Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Ce qu'il faut retenir

La Juve part seule en tête, les Romains remontent

La Juventus a profité de sa large victoire sur Empoli et de la défaite de son dauphin, le Napoli, pour déjà prendre une belle avance dans la course au titre. Derrière, la Roma et la Lazio sont prêtes à batailler pour la deuxième place.

Modififié

L’équipe de la journée : Lazio


En déplacement chez l’Udinese, la Lazio n’a fait qu’une bouchée de son adversaire du soir. Face à des Zèbres très fébriles, les Aigles romains déroulent, et c’est Ciro Immobile qui ouvre le score en ajustant Karnezis de la tête à bout portant. Pour la première fois buteur dans deux matchs de Serie A d’affilée, Baldé Diao Keita vient inscrire le but du break avant qu’Immobile ne scelle définitivement la victoire romaine d’un plat du pied parfait. Les joueurs de la Lazio ont ainsi pu goûter quelques heures à la troisième place avant de se la faire piquer par… l’AS Rome. Ils sont fous, ces Romains.

Les cinq minutes de la journée


Grâce à son gardien Lukasz Skorupski, Empoli a cru pendant une bonne heure pouvoir tenir la Juve en échec. Puis les Bianconeri ont accéléré et ont tout réglé en cinq minutes. Paulo Dybala ouvre le bal à la 65e grâce à un tir à bout portant, imité deux minutes plus tard par son compatriote Gonzola Higuaín, d’une belle frappe du gauche. L’Argentin se permet même de claquer son doublé à la 70e. Pipita aurait pu s’offrir un triplé, si Lemina ne l’avait pas oublié à la 75e minute. Avec ce doublé, l’attaquant a marqué son sixième but en championnat. Pas mal pour un gros.

Le joueur de la journée : Ilija Nestorovski


Le Bayern cale, Dortmund perd, Schalke gagne enfin

C’est bien simple, si Palerme compte six points en ce début de saison, l’équipe en doit cinq à Ilija Nestorovski. Sur les quatre buts marqués par les Palermitains, trois sont l’œuvre du Macédonien. En ouvrant le score à la 60e minute, le joueur pensait peut-être apporter trois nouveaux points à son équipe, mais Bruno Miguel Borges Fernandes a eu la mauvaise idée d’égaliser en toute fin de rencontre. Palerme ne ramène qu’un point de son déplacement à Gênes. C’est déjà ça.

Le bide de la journée : Naples


Le Napoli fidèle à lui-même. Ce n’est pas un scoop, les hommes de Sarri ont comme un léger souci de régularité. Cette semaine, ils ont tout de même réussi l’exploit de piétiner allègrement le Benfica mercredi (4-2), avant de trouver le moyen de perdre 1-0 sur la pelouse de l’Atalanta dimanche. Les Napolitains avaient pourtant aligné ce qui ressemblait de plus près à leur équipe type avec Koulibaly en défense centrale, Hamšík à la baguette au milieu et un trio d’attaque sexy chocolat en la présence de Callejón, Insigne et Milik. Mais rien n’y a fait et Naples accuse désormais quatre points de retard au classement sur la Juve.

L’analyse définitive de la semaine


Crotone file tout droit vers la Serie B. Le promu s’est encore incliné sur le terrain de Cagliari. La lanterne rouge a d’abord encaissé un but de Di Gennaro à la 38e minute, avant que Padoin achève les visiteurs au retour des vestiaires. Si Stoian a bien tenté de sauver l’honneur à la 91e, sur le plan comptable, ça fait quand même zéro point ramené. En sept journées, les Calabrais ne comptent qu’un seul petit point. C’est le pire départ en Serie A depuis le Calcio Padoue lors de la saison 1995-96. À l’époque, le club avait fini bon dernier du championnat. Crotone est bien parti pour l’imiter.

Vous avez raté Milan- Sassuolo et vous n’auriez pas dû


Un Milan aux deux visages. D’abord complètement apathique en début de seconde période, ce qui permet à Sassuolo de jouer crânement sa chance en claquant deux buts coup sur coup. Puis quelque chose se passe. Les Lombards sont conspués par leur public. Dans un sursaut d’orgueil, M'Baye Niang obtient un penalty transformé par Bacca. Une douce folie commence à planer sur San Siro. Quatre minutes plus tard, Locatelli place une demi-volée monstrueuse dans la lulu. Mais pour que l’histoire soit belle, il fallait que Milan l’emporte. Gabriel Paletta le sait et survole la défense adverse pour placer une tête piquée qui bat Consigli (4-3, 77e). Complètement schizophrène mais finalement victorieux, Milan réalise un bon début de saison sur le plan comptable et pointe à la cinquième place de la Serie A.

Les actions de la journée


Une égalisation à la 95e minute, c’est déjà assez fou. Alors si, en plus, ça vient d’un boulet de canon en demi-volée en dehors de la surface…


Dans la famille Simeone, je demande le fils. Le petit Giovanni Simeone est en train de se faire un prénom en Italie et offre la victoire au Genoa grâce à son deuxième but en deux matchs consécutifs de Serie A.


Le jeune Manuel Locatelli n’en croit pas ses yeux. Pourtant, le Milanais vient bien d’égaliser d’une belle frappe en dehors de la surface pour permettre une remontada totalement folle. Encore plus beau que son but, les larmes de joie du jeune joueur lors de l’interview d’après-match.


Y a pas que les buts dans la vie, y a les arrêts aussi. Sur ce point, Handanović répond souvent présent. S’il a encaissé deux buts dimanche soir face à la Roma, il a aussi sorti l’arrêt du week-end grâce à un magnifique plongeon qui empêche Džeko de signer un doublé.

Ils l’ont dit


« On a démontré qu'on avait des qualités et la volonté pour gagner. Le président Berlusconi m'a appelé pour nous féliciter. L'équipe avait de l’envie et elle lui a dédié cette victoire pour lui faire un cadeau d'anniversaire : il était très content » , a déclaré Vincenzo Montella. À son âge, mieux vaut éviter les chocs émotionnels.

« P***** ! Désolé frero je t’ai pas vu la prochaine frero ! Bravo à l’équipe pour cette victoire » , a écrit Mario Lemina sur Twitter pour s’excuser de ne pas avoir offert un but à son coéquipier Marko Pjaca. Lui aussi oublié par l’ancien Marseillais à la 75e minute, Higuaín a-t-il eu droit à un Snapchat ?

« Nous avons montré une très grande maturité. Nous pouvons battre tout le monde » , a déclaré Siniša Mihajlović, l’entraîneur du Torino après sa victoire contre la Fiorentina, une semaine après avoir battu la Roma. Attention à ne pas trop s’enflammer.

« Nous devons nous améliorer contre des adversaires agressifs qui proposent souvent des duels. Les matchs contre des équipes physiques, avec des terrains difficiles pour jouer, c’est ça notre limite » , a reconnu l’entraîneur napolitain, Maurizio Sarri. Une seule chose à faire : muscler son jeu.

La stat de la journée : 10


La Juventus est la seule équipe des cinq grands championnats européens à n’avoir concédé que dix tirs cadrés cette saison. Il muro.



Par Adrien Candau et Robin Richardot
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 1 heure Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 50
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi