de fautes autour de la surface, dans l'axe ou même excentré et mieux vaut ne pas non plus trop souvent le laisser frapper tout court. C'est de notoriété publique. Et pourtant, il faut croire que Cagliari n'était pas au courant, car ses joueurs ont répété cette erreur (de débutant) plusieurs fois dans le match. Au moins une fois de trop qui a offert l'ouverture du score au beau Rugani et permis à la Juve de se détendre par la suite. Car le reste ne fut qu'une longue domination, sans suspense et ponctuée par des buts plus ou moins réguliers. Histoire de récupérer tranquillement son fauteuil de leader.

Storari jaune


C'était déjà chaud pour Cagliari avant que Di Gennaro ne tire le maillot d'Higuaín aux 25 mètres, dans l'axe, et ne se fasse reprendre par l'arbitre. Ça l'est d'autant plus après ce coup franc déposé par un certain Bosnien sur le pied d'Higuaín, stoppé par Storari, mais finalement poussé dans les filets par Rugani. Après ça, la Juve n'a plus qu'à jouer, sans pression et se faire plaisir, le plus dur étant déjà fait. Ça commence par une première passe lumineuse d'Alex Sandro pour Dybala, encore arrêté par le malheureux Storari mais bien suivi par Higuaín.

Ça se traduit ensuite par une occupation territoriale et une possession dictatoriale. Et ça se termine enfin par un corner ISS 98, celui en direction du joueur en dehors de la surface, à savoir Dani Alves, pour une reprise qui fait but. 3-0 à la mi-temps, autant dire que pour la compétition et le suspense, on repassera. Pour ce qui est du show, ce n'est pas totalement désagréable.

Formalité


D'ailleurs, rien ne change en seconde période. La balle pour la Juve. Le rythme pour la Juve. Les occasions pour la Juve. Les passes latérales devant et derrière pour la Juve. Les passes horizontales pour la Juve aussi. Les duels aériens ? Bah pour la Juve. Les corners aussi. Les frappes dans l'axe, encore et toujours, pour la Juve. Dani Alves, Hernanes et Pjanić ont pu lâcher une bonne dose de frustration grâce aux largesses défensives sardes. Et même Lemina va s'y mettre, histoire de terminer le travail, en forçant Ceppitelli à marquer contre son camp. 4-0.

Finalement, la vraie information des 45 dernières minutes, c'est l'entrée en jeu de Pjaca, chaud comme la braise et presque au niveau de ce qu'il avait montré cet été. Ne lui manque plus que l'efficacité. L'information à retenir, et Storari pourra confirmer, c'est aussi que les coups francs de Pjanić sont autant dangereux en début qu'en fin de match. Mais ça, ce n'est plus vraiment un scoop. Même les défenseurs de Cagliari sont au courant, désormais. La dernière bonne nouvelle de la soirée arrive de Gênes, où le Napoli a été tenu en échec, 0-0. La Juve ne sera restée deuxième de Serie A que 72 heures.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Ugo Bocchi
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Bon, je me demandais ce que ça donnait pour Pjanić à la Juve, ben ça a l'air d'aller, merci pour lui. Ce vieux briscard de moins de trente ans poursuit tranquillement sa progression, ça fait plaisir.
    On veut un article sur Icardi bordel
    Note : 1
    Palichone ? Cette victoire de l'Inter était du pain béni pour les 2 équipes. La Juve a besoin de savoir qu'elle ne gagnera pas le championnat en marchant, ce qui est le meilleur moyen de se faire surprendre. Ça incite les joueurs et l’entraîneur à se dépasser, je ne m’inquiète pas pour eux. Victoire attendue. Comme l'an dernier l'équipe va mettre du temps à se mettre en place mais c'est mieux que l'inverse. Atteindre son meilleur niveau en octobre c'est plutôt mauvais signe en général.
    Les grandes équipes naissent pendant l'hiver.
    Note : 1
    Gros match d'hernanes, grosse première mi temps de Lemina

    Quelqu'un en sait plus sur la sortie de Buffon a la mi temps ?
    But de Rugani, après les buts de Benatia... hasard ou consignes ?

    Asamoah et kedhira non présents... fatigues ou punition ?
    Message posté par Lothaire
    Palichone ? Cette victoire de l'Inter était du pain béni pour les 2 équipes. La Juve a besoin de savoir qu'elle ne gagnera pas le championnat en marchant, ce qui est le meilleur moyen de se faire surprendre. Ça incite les joueurs et l’entraîneur à se dépasser, je ne m’inquiète pas pour eux. Victoire attendue. Comme l'an dernier l'équipe va mettre du temps à se mettre en place mais c'est mieux que l'inverse. Atteindre son meilleur niveau en octobre c'est plutôt mauvais signe en général.
    Les grandes équipes naissent pendant l'hiver.


    Je suis presque toujours d'accord avec toi maintenant.
    Je trouve ça préoccupant.
    Message posté par Trap
    Je suis presque toujours d'accord avec toi maintenant.
    Je trouve ça préoccupant.


    Le jour où vous serez totalement en accord, Lothaire et toi, faites-moi signe. Je pourrai alors, via mon agence de voyage, vous concocter un petit séjour à deux, à un prix défiant toute concurrence.
    Gros match de Lemina. Même si l'adversité n'avait rien à voir avec l'Inter, il a stabilisé le milieu de terrain. Bonne présence défensive, bonne relance, quelques incursions en attaques toujours bien senties, comme sur le 4eme but

    Rugani fait plaisir aussi même si Borriello bon c'est pas un énorme client

    Le mutisme de Dybala commence à durer un poil longtemps toutefois.
    Message posté par europa
    Le jour où vous serez totalement en accord, Lothaire et toi, faites-moi signe. Je pourrai alors, via mon agence de voyage, vous concocter un petit séjour à deux, à un prix défiant toute concurrence.


    Bentornato europa, ça faisait un bail.
    Totti Chianti Niveau : CFA
    Si justement, c'est un bon client le Boriello.
    L'éteindre totalement comme il l'a fait n'est pas une mince affaire.
    Étant donné qu'il s'agit du meilleur espoir (avec Romagnoli) pour le futur de la défense centrale Italienne, je suis content de le voir confirmer petit à petit.
    Totti Chianti Niveau : CFA
    Message posté par Totti Chianti
    Si justement, c'est un bon client le Boriello.
    L'éteindre totalement comme il l'a fait n'est pas une mince affaire.
    Étant donné qu'il s'agit du meilleur espoir (avec Romagnoli) pour le futur de la défense centrale Italienne, je suis content de le voir confirmer petit à petit.


    Borriello!
    (c'est pas parce qu'il a fait un petit match que je dois lui enlever un R le pauvre!)
    Message posté par Horus
    Gros match de Lemina. Même si l'adversité n'avait rien à voir avec l'Inter, il a stabilisé le milieu de terrain. Bonne présence défensive, bonne relance, quelques incursions en attaques toujours bien senties, comme sur le 4eme but

    Rugani fait plaisir aussi même si Borriello bon c'est pas un énorme client

    Le mutisme de Dybala commence à durer un poil longtemps toutefois.


    On attendait une réaction et on l'a eu au dela du résultat c'est l'engagement montré par les joueurs c'est bien, ça permet à Khedira, Bonucci de se reposer (buffon un peu sorti à la mi tps).
    Dybala a joué tous les matchs jusqu'à présent sans trouver marquer, même si on a bien vu qu'il a tjrs essayé de faire marquer Higuain, peut être faudrait le reposer un peu ça permettra à Pjaca de se montrer
    salvat1985 Niveau : DHR
    je n'ai pas vu le match.
    j'espère que cette défaite contre l'Inter a mis du plomb dans la tete des joueurs que cette année c'est l'année de tous les dangers.
    le renouvellement est en cours et dès que le rythme de croisière sera atteint, les concurrents seront loin dans le rétro.
    Forza Juve!
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    142 13