Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 35 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Napoli-Juve (1-1)

La Juve plie, mais ne rompt pas

Après une rapide ouverture du score de Khedira sur son seul tir cadré, la Vieille Dame a longtemps résisté au pressing des Napolitains avant d’encaisser l'égalisation d’Hamšík en seconde mi-temps. Un nul qui l’arrange, mais pas trop non plus.

Modififié

Napoli 1-1 Juventus

Buts : Hamšík (60e) pour le Napoli // Khedira (7e) pour la Juve

Un classique. La toile d’araignée de passes courtes histoire de bien fixer l’adversaire avant de placer l’accélération décisive, Hamšík étant à la conclusion d’un une-deux avec Mertens et égalisant aux alentours de l’heure de jeu. Ce fut laborieux, mais ça a fonctionné. Aux points, le Napoli aurait même probablement mérité de l’emporter, mais la Juve n’a pas paniqué et décroche un nul qui lui convient à moitié. En effet, la Roma – à qui elle doit rendre visite lors de l'avant-dernière journée – est maintenant à six longueurs. Qui a dit que la Serie A était déjà pliée ?

Une ouverture du score qui ferme le match


Pas de Troisième Guerre mondiale comme on nous avait annoncé, juste une bonne bronca à chaque fois qu’Higuaín touche le ballon, mais on a vu pire. Joli pied de nez des supporters napolitains envers ceux qui avaient pronostiqué un climat irrespirable au San Paolo ce soir. Côté formations, Reina et Dybala sont les grands absents, car diminués, et tous deux sur le banc, mais c’est bien du 4-3-3 contre du 4-2-3-1. Sur la première action du match, et après un rapide une-deux avec Pjanić, Khedira ouvre le score avec la complicité de Rafael. Un but qui a pour effet de cadenasser la rencontre, le Napoli confisquant le ballon avec 65% de possession en première période, mais sans se montrer vraiment dangereux. En fait, Buffon n’a même pas de vraies interventions à effectuer puisque Hamšík (par deux fois) et Insigne ne cadrent pas leurs tentatives, et quand elles le sont, elles sont bien trop téléphonées. Le pressing des Azzurri est asphyxiant, et les velléités offensives de la Juve en pâtissent, sans les dynamiteurs que sont Dybala et Cuadrado, et avec Pjanić toujours aussi timoré quand on le remonte en trequartista, c’est Higuaín qui est contraint de tout faire. Or, c’est probablement un peu trop lui demander dans ce contexte particulier, et la Juve rentre aux vestiaires avec le but de Khedira et une demi-volée de Chiellini qui a fini sur le parking.

Le poteau pour Mertens


La Vieille Dame pense avant tout à bien se défendre, et comme souvent, il est difficile de la prendre à revers. Après une fausse alerte de Lemina (aligné ailier droit ce soir), le Napoli reprend où il s’est arrêté : possession et frappes inoffensives. C’est là que le foot de Sarri connaît ses limites avec une seule partition à disposition. Callejón fait chavirer le San Paolo une première fois, mais son but est logiquement refusé pour hors-jeu. Sur la seconde, Hamšík est cette fois dans une position licite et inscrit un but finalement assez similaire à celui de la Juve. L’entêtement a payé et le match se débloque, on est même proche d’un second but napolitain. Asamoah loupe sa passe en retrait, Mertens devance Buffon en taclant, se relève et retacle dix mètres plus loin et cette fois excentré, ça finit sur le poteau ! Allegri qui s’égosille le long de la touche fait entrer Cuadrado et passe en 4-3-3, Sarri répond par les jeunes Rog et Zieliński, ainsi que Ghoulam qui reprend sa place, et son collègue rétorque par Dybala et repasse en 4-2-3-1. Il reste dix minutes où il ne se passera pratiquement plus rien, hormis une remise de la tête de Callejón et l'entrée en jeu du général Rincón. Quant à Higuaín, il est progressivement sorti de la rencontre et a enchaîné un cinquième match sans marquer, ce qui doit sûrement l’arranger.




Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:15 Quand les écrans de Bristol Rovers diffusent le téléphone rose 6 Hier à 17:45 Mathias Pogba recalé par un club de D3 allemande 22 Hier à 17:00 La finale de la Copa Libertadores en un seul match à partir de 2019 8
Hier à 16:40 Iniesta plante déjà son deuxième but au Japon 16 Hier à 15:15 Il chambre les fans adverses, mais son but est hors jeu 18 Hier à 14:35 À l'Ajax, on maîtrise l'art de la roulette 5
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
mardi 14 août La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 98 mardi 14 août La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 mardi 14 août River Plate devrait quitter El Monumental 14 mardi 14 août Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 36