Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Ce qu'il faut retenir

La Juve patronne, Lazio et Milan en embuscade

Le duo de tête reste inchangé. Mais derrière, pas mal de mouvement, entre l'AC Milan qui monte sur la boîte, la Lazio qui place ses pions et le Napoli qui se casse la figure. Tout en bas, Crotone est toujours dernier, mais a remporté son premier match.

Modififié

L'équipe de la journée : l'Atalanta


Oubliez le tube de Diane Tell, Bergame n'est pas qu'une ville où la chanteuse veut faire construire une villa. Depuis ce week-end, c'est un club qui a remporté cinq de ses six derniers matchs de championnat, en n'encaissant que deux buts sur cette jolie série. Le Slovène Jasmin Kurtić s'est baladé face au Genoa en s'envoyant un doublé, pour une victoire finale 3-0.


Une jolie perf' face à des Grifoni qui avaient giflé l'AC Milan mardi dernier sur le même score. Et lentement mais sûrement, l'Atalanta se retrouve sixième du classement, à un jet de pierre du podium. Une position finalement pas si inconfortable que ça derrière la meute de loups qui se tire la bourre depuis quelques semaines. En revanche, dans le mois qui arrive, Bergame va devoir se coltiner la Roma dans deux semaines, puis la Juve deux journées plus tard. Un petit parcours du combattant.

Le joueur de la journée : Gonzalo Higuaín


Qui d'autre ? Il fallait que le dénouement de Juventus-Naples arrive des pieds de Gonzalo Higuaín. À Naples, depuis son transfert cet été, on crame des maillots d' « El Pipita » un peu partout en ville, on lui assure l'enfer pour son retour, des pizzerias promettent des promotions s'il se blesse... Bref, les habitants des flancs du Vésuve sont imaginatifs quand il s'agit de détester quelqu'un. « Je ne le saluerai pas » , déclarait De Laurentiis avant le match. « Je vais le gifler, il n'y aura pas d'amis sur le terrain » , renchérissait Mertens.


Incapable de marquer depuis quatre matchs, Higuaín a laissé ses coéquipiers répondre, ce que ces derniers ont fait sans sourciller. « Higuaín a gardé ses buts pour le match contre Naples » , provoquait Chiellini, quand Cuadrado se voulait prophète : « Ma prochaine passe décisive sera pour Higuaín. » Et à vingt minutes d'un match bloqué à 1-1, c'est forcément l'Argentin qui est venu fusiller Reina, et qui a offert la victoire à la Juve. Au moins, Higuaín a eu la bonne idée de ne pas célébrer son but. L'instinct de survie, sans doute.

Vidéo

L'analyse définitive : L'Italie était triste, puis s'est rattrapée


Un nouveau séisme a frappé la Botte dimanche, un vilain 6,5 sur l'échelle de Richter, seulement quelques jours après les secousses du 26 octobre. Pas de morts cette fois-ci, mais des dégâts parfois lourds, et même des bâtiments abîmés jusqu'à Rome. Du coup, sur les terrains, personne n'avait vraiment la tête au beau jeu. À la mi-temps des quatre matchs de 15h de dimanche, un seul but avait été marqué à Crotone. Sinon, un festival de 0-0 un peu triste, qui heureusement n'a pas duré à la reprise. Les jambes se sont dérouillées, les buts ont fini par arriver, et seuls Empoli et la Roma n'ont pas réussi à en mettre un au fond. Belle histoire de la journée, Crotone a remporté le premier match de son histoire en Serie A. Et le match du dimanche soir alors ? Un peu tristoune, lui aussi. Mais cette fois, l'excuse était toute trouvée, c'est parce que l'Inter était sur le terrain.

Vous avez raté Lazio-Sassuolo , et vous n'auriez pas dû


Pour admirer Senad Lulić ouvrir le score. Pour voir Ciro Immobile poursuivre son festival, en plantant son neuvième but en onze matchs. Pour regarder le french boy Grégoire Defrel filer un shot d'espoir à Sassuolo en marquant le but du 2-1. La Roma ne sort pas de la galère d'Empoli, la Lazio met dans sa sacoche un sixième match d'affilée sans défaite, colle au train des trois leaders. En bref, le Stadio Olimpico a eu la chance de ne pas subir de secousses liées au tremblement de terre – ce qui n'avait pas été le cas en début de semaine –, et a pu profiter d'une nouvelle belle performance des gars de Simone Inzaghi. Farceur, l'arbitre a même décidé de ne pas siffler une main dans la surface de Sassuolo, histoire d'être sûr que la Lazio mérite vraiment ses trois points.

Vidéo

Les actions du week-end


Coach Allegri, en pleine Commedia dell'arte :


Le but du doublé de Kurtić, aidé par la main en mousse de Mattia Perin :


Quelques milliers de fans de la Roma avaient fait le déplacement à Empoli, et ils étaient plutôt en forme :


À Crotone, on joue les penaltys à la bagarre. Et Trotta a bien fait de grogner plus fort que Falcinelli, puisqu'il a marqué. Mais son adversaire a planté le but du 2-0 en fin de match ! Et tout le monde est content :


Bonaventura montre qui il est vraiment sur ce coup franc. Un homme vicieux :


Mais si l'AC Milan ne devait remercier qu'un seul homme, ce serait clairement Donnarumma, qui a encore été un grand monsieur ce dimanche :

Ils ont dit


Maurizio Sarri : « L’accolade avec Higuaín ? Quand ton fils t'énerves, tu continues à lui vouloir du bien. » Un papa poule.

Giacomo Bonaventura, à la caméra, après avoir marqué son but : « Forza Italia. » Le plus simple des messages de soutien pour les victimes du séisme, mais aussi le plus beau.

- Cette banderole des supporters du match Atalanta-Genoa : « La vostra angoscia è anche la nostra. » Votre angoisse est la nôtre, un autre joli témoignage d'amour.

Joe Hart, à propos de sa boulette du dernier match face à l'Inter : « J'en prends la responsabilité, mais faire des erreurs est quelque chose qui arrive quand on est gardien. » Surtout quand on est anglais.

Massimo Oddo, coach de Pescara : « Les compliments, c'est bien. Mais si on ne gagne pas de matchs, ça veut dire qu'on fait les choses mal. » L'autoflagellation n'a jamais mené à rien, Massimo.

Et sinon


Sorti blessé lors du match face à Naples, Chiellini pourrait louper deux semaines de compétition. Et donc le match face à Lyon.

Dybala aussi est blessé, mais avait conservé assez d'énergie pour jouer les hooligans :


Diego Maradona fêtait ses cinquante-six ans, alors il a mis son plus beau peignoir pour livrer un message d'amour aux Napolitains. Avec en vrac, des cross over contre la Juve, et quelques cartouches contre Higuaín. Tanti auguri, vieux fou.



Mario Pašalić est entré à l'heure de jeu face à Pescara, et a envoyé un 100% de réussites en passe (dix-neuf au total), en cadrant le seul tir qu'il a tenté. Une jolie sortie.

La stat inutile


5 : Le nombre de clean sheets ramenés par Gianluigi Donnarumma depuis le début de la saison. Le total le plus élevé chez les gardiens des cinq grands championnats.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Alexandre Doskov
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 2 heures Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 58

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
    il y a 9 heures Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 66