Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Juventus-Torino (1-1)

La Juve manque de se faire encorner

Devant au tableau d'affichage, mais réduit à dix en début de seconde période et nettement dominé par la Vieille Dame, le Toro a longtemps su encaisser les banderilles des Bianconeri. Et était à deux doigts de mettre fin à leur interminable série d'invincibilité à domicile. Puis Gonzalo Higuaín est arrivé pour remettre les pendules à l'heure et les siens dans le droit chemin.

Modififié

Juventus 1-1 Torino

Buts : Higuaín (90e+2) pour la Juventus // Ljajić (52e) pour le Torino

Ça ressemblait à une fin de règne. Trente-trois matchs que la Juve n'avait pas perdu dans son antre du Juventus Stadium. Une série ahurissante à laquelle le Toro, dont les succès dans le derby de Turin se comptent sur les doigts d'une main ces vingt dernières années, a longtemps pensé mettre fin. Puis Gonzalo Higuaín a déboulé pour fusiller Hart au bout du bout du temps additionnel. Et la Juve, dominatrice, mais souvent maladroite ce soir, préserve son invincibilité historique. Comme une évidence, au fond.

Le Toro connaît la musique


La commémoration du drame du Superga le 4 mai pour le Torino, une demi-finale de Ligue des champions pour la Juve. Chacune à leur façon, les deux formations abordent ce derby de Turin après une semaine copieuse en émotions. Du coup, Allegri préfère recharger les batteries d'un bon paquet de ses titulaires, parmi lesquels Higuaín, Buffon, Pjanić ou encore Chiellini, qui débutent sur le banc. Menu diamétralement opposé pour Mihajlović, qui aligne son onze type. Et les tifosi de la Juve, conscients que, en fonction du résultat de la Roma dimanche, ce match peut potentiellement être synonyme de titre pour leurs poulains, beuglent comme un seul homme l'hymne de leur club, Storia Di Un Grande Amore.

Vidéo

Une musique épique en tribunes, mais la Juve joue une partition nettement plus tranquille sur le pré. Le Toro connaît la chanson et met l'intensité nécessaire pour gêner les Juventini. Qui ne se procurent qu'une grosse opportunité, quand une tête de Benatia trouve la barre, avant que Bonucci, qui a suivi, n'envoie sa reprise dans l'espace. Pas mauvais joueur, le défenseur de la Nazionale s'offre ensuite un tête-contre-tête affectif avec Molinaro dans un derby intense, mais plutôt fair-play dans l'ensemble. Paulo Dybala, malgré sa tête de bisounours, n'a, lui, pas trop envie de faire des câlins au rival. Et fout enfin le feu dans la surface des Grenats en dézinguant leur défense, mais tombe finalement sur Hart, qui sort sa tentative en corner.

La folie du derby


Comme le rythme est encore un peu trop gentillet, Adem Ljajić va plus vite que la musique en envoyant dès la reprise un coup franc fabuleux dans la lulu du but juventino. Neto en reste baba et la Juve hausse le ton. Une frappe de Mandžukić lèche le poteau de Hart et le Toro, sous pression, fait sa première fausse note. Acquah récolte un deuxième jaune en dézinguant Mandžukić. Siniša Mihajlović aussi est prié de quitter le terrain après s’être engueulé avec le corps arbitral. Le tout en l'espace de cinq minutes. La folie du derby a pris son temps pour se manifester, mais ça valait le coup d'attendre. Alors Allegri fait entrer Higuaín et Pjanić histoire d'enfin casser la baraque.

Le navire Toro fuit de partout, concède des occasions dans tous les sens, mais ne coule pas. Jusqu'à ce que Gonzalo Higuaín décide de harponner le rafiot du rival piémontais dans le temps additionnel. À l'entrée de la surface, l'Argentin envoie une frappe ras de terre parfaite dans les filets de Hart. Une balle dans la tête du Toro, qui concède un nul cruel, mais un scénario logique vu le contenu du match. Les Grenats se consoleront en se disant qu'ils retardent tout de même le titre quasi programmé des Juventini, qui voient Naples revenir à huit points et potentiellement la Roma à sept si elle l'emporte demain à Milan. Pas de quoi traumatiser Massimiliano Allegri et ses ouailles. Mardi, c'est déjà Monaco et la Ligue des champions qui repointent le bout de leur nez.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 22:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
    Partenaires
    Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    il y a 8 heures Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 43 il y a 11 heures Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 il y a 12 heures La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain Hier à 09:26 Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises