1. //
  2. // 1re journée

La Juve passe à Gênes, Vérone encore fatale pour Milan

Pour la première journée de Serie A, la Juve s'impose 1-0 sur la pelouse de la Sampdoria, grâce à un but de Carlos Tévez. Débuts plutôt compliqués pour le Milan AC, qui s'incline 2-1 sur la pelouse du Hellas Vérone, avec un doublé de Luca Toni.

Modififié
15 32
Ah, les bêtes noires... Chaque équipe en a une. L'Inter a l'Atalanta, la Lazio a le Chievo, la Roma a Cagliari. Et, ironie, la Juve a la Sampdoria et le Milan AC a le Hellas Vérone. Ironie, parce que, pour cette toute première journée de la Serie A 2013/14, Juventini et Milanisti devaient chacun se déplacer sur la pelouse de leur bête noire respective. Résultats : la Juve a brisé le tabou génois (une seule victoire lors des 10 dernières confrontations en championnat), tandis que le Milan AC est à nouveau tombé dans le piège du Hellas, ce même piège qui lui avait coûté deux Scudetti, en 1973 et 1990.

La Juve n'a eu besoin que d'une accélération. Mais quelle accélération ! L'action collective qui a entraîné le seul but de la rencontre, inscrit par Carlos Tévez, est une véritable merveille. Tout à une touche de balle, avec des déplacements intelligents, et un Paul Pogba majestueux en chef d'orchestre. Suffisant pour venir à bout d'une Sampdoria généreuse, mais trop limitée pour terrasser cette Juve, qu'elle était pourtant parvenue à battre deux fois la saison dernière.

Milan, pour sa part, nous refait le coup de la saison dernière, à savoir perdre le premier match de la saison. L'an dernier, c'était contre la Sampdoria (tiens donc), cette année, c'est face à la bête noire historique, le Hellas Vérone. L'occasion pour les Veronesi de fêter dignement leur retour en Serie A, après 11 années d'absence. Le stadio Bentegodi peut remercier Luca Toni, déjà buteur décisif cette semaine pour éliminer Palerme en Coupe d'Italie, et double buteur, ce soir, face au Milan AC. À 36 ans, le bon Luca prouve qu'il va à nouveau emmerder bon nombre de défenses italiennes, cette saison. Tant mieux.

La pluie et l'Apache

La Juve reprend là où elle s'était arrêtée : à Gênes, contre la Sampdoria. Mais la dernière confrontation entre les deux formations, en mai dernier, n'a pas laissé de grands souvenirs à Antonio Conte, battu 3-2 par une Sampdoria qui sait se transcender quand elle voit du blanc et du noir en face d'elle. Manque de bol, ce soir, la Juve a joué en jaune et en bleu. Une tunique so 90's. Maillot jaune ou non, la Vieille Dame démarre bien la rencontre, et c'est Pirlo qui allume la première mèche de la saison, trouvant sur sa route un très bon Da Costa, désormais titulaire dans les cages de la Samp après le départ de Romero à l'AS Monaco. Après un premier quart d'heure où elle subit, la Samp hausse petit à petit son barycentre et se projette vers l'avant. Gabbiadini, le remplaçant d'Icardi sur le front de l'attaque, est un poison constant pour Chiellini, souvent contraint de faire faute pour le stopper. La première période n'offre guère de grandes émotions, hormis peut-être cette tentative d'Asamoah, déviée au-dessus de sa barre par Da Costa. Pour le reste, le seul vrai protagoniste de ces 45 premières minutes, c'est la pluie. Et la dégaine folle de Delio Rossi, trempé dans son costard.

Mais en seconde période, la Juve se montre immédiatement plus décidée. La Sampdoria recule et on sent bien qu'il ne faudrait pas grand-chose pour qu'elle craque. Elle va effectivement craquer sur la plus belle action de la soirée. Tout va très vite, trop vite. Pogba invente un ballon pour Vidal, qui lui remet en une touche de balle dans la surface, le Français se glisse entre les défenseurs génois, se présente face à Da Costa, et a encore la lucidité pour servir Tévez de l'extérieur du pied. Pour l'Apache, un jeu d'enfant de pousser le ballon au fond des filets, et d'inscrire son premier but en Serie A, dès sa première apparition. Dans la foulée, Pogba continue de régaler avec une ouverture à la Pirlo pour Lichtsteiner. Mais le Suisse ne cadre pas. Delio Rossi comprend bien que son équipe va avoir du mal à revenir. Pourtant, elle aurait pu. Sur un coup franc bien botté sur la droite, Costa trompe Buffon d'une reprise au premier poteau. Dommage pour lui, le but est annulé pour un hors-jeu incontestable. C'est le seul vrai frisson de la fin de partie. La Juve contrôle, fait tourner (première apparition pour Llorente) et la Samp termine à dix après l'expulsion sévère de Castellini. Plus de bête noire qui tienne : le champion d'Italie s'impose 1-0 à Marassi. Le premier piège a été évité.

Luca Mario

En 1973 et 1990, le Hellas Vérone avait oté au Milan AC deux Scudetti quasiment déjà gagnés. En 2013, il n'est pas encore question de Scudetto, mais le résultat est le même : Vérone est toujours aussi « fatale » pour le Milan AC. Pour leur premier match de la saison en Serie A, les Rossoneri s'inclinent 2-1 sur la pelouse du promu. Et, qu'on se le dise, c'est tout sauf illogique. Le grand bonhomme de la partie ? Un certain Luca Toni, l'immortel buteur de la Serie A. Et une petite revanche pour les tifosi de la Fiorentina, qui ont eu, quelque part, l'impression d'avoir été vengés par leur ancien canonnier. Quant aux supporters du Milan AC, ils ont de quoi être inquiets après cette rencontre. Certes, l'an passé, leur équipe avait également perdu le premier match de la saison (0-1 contre la Sampdoria) et avait été nullissime jusqu'à novembre. Mais Allegri ne pourra pas toujours compter sur le facteur diesel. Sur la pelouse du Hellas Vérone, le Milan AC a montré d'évidentes limites, tant dans la phase de construction que dans l'envie. Pourtant, tout a commencé de la meilleure des façons pour le troisième de la dernière Serie A. Après un début de match dominé de la tête et des épaules, Milan prend l'avantage dès la 15e minute par la nouvelle recrue, Poli, qui devient ainsi le premier buteur de la Serie A 2013/14.

Le Hellas Vérone est sonné par cette ouverture du score, mais Mandorlini, le coach, insiste pour que son équipe ne change rien. Milan domine la première demi-heure, mais dès la première occasion, le Hellas égalise, sur corner, par un coup de boule de Luca Toni. Bien vu, de le laisser tout seul dans la surface de réparation. Après le but, le match devient plus équilibré, et Milan s'éteint petit à petit. Vérone réalise même le coup parfait en début de seconde période, encore par Toni, encore de la tête. Les Rossoneri, à l'image de Balotelli, commencent à devenir nerveux. Allegri comprend que cela ne va pas, et change, en faisant entrer Emanuelson, le jeune Petagna et Robinho. Milan a quelques bonnes occasions en fin de rencontre (impeccable Rafael dans les cages), mais risque aussi d'encaisser un troisième but en contre, lorsque Cacia se présente seul face à Abbiati. Les trois coups de sifflet finaux libèrent le stadio Bentegodi (au comportement exemplaire aujourd'hui, alors que l'on avait craint à tort des chants racistes envers Balotelli). Milan tombe encore dans la Fatal Verona. Il va falloir vite passer à autre chose : mercredi, contre le PSV, il faudra aller décrocher son billet pour la Ligue des champions. Une autre affaire.

Les résultats :

Hellas Vérone - Milan 2-1
Toni 30' et 53' / Poli 15'
Sampdoria - Juventus 0-1
Tévez 58'

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
match maitrisé par turin, un bon pogba dans l'animation(elu homme du match) meme si effectivement pas grand chose en face
Pogba-cabaye-matuidi. Ca en jette pas?
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 2
Nom de Dieu Pogba est absolument monstrueux ! Vivement qu'il revienne en EDF parce qu'il est 10 fois au-dessus des mecs au poste (Quel milieu ça ferait si Diaby s'achetait un corps digne de ce nom et si la Dèche faisait revenir Toulalan... Mais bon rêvons pas.)

Sinon, retour de la Serie A, ca fait plaisir, la Juve semble encore très dur à aller chercher mais hate de voir les débuts du Napoli ! Cette saison va être superbe avec en plus la Fio qui envoie du jeu.
Mouais, enfin, on se plaint de VA - OM ce soir, mais le match de la juve c'est quelque chose en terme de rencontre pas jolie... Des coups, des fautes et encore des coups, a ce jeu la Chiellini est un grand bonhomme!

Apres joli but, on notera toutefois l'entree de Llorente a la 89 mn, ca commence tres fort!

Ensuite Toni grand joueur je veux bien, mais il a passe 90 mn a marcher, un moment il a mit tellement de temps a se replacer que je le souconne d'etre aller pisser derriere les bus... En meme temps, double, rien a dire, il a fait son taffe.

Tout c pour dire que pas drole ces deux premiers matchs.
"Débuts amères"

C'est beau comme le mercato du Milan AC.
Match parfaitement maîtrisé par la Juve (mais qui m'a bien endormi,je dois le reconnaitre),un seul changement dans le onze de départ par rapport à l'équipe-type de la saison passée : Tévez,buteur décisif.
Le jeu collectif de la Juve est toujours aussi bien huilé,notamment sur le but est un régal. J'ai remarqué aussi que Vucinic avait l'air beaucoup motivé plus motivé que la saison dernière (sans doute la concurrence Llorente),son jeu en pivot n'a pas changé mais il se bat ce qu'il ne faisait pas souvent auparavant. Autant j'aime beaucoup Marchisio et sa polyvalence mais je doute qu'il retrouve sa place de titulaire à son retour,il est bon mais plus autant que la saison 2011/12 (10 buts presque tous aussi décisifs les un que les autres),la faute à un Pogba énorme qui prend de plus en plus de poids au sein de la Juve et qui ne veut ne plus se contenter d'une place sur le banc,du haut de ses 20 ans. La Juve a bien débuté son championnat,faudra encore aller chercher cette saison et espérons qu'elle nous fasse un beau parcours en Ligue des Champions...
Soulflytribe Niveau : District
ça y est, le syndrome du nouveau Zidane, du nouveau Vieira... comme je le dis dans l'article d'Arsenal... Pogba est une pépite, mais bon sang, laissez-lui le temps de mûrir et de confirmer sur le long terme! à ce rythme là il va être brûlé! Rah ça me rend fou cette attitude!

Forza Juve!
vinnyroma Niveau : CFA2
Le Milan, l'Inter mon dieu quelle dégringolade...quand on sait les joueurs qui sont passés par là pendant des décennies.

le Milan avait encore Ibrahimovic et Thiago Silva il y a plus d'un an, à quoi cela a servi de les vendre ?

on a inversé les rôles on croit maintenant que ce sont des actionnaires foireux comme Colony capital qui dirigent la plupart des grands clubs italiens comme le Milan, l'Inter ou les clubs romains: pas de stratégie, pas de projet, on approche la médiocrité absolue.
Message posté par juda
Pogba-cabaye-matuidi. Ca en jette pas?


Pas tant que ça. Il y a encore un cap à franchir pour chacun.
Soulflytribe Niveau : District
Message posté par Nams
J'ai remarqué aussi que Vucinic avait l'air beaucoup motivé plus motivé que la saison dernière (sans doute la concurrence Llorente),son jeu en pivot n'a pas changé mais il se bat ce qu'il ne faisait pas souvent auparavant.


Pour ça j'attendrais encore 4 ou 5 matchs avant de se prononcer, il est probablement un des gars les plus nonchalants sur un terrain... si il n'a pas envie de jouer, il ne jouera pas... et ça arrive 3 matchs sur 5... y à plus qu'à attendre!
LaPaillade91 Niveau : Loisir
La Serie A est certes appréciable, mais c'est vraiment dommage d'oublier de chroniquer un après-midi très mouvementé de Bundesliga, une soirée de Ligue 1 bien vintage comme on les aime, sans oublier la Premier League.

Ok je suis pas aveugle, tout le monde a remarqué que vous aviez beaucoup de cliqueurs qui aiment la Botte, mais bon.

Et puis si je peux me permettre, les supposées qualités rédactionnelles de M.Maggiori, sauf son respect, ne me sont jamais apparues.

Vivent Ali Farhat et Markus Kaufmann
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 7
Message posté par Soulflytribe
ça y est, le syndrome du nouveau Zidane, du nouveau Vieira... comme je le dis dans l'article d'Arsenal... Pogba est une pépite, mais bon sang, laissez-lui le temps de mûrir et de confirmer sur le long terme! à ce rythme là il va être brûlé! Rah ça me rend fou cette attitude!

Forza Juve!


Il a bientôt 21 ans, il a fait une saison énorme l'an dernier, confirmée par le titre de meilleur joueur du mondial U20, et il semble repartir sur des bases encore plus élevées; c'est pas comme si c'était une hype de trois jours.

Il n'y a pas lieu de le comparer à qui que ce soit, mais faut être lucide: à son poste, il est ce qu'il se fait de meilleur en France, et depuis longtemps. Malgré son exposition médiatique grandissante, il est de plus en plus régulier car à mon avis bien couvé par Conte. Son évolution semble positive, donc pourquoi ne pas un peu positiver ?
Laisse nous nous emflammer un peu avec Pogba, il est quand même énorme dernierement! Et puis mentalement j'ai pas l'impression que ça soit le type de joueur a prendre la grosse tête. En tout cas quand j'le vois avec la Juve, il se donne a fond sur le terrain. Bref sinon j'vois pas qui pourrait concurencer la Juve cette année... peut-être Naples ou la Fiorentina. Mais bon, c'est solide partout, trois attaquant de très haut niveau (llorente, vucinic, tevez) , 4 millieux de très très haut niveau (Pirlo, Pogba, Vidal, Marchisio) , l'arrière garde de l'Italie, et des latéraux solides. Avec Conte pour gérer tout ça... Bref j'éspère que tout ça va prendre en ligues des champions!
Soulflytribe Niveau : District
Message posté par Marek Hamsik


Il a bientôt 21 ans, il a fait une saison énorme l'an dernier, confirmée par le titre de meilleur joueur du mondial U20, et il semble repartir sur des bases encore plus élevées; c'est pas comme si c'était une hype de trois jours.

Il n'y a pas lieu de le comparer à qui que ce soit, mais faut être lucide: à son poste, il est ce qu'il se fait de meilleur en France, et depuis longtemps. Malgré son exposition médiatique grandissante, il est de plus en plus régulier car à mon avis bien couvé par Conte. Son évolution semble positive, donc pourquoi ne pas un peu positiver ?


Je t'assure, en tant que Juventino je suis le premier heureux de voir évoluer Pogba, il se dirige tout droit vers une carrière de malade; mais j'ai du mal avec cette attitude de faire sans cesse de ces homme des sauveurs de la nation! Je pense toujours à Zidane, c'est vrai; en 2006 il venait d'un mondial fabuleux, d'une autre planète, mais comment un homme comme toi et moi peut résister à tout ça? Le discours présidentiel, médaille du mérite à venir, les interview, il était attendu comme Jesus pour la finale. Domenech a ajouté quelques gouttes en lui refusant le changement alors que le mec était cuit et souffrait avec son épaule; lui il en a mis en jouant avec le feu et sa Panenka (presque ratée by the way) comment pouvait-il tenir encore? alors oui Materazzi est un TDC et il n'aurait jamais dû réagir, mais je pense que cette attitude (et je le dis sans méchanceté, mais quand même typiquement française) de faire d'un gars qui a fait 3 matchs le futur vainqueur de la Coupe du Monde pose un problème... Après, ça n'est qu'un point de vue, après tout je suis pas en France, masi de l'extérieur je le vis comme ça... et je recite: Gomis, Nasri, Ben Arfa, Gignac, Giroux, M'vila... et bien d'autres!

Je ne sais pas si tu me répondra, mais j'vais me pieuter (en espérant toujours que l'appli SoFoot pour android me permettra enfin de commenter à nouveau depuis mon portable) donc je te souhaite une belle nuit, un poutou à tous, a demain, Forza Juve toussa toussa!
FlyingDutch Niveau : DHR
@Lapaillade91
C'est dingue d'arriver à être un con*ard grincheux sur chaque article que tu commentes, je plains tes proches ça être relou de devoir te côtoyer...
romlakers Niveau : CFA2
Match pourri de chez pourri de Milan. Aucune envie, une condition physique déplorable , un jeu offensif pathétique et une défense incapable de défendre sur les ballons aériens . Allegri n'a réglé aucun des problèmes de l'équipe , n'a toujours pas instauré un fin de jeu, ça fait plus de 3 ans qu'on s'ennuie à mourir devant nos matchs. Ce coach et nos dirigeants sont des calamités ambulantes. Le jour où ils dégageront , ce sera un grand jour pour Milan.
Marek Hamsik Niveau : National
Message posté par Soulflytribe


Je t'assure, en tant que Juventino je suis le premier heureux de voir évoluer Pogba, il se dirige tout droit vers une carrière de malade; mais j'ai du mal avec cette attitude de faire sans cesse de ces homme des sauveurs de la nation! Je pense toujours à Zidane, c'est vrai; en 2006 il venait d'un mondial fabuleux, d'une autre planète, mais comment un homme comme toi et moi peut résister à tout ça? Le discours présidentiel, médaille du mérite à venir, les interview, il était attendu comme Jesus pour la finale. Domenech a ajouté quelques gouttes en lui refusant le changement alors que le mec était cuit et souffrait avec son épaule; lui il en a mis en jouant avec le feu et sa Panenka (presque ratée by the way) comment pouvait-il tenir encore? alors oui Materazzi est un TDC et il n'aurait jamais dû réagir, mais je pense que cette attitude (et je le dis sans méchanceté, mais quand même typiquement française) de faire d'un gars qui a fait 3 matchs le futur vainqueur de la Coupe du Monde pose un problème... Après, ça n'est qu'un point de vue, après tout je suis pas en France, masi de l'extérieur je le vis comme ça... et je recite: Gomis, Nasri, Ben Arfa, Gignac, Giroux, M'vila... et bien d'autres!

Je ne sais pas si tu me répondra, mais j'vais me pieuter (en espérant toujours que l'appli SoFoot pour android me permettra enfin de commenter à nouveau depuis mon portable) donc je te souhaite une belle nuit, un poutou à tous, a demain, Forza Juve toussa toussa!




Ouais je vois ce que tu veux dire pour Zidane, mais c'est difficilement comparable; pour moi le mec pète un plomb complet, je ne sais pas pourquoi, personne ne saura pourquoi (parce qu'entre nous, se faire insulter sur un terrain, c'est arrivé à quiconque à joué au foot dès les catégories jeunes), mais on peut peut-être imaginer que outre toutes les circonstances que tu cites, si il gagnait cette coupe du monde, il serait définitivement rentré dans la catégorie des plus grands joueurs de tous les temps en compagnie des Cruyff, Maradona et autres Pelé, et que ça ait pu le faire cogiter.

Je te rejoins aussi sur le fait que c'est sur que si on met Pogba dans le rôle de sauveur de la nation, ce serait démesuré; mais l'imaginer en temps que titulaire au milieu de terrain, ça ne l'est pas.

Enfin, tous les joueurs que tu cites, outre le fait que ceux qui évoluent à son poste sont intrinsèquement moins bons que lui, tu sous-estimes leur mental:
-Ben Arfa, même pas besoin d'expliquer
-Mvila s'est grillé trop vite, c'est certain, mais avait un comportement plus que moyen en dehors du terrain, et surtout, a pris la grosse tête parce qu'il est très vite devenu le meilleur de son club (ce que n'est pas Pogba, pusique aux côtés de Pirlo, Vidal, Marchisio, il a encore à apprendre)
-Nasri par contre je te rejoins, c'était même encore pire que tout, "le petit prince", origines maghrébines, même ville, même poste, talent... Mais il est pas encore totalement grillé !

Par contre, Giroud, Gignac, Gomis, ont été des hypes, mais personnes n'a jamais considéré sérieusement qu'ils deviendraient l'égal d'un Henry.

Tout ça pour dire que j'ose penser que Pogba est différent parce que Conte (pas né de la dernière pluie) et le fait d'avoir côtoyé les meilleurs milieux du monde (l'immense Paul Scholes à Man U par exemple) lui laissent la tête sur les épaules.
Il ne faut avoir peur de dire que Pogba est monstrueux. Les Vieira, les Henry, on leur disait bien avant qu'ils aient 20 ans. S'il est de cette trampe (je dirais oui), à lui d'assumer.
Jouissif de revoir Toni scorer et fêter ses buts comme un dingue.
Message posté par Soulflytribe
ça y est, le syndrome du nouveau Zidane, du nouveau Vieira... comme je le dis dans l'article d'Arsenal... Pogba est une pépite, mais bon sang, laissez-lui le temps de mûrir et de confirmer sur le long terme! à ce rythme là il va être brûlé! Rah ça me rend fou cette attitude!

Forza Juve!


M'as-tu vu comparer Pogba en disant que je dis que c'est le "nouveau Zidane" ou "nouveau Vieira",je dis juste qu'il est en passe de confirmer sa saison passée et qu'il peut mettre Marchisio sur le banc,qui est assez irrégulier. Laissez le grandir? Ok mais à 20 ans voire 21 ans,il va probablement jouer une Coupe du Monde(si on s'y qualifie) et tant que titulaire (à mon avis) alors bon...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L'OM peut remercier Gignac
15 32