1. //
  2. //
  3. // Ce qu'il faut retenir

La Juve patronne, Lazio et Milan en embuscade

Le duo de tête reste inchangé. Mais derrière, pas mal de mouvement, entre l'AC Milan qui monte sur la boîte, la Lazio qui place ses pions et le Napoli qui se casse la figure. Tout en bas, Crotone est toujours dernier, mais a remporté son premier match.

Modififié
248 19

L'équipe de la journée : l'Atalanta


Oubliez le tube de Diane Tell, Bergame n'est pas qu'une ville où la chanteuse veut faire construire une villa. Depuis ce week-end, c'est un club qui a remporté cinq de ses six derniers matchs de championnat, en n'encaissant que deux buts sur cette jolie série. Le Slovène Jasmin Kurtić s'est baladé face au Genoa en s'envoyant un doublé, pour une victoire finale 3-0.


Une jolie perf' face à des Grifoni qui avaient giflé l'AC Milan mardi dernier sur le même score. Et lentement mais sûrement, l'Atalanta se retrouve sixième du classement, à un jet de pierre du podium. Une position finalement pas si inconfortable que ça derrière la meute de loups qui se tire la bourre depuis quelques semaines. En revanche, dans le mois qui arrive, Bergame va devoir se coltiner la Roma dans deux semaines, puis la Juve deux journées plus tard. Un petit parcours du combattant.

Le joueur de la journée : Gonzalo Higuaín


Qui d'autre ? Il fallait que le dénouement de Juventus-Naples arrive des pieds de Gonzalo Higuaín. À Naples, depuis son transfert cet été, on crame des maillots d' « El Pipita » un peu partout en ville, on lui assure l'enfer pour son retour, des pizzerias promettent des promotions s'il se blesse... Bref, les habitants des flancs du Vésuve sont imaginatifs quand il s'agit de détester quelqu'un. « Je ne le saluerai pas » , déclarait De Laurentiis avant le match. « Je vais le gifler, il n'y aura pas d'amis sur le terrain » , renchérissait Mertens.


Incapable de marquer depuis quatre matchs, Higuaín a laissé ses coéquipiers répondre, ce que ces derniers ont fait sans sourciller. « Higuaín a gardé ses buts pour le match contre Naples » , provoquait Chiellini, quand Cuadrado se voulait prophète : « Ma prochaine passe décisive sera pour Higuaín. » Et à vingt minutes d'un match bloqué à 1-1, c'est forcément l'Argentin qui est venu fusiller Reina, et qui a offert la victoire à la Juve. Au moins, Higuaín a eu la bonne idée de ne pas célébrer son but. L'instinct de survie, sans doute.

Youtube

L'analyse définitive : L'Italie était triste, puis s'est rattrapée


Un nouveau séisme a frappé la Botte dimanche, un vilain 6,5 sur l'échelle de Richter, seulement quelques jours après les secousses du 26 octobre. Pas de morts cette fois-ci, mais des dégâts parfois lourds, et même des bâtiments abîmés jusqu'à Rome. Du coup, sur les terrains, personne n'avait vraiment la tête au beau jeu. À la mi-temps des quatre matchs de 15h de dimanche, un seul but avait été marqué à Crotone. Sinon, un festival de 0-0 un peu triste, qui heureusement n'a pas duré à la reprise. Les jambes se sont dérouillées, les buts ont fini par arriver, et seuls Empoli et la Roma n'ont pas réussi à en mettre un au fond. Belle histoire de la journée, Crotone a remporté le premier match de son histoire en Serie A. Et le match du dimanche soir alors ? Un peu tristoune, lui aussi. Mais cette fois, l'excuse était toute trouvée, c'est parce que l'Inter était sur le terrain.

Vous avez raté Lazio-Sassuolo , et vous n'auriez pas dû


Pour admirer Senad Lulić ouvrir le score. Pour voir Ciro Immobile poursuivre son festival, en plantant son neuvième but en onze matchs. Pour regarder le french boy Grégoire Defrel filer un shot d'espoir à Sassuolo en marquant le but du 2-1. La Roma ne sort pas de la galère d'Empoli, la Lazio met dans sa sacoche un sixième match d'affilée sans défaite, colle au train des trois leaders. En bref, le Stadio Olimpico a eu la chance de ne pas subir de secousses liées au tremblement de terre – ce qui n'avait pas été le cas en début de semaine –, et a pu profiter d'une nouvelle belle performance des gars de Simone Inzaghi. Farceur, l'arbitre a même décidé de ne pas siffler une main dans la surface de Sassuolo, histoire d'être sûr que la Lazio mérite vraiment ses trois points.

Youtube

Les actions du week-end


Coach Allegri, en pleine Commedia dell'arte :


Le but du doublé de Kurtić, aidé par la main en mousse de Mattia Perin :


Quelques milliers de fans de la Roma avaient fait le déplacement à Empoli, et ils étaient plutôt en forme :


À Crotone, on joue les penaltys à la bagarre. Et Trotta a bien fait de grogner plus fort que Falcinelli, puisqu'il a marqué. Mais son adversaire a planté le but du 2-0 en fin de match ! Et tout le monde est content :


Bonaventura montre qui il est vraiment sur ce coup franc. Un homme vicieux :


Mais si l'AC Milan ne devait remercier qu'un seul homme, ce serait clairement Donnarumma, qui a encore été un grand monsieur ce dimanche :

Ils ont dit


Maurizio Sarri : « L’accolade avec Higuaín ? Quand ton fils t'énerves, tu continues à lui vouloir du bien. » Un papa poule.

Giacomo Bonaventura, à la caméra, après avoir marqué son but : « Forza Italia. » Le plus simple des messages de soutien pour les victimes du séisme, mais aussi le plus beau.

- Cette banderole des supporters du match Atalanta-Genoa : « La vostra angoscia è anche la nostra. » Votre angoisse est la nôtre, un autre joli témoignage d'amour.

Joe Hart, à propos de sa boulette du dernier match face à l'Inter : « J'en prends la responsabilité, mais faire des erreurs est quelque chose qui arrive quand on est gardien. » Surtout quand on est anglais.

Massimo Oddo, coach de Pescara : « Les compliments, c'est bien. Mais si on ne gagne pas de matchs, ça veut dire qu'on fait les choses mal. » L'autoflagellation n'a jamais mené à rien, Massimo.

Et sinon


Sorti blessé lors du match face à Naples, Chiellini pourrait louper deux semaines de compétition. Et donc le match face à Lyon.

Dybala aussi est blessé, mais avait conservé assez d'énergie pour jouer les hooligans :


Diego Maradona fêtait ses cinquante-six ans, alors il a mis son plus beau peignoir pour livrer un message d'amour aux Napolitains. Avec en vrac, des cross over contre la Juve, et quelques cartouches contre Higuaín. Tanti auguri, vieux fou.



Mario Pašalić est entré à l'heure de jeu face à Pescara, et a envoyé un 100% de réussites en passe (dix-neuf au total), en cadrant le seul tir qu'il a tenté. Une jolie sortie.

La stat inutile


5 : Le nombre de clean sheets ramenés par Gianluigi Donnarumma depuis le début de la saison. Le total le plus élevé chez les gardiens des cinq grands championnats.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Alexandre Doskov
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    L'inda est vraiment un sujet de moquerie sans fin. Ils vont nous enchaîner leur 3 éme entraîneur en 4 mois, même zamparini doit en être jaloux.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    @Kox
    Ouais.
    Pauvre Inter.
    Heureusement, ils peuvent encore se consoler en se disant qu'ils ont plus de LDC que la Juve.
    Ravière Pastauré Niveau : National
    Note : 2
    Donnarumma, c'est hallucinant.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Concernant l'Inter, justement, je me demande si De Boer a pas raison.
    Je trouve qu'il leur manque vraiment pas grand chose pour avoir de bons résultats de façon continue.

    Déjà, ils ont quand même un certain manque de chance (d'aucuns parleraient plutôt d'efficacité); hier encore, quand tu vois le nombre d'occasions qui passent à deux doigts de terminer au fond (notamment cette barre, au dernier moment); m'enfin j'ai assez envie de dire que c'est plutôt positif pour eux, il vaut mieux perdre en ne passant pas loin de gagner que perdre en s'étant fait bouffer.
    Ensuite, il faut reconnaitre qu'ils jouent bien mieux qu'en début de saison; De Boer semble avoir trouvé la solution au milieu, avec Joao Mario en 6 et Brozovic/Banega en 8, c'est technique et travailleur, et ça sort vraiment bien les ballons.
    Enfin, il faut aussi dire qu'ils tombent face à des adversaires qui ont une certaine réussite, qui plantent en général sur leur seule occasion et qui, derrière, se regroupe très bas pour défendre.


    Tout ça pour dire que je trouve que De Boer, paradoxalement, malgré les résultats, commence à trouver des solutions et la formule gagnante.
    Le virer maintenant serait une connerie, surtout si c'est pour nommer monsieur 3-5-2, dont je pense qu'il se vianderait dans les grandes largeurs en Italie.
    Je sais pas lequel des deux (entre De Boer et Blanc) est le meilleur entraineur, mais il est certain que De Boer a davantage de conviction que Blanc, et a l'avantage de commencer à très bien connaitre et comprendre son équipe.
    Je pense que, en attendant une éventuelle grosse pointure (Pellegrini, par exemple, ou, qui sait, Simeone, dont j'ai entendu dire qu'il serait intéressé par le fait d'entrainer l'Inter, peut être pas dès cet été ceci dit), De Boer est à maintenir.
    Enfin, il faut aussi dire qu'ils tombent face à des adversaires qui ont une certaine réussite, qui plantent en général sur leur seule occasion et qui, derrière, se regroupe très bas pour défendre.

    c'est justement ca la difficulté de la serie a non?
    des equipes bien ennplace tactiquement qui sont capables de jouer le 1 a 0 degueux fasse a plus fort sur le papier...
    la.grande difficulté est de reussir a gagner ces matchs...
    1 réponse à ce commentaire.
    Merci Sofoot...ca ma permis de voir que Matri jouait a Sassuolo, que Maradonna avait de superbes vetements (c un peignoir? Il habite tjrs Dubai?) et que Dybala avait pas lair tres rassuré en tribune (ca sent le mec qui pose pr la photo avt daller se cacher en vip)
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Sinon, concernant Milan, j'ai pas pu voir le match mais j'ai regardé quelques résumés et vidéos individuelles.
    Il en ressort qu'on fait pas un mauvais match, qu'on a quand même eu de la chance mais qu'on a aussi touché deux fois le poteau.

    Individuellement, Jack semble de retour, Donnarumma est ahurissant, la défense a pas mal joué, et Suso a l'air d'avoir été intéressant.
    Ce dernier me plait vraiment pas mal, je suis très content que Montella s'appuie sur lui. Je dis pas qu'il est un top joueur, ni qu'il va le devenir à court terme, mais, comparé à Niang par exemple, il fait plaisir. Il a manifestement été bien formé, il a du ballon, joue avec audace et a une belle vista; il distribue hier quelques caviars que les autres attaquants ont été incapables de conclure. Il est encore perfectible (il est par exemple assez perso et parfois a un jeu stéréotypé), mais il annonce de belles choses quant à son avenir, et est remuant et mordant.

    Sinon, Bacca semble clairement moins bien en ce moment, et Niang se morfond dans sa presque-médiocrité.

    Concernant le boulot d'ensemble de Montella, c'est vraiment pas mal, mais à relativiser.
    Il faut reconnaitre que quasiment toutes nos victoires sont en partie le fruit d'une certaine réussite, et je peux pas m'empêcher de penser que si l'équipe progresse pas de façon significative sous peu, la routourne va finir par tourner.
    On a pas réalisé des hold-ups non plus (à part peut être contre la Juve, mais on va pas se mentir, la Juve étant largement au dessus de nous, c'est déjà une performance remarquable de gagner contre eux, quelle que soit la manière), mais nos victoires semblent quand même se jouer sur des détails à chaque fois.
    Très franchement, et peu seront d'accords avec moi, je vois pas une énorme différence avec ce que faisait Miha l'année dernière, à ceci près que Montella semble avoir eu plus de flair au moment de choisir ses hommes forts et que Miha semble avoir eu plus de flexibilité tactique.
    D'ailleurs, soit dit en passant, je trouve que, si les résultats étaient moins bons sous Sinisa, les victoires étaient mieux maitrisées.
    Mais attention, il s'agit pas de critiquer Montella, qui ne doit en aucun cas être remis en question.
    Il serait quand même grand temps, s'il veut rentrer effectivement dans la liste des postulants à la C1, que Montella nous présente une alternative tactique à son 4-3-3 actuel avec un Bacca trop esseulé aux avants-postes, avec personne avec qui dialoguer ou s'appuyer; Suso et Niang demeurant trop éloigné de lui et le Milan ne disposant pas dans ce système d'un 10 avancé, apte à venir donner un coup de main à son avant-centre.
    je sais qu'il paraitbsuper faible mais honda en 10 c'est pas faisable?
    2 réponses à ce commentaire.
    L'ami Skorupski qui nous sort des parades de folie hier, alors qu'à l'époque il nous sortait une des pires prestations d'un gardien de la Roma à l'Olimpico (l'infame Roma-Fiorentina en Europa League). Je l'avais senti venir.

    Ce match est un classique romain. On ne joue pas à fond à l'extérieur contre un "petit" club, on entame un siège dans les 1à dernières minutes et on rentre bredouille. Que nous pour perdre 4 points face à Cagliari et Empoli. Elle est là la vraie différence avec la Juve.
    Je me suis rarement autant ennuye en regardant la Roma que ce week end.

    C'était le retour caricatural du jeu de début de saison. Débordements donnant lieu à des centres dont le principal but est de faire briller les centraux.

    Pas d'idées, pas de jeu, pas d'envie. Pas grand chose à retenir en dehors de Paredes et El Sharaway qui sort la tête de l'eau.

    Le genre de match pour lequel so foot pourrait faire un article " vous avez raté Empoli vs Roma et vous avez bien fait".

    Prochain match j'irai aux cèpes. La au moins t es jamais déçu.
    d'ou proverbe "avec la roma, on est tjrs déçu !"
    1 réponse à ce commentaire.
    Maradona a raison. Son Napoli aurait éclaté cette Juve.

    Mais bon, le Napoli de Maradona était le meilleur Napoli de l'histoire. Et le niveau global de la serie A a fortement chuté depuis cette époque.
    Rado & milinko Niveau : District
    Concernant l'Inter j'étais content que de boer soit tout proche de la sortie mais quand on voit que Laurent Blanc (Jean Louis Gasset plutôt) est en pôle pour lui succéder on en finit plus de se faire du soucis pour ce club
    Ca vaut quoi Keita Balde? Il a l'air impliqué sur bcp de buts je trouve, belle entente avec Immobile...
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    @Saprissa
    Keita est très intéressant.
    C'est un jeune sénégalais de 21 ans (génération 95), qui est extrêmement talentueux (j'estime que, de tous les jeunes offensifs que contient la Série A, il est celui qui a le plus de potentiel).
    Il a eu un peu tendance à stagner ces deux dernières années, mais il est très bien parti cette saison.
    Joueur au physique important, très rapide, plutôt endurant, il a une grosse capacité de dribble et d'élimination.
    Fin techniquement, il a également une belle qualité de passe et de tir, étant très bon de son pied gauche.
    Comme la plupart des jeunes, il a un peu tendance à manquer d'intelligence de jeu, ou disons plutôt qu'il n'est pas très régulier dans le domaine; en effet, il lui arrive de jouer très bien certains coups et de très bien "comprendre la situation".
    Bref, il lui manque de la régularité, peut être un poil de muscle (encore que pour son âge, c'est plus que convenable), mais je trouve qu'il a le potentiel pour être un tout bon.
    C'est pas juste un vulgaire poulet sans tête qui sait dribbler et rien d'autre; je trouve qu'il a vraiment quelque chose de spécial, en plus d'être particulièrement bon balle au pied.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Je me souviens notamment de ses débuts, à seulement 17-18 ans, où le mec s'amusait à planter des buts en transperçant balle au pied des défenses regroupées avec une facilité déconcertante.
    George, toi qui suit assidument la serie A, peux tu me dire ce que vaut la Lazio cette annee ? J'ai l'impression qu'il s'agit d'une saison de transition avec pas mal de jeunes integres ou qui commencent a confirmer, avec de tres bons resultats pour le moment. Tu penses qu'il y a un potentiel pour jouer les 3-4 premieres places (les premieres, voire 2emes sont prises) ou le manque d'experience risque de se faire sentir sur la duree ?
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    @Genma
    Honda doit partir.
    Il est mauvais, quelle que soit sa position. En 10, c'est un non absolu, car cela exigerait que le système soit bâti autour de lui, ce qui est totalement impensable, un peu comme si je te disais qu'à la Juve, il fallait faire l'équipe en fonction d'Hernanes, mais en pire.

    Cuzc
    Je pense en effet que la Lazio n'arrivera pas à être dans le top 4. Un top 5 serait déjà une grosse réussite, quand tu vois la concurrence, entre les 3 gros, la Fio qui semble avoir lancé sa saison, l'ACM qui est bien cette année, l'Inter qui finira forcément par se mettre dans le bon sens, et les surprises telles que Sassuolo, le Toro voire l'Atalanta.
    Toutefois, leur début de saison est tout à fait positif.
    Comme tu le dis, ils ont enfin fait les choses intelligemment, c'est à dire en s'appuyant sur les jeunes à disposition (et ils en ont de très bons), en arrêtant avec certains "vieux" moyens, et en jouant un jeu intelligent, c'est à dire équilibré, ni trop ambitieux ni trop frileux.
    A ajouter à cela que les bons résultats sont dus en très grande partie à la renaissance d'Immobile, mais rien ne dit qu'il continuera ainsi toute la saison.
    Bref, c'est très positif, mais il ne faut pas s'attendre à les voir viser des places hautes; atteindre l'Europe serait déjà bien, compte tenu du contexte.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    248 19