1. //
  2. // 18e journée
  3. // Napoli/Juventus (1-3)

La Juve impose sa loi au San Paolo

Avec ses artificiers Pogba, Pirlo et Vidal bien en forme, la Juventus s'impose 3-1 à Naples et profite du nul de la Roma lors du derby pour reprendre trois points d'avance en tête du classement. Les Bianconeri sont champions d'hiver.

Modififié
4 24

Naples - Juve
(1-3)

M. Britos (64') pour Naples , P. Pogba (28'), M. Cáceres (69'), A. Vidal (94') pour Juventus Turin.


Largué par la Juve et la Roma, bousculé même pour la troisième place par la Lazio, Naples se disait que cette réception du premier était peut-être la dernière chance pour sauver la saison. Et puis, il y a quelques semaines, les hommes de Benítez ont battu les Turinois en Supercoupe d'Italie. Alors pourquoi ne pas compter sur un impact psychologique ? Ça n'aura pas lieu. La Juve a balayé Naples dans son antre, avec une victoire 3-1 autoritaire. Une victoire qui lui permet d'obtenir le titre honorifique de Campione d'Inverno (champion d'hiver) avec une journée d'avance, puisqu'ils comptent trois points d'avance sur la Roma, mais sont devant à la différence particulière. Naples, avec un Hamšík et un Higuaín très discrets, ne peuvent faire qu'une chose désormais : regarder dans le rétro.

Le chef-d'œuvre de Pogba


Face à la maîtrise de la Juventus et de son jeu de passe, les joueurs de Benítez ont choisi dès le départ de subir. Un jeu risqué, car la balle circule bien avec Marchisio, Vidal, Pogba et bien sûr Pirlo, toujours à l'affût pour mettre une praline. Le bouillant public du San Paolo joue le jeu et se fait lui aussi discret, pour mieux crier son espoir à la moindre tentative de contre. Après une amorce timide de Callejón, De Guzmán est à deux doigts d'ouvrir le score à la 18e. L'ancien joueur de Swansea profite d'une mésentente dans la charnière Chiellini-Bonucci et d'un contre pour allumer opportunément Buffon. Mais c'est au-dessus. Les joueurs de la Juve peuvent se rentrer dedans, ça ne leur porte pas préjudice. Partant de ce constat, Tévez frappe dans Llorente, fort dans la surface. Ça peut sembler stupide, le ballon s'élevant dans les airs. Sauf qu'à la retombée, il y a Paul Pogba qui claque une superbe reprise de volée qui termine dans le petit filet opposé. Un des buts de l'année, déjà. De quoi permettre à la Juve de clôturer la première période avec le sourire, même si Rafael sauve le Napoli sur un bon arrêt à ras de terre.

Cáceres, merci l'arbitre


Mais à vouloir trop bien faire, la Juve se met en danger. À l'heure de jeu, Chiellini monte à la tête sur corner et percute un coéquipier. Son crâne pisse le sang, le kiné doit enchaîner les tours de compresses autour de la tête. Le patron de la défense n'est plus serein derrière et contamine toute son équipe avec des relances à la va-vite. Benítez sent que c'est le moment de lancer Mertens. Le Belge fait la misère à Cáceres sur son côté gauche. L'Uruguayen prend un jaune (alors que c'est Marchisio qui fait la faute, bon...) et le bouillon. Mertens enchaîne et botte le corner dans la foulée. Britos surgit au premier poteau pour ajuster Buffon de l'intérieur du pied. 1-1. Allegri se dit qu'il faut agir et demande à Lichtsteiner, qui avait dû déclarer forfait à l'entraînement, de partir quand même s'échauffer. Alors qu'il doit passer un de ses derniers moments sur le terrain à la 69e, Cáceres monte sur un coup franc botté par Pirlo. Bien vu, il profite d'un hors-jeu de Chiellini pour imposer une reprise peu académique qui fait mouche.

Pas cruel, son coach décide de faire finalement entrer le Suisse à la place de... Pogba. La Juve repasse en 3-5-2 et manque de peu de se faire rejoindre une deuxième fois au score cinq minutes plus tard. Sur un CSC de... Martín Cáceres ! Mais l'arbitre annule le but pour une charge de Koulibaly sur Buffon. Les champions de Serie A comprennent l'avertissement et deviennent prudents dans les transmissions. Naples fait entrer ses cartouches offensives, Zapata et la dernière recrue Gabbiadini. Dans le début du temps additionnel, le Colombien file au but et s'effondre au contact de Buffon, qui était venu à sa rencontre. Simulation grossière. Sans doute choqué, Arturo Vidal sanctionne le Napoli sur un contre classique en nettoyant la lucarne sèchement des 20 mètres. 3-1. La Juve sort enfin victorieuse du San Paolo et envoie un message à la Roma : tout faux pas des Giallorossi sera sanctionné.

⇒ Résultats et classement de Serie A

Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

declaubianco Niveau : CFA2
Pogba et Vidal mettent 2 superbes buts, mais qu'est ce qu'ils sont chiants de suffisance!
Le Napoli n'a pas battu la Juventus en supercoupe.

14 ans, merci Max, j'aurais jamais cru l'écrire.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Bah ouais, finalement ça marche avec Allegri, il reprend le travail de Conte en y ajoutant une petite touche "Allegriste": une vrai solidité défensive et tactique

Sinon la juve méritait de gagner, mais le Napoli a pas été honteux, loin de là, ils regretteront l'occasion énorme loupée par De Guzman au début, et celles loupées à la fin par Zapata (quel plongeon ridicule au passage) et Higuain après une action magnifique.

Puis Pogba et Vidal, un but magnifique chacun


Mention spéciale au double contact-petit pont de Marchisio au milieu de 3 napolitains.
Le seconde but de la Juve, hors jeu ?

C'est drôle je me souviens d'un certain France-Brésil 2006, où Thuram était hors-jeu au moment où Zidane tire le coup Franc repris victorieusement par Henry. Mais là, je n'ai jamais entendu personne dire quoi que ce soit...

Sur le match ne lui-même, un nul aurait été plus juste à la vue des occasions du Napoli, tout comme une défaite des bianconeri n'aurait pas été scandaleuse non plus. Mine de rien il ne s'agit là que de la 1ère victoire de la Juve cette saison contre une grosse équipe, qui plus est dans un stade difficile.

Pogba, Vidal et Marchisio n'ont pas fait un bon match du tout, énormément de déchet dans le jeu de nos 3 milieux. Et Caceres, quel plaisir de le revoir... dans l'axe de la défense, il est l'avenir de la Juve. A part ça, y aurait-il quelqu'un pour m'expliquer en quoi Llorente est si utile à l'équipe ?
Andrea Pirlo, ou le charmeur de ballons Niveau : Loisir
Le plongeon de Zapata est quand même digne de l'or aux JO
georgesleserpent Niveau : Loisir
Quel rapport entre Napoli juve d'aujourd'hui et France brésil de 2006 ? J'ai pas bien compris
Note : 1
Ouais merci Max, ça laisse un goût bizarre dans la bouche mine de rien.
Note : 1
Je pense que si ca avait été possible, il aurait carrément fallu nommé cette article "merci l'arbitre". Ridicule.
Note : 5
Message posté par EternaJuve
Mine de rien il ne s'agit là que de la 1ère victoire de la Juve cette saison contre une grosse équipe, qui plus est dans un stade difficile.


Je ne suis pas sûr d'avoir compris.

C'est quoi "une grosse équipe" ?
Pas la Roma (3-2 à Turin)?
Pas la Lazio (0-3 à Rome) ?

La Juve a battu les 3 équipes qui se trouvent juste derrière elle au classement, je ne vois vraiment pas où il y a un problème.
Message posté par EternaJuve
A part ça, y aurait-il quelqu'un pour m'expliquer en quoi Llorente est si utile à l'équipe ?


Je veux bien. Il est plus fort physiquement que Morata et très concerné par le travail d'équipe. Son jeu en pivot est un gros atout sur le plan défensif (Atlético) et offensif (il amène le but de Vidal contre l'Inter et celui de Pogba ce soir). Ça se joue à peu de chose entre lui et Morata, en qualités pures, mais je trouve qu'il a ce supplément d'expérience et d'efficacité.

Sinon, contrairement à georgesleserpent, je trouve que la Juve d'Allegri pèche paradoxalement sur le plan défensif (particulièrement en contre attaque). Elle joue toujours aussi haut, mais avec seulement deux axiaux pour défendre/couvrir (+ Pirlo et ses cannes de 35 ans). Elle a peut-être perdu quelque chose dans le caractère aussi.

A contrario, il y a des morceaux de match très accomplis sur le plan technique.
Message posté par Re_David


Je ne suis pas sûr d'avoir compris.

C'est quoi "une grosse équipe" ?
Pas la Roma (3-2 à Turin)?
Pas la Lazio (0-3 à Rome) ?

La Juve a battu les 3 équipes qui se trouvent juste derrière elle au classement, je ne vois vraiment pas où il y a un problème.



La lazio n'est plus vraiment une grande équipe, elle l'était encore moins à l'heure où le 0-3 a eu lieu... Quant au 3-2 contre la Roma, il a engendré tellement de polémiques et de conneries journalistiques que j'ai dû faire un oubli "involontaire"...

Je voulais juste souligner que contre les équipes plus difficiles à manœuvrer sur le papier ou vis à vis du classement, la Juve n'a jamais été très brillante / convaincante cette saison (Atletico, Inter, Fiorentina, Genoa, Samp...). Cette victoire fait du bien, beaucoup de bien, surtout au San paolo. Mais je trouve qu'on est déjà à la mi-saison, et qu'on a toujours pas eu le droit a une prestation "référence", un match abouti et maîtrisé du début à la fin contre un adversaire de bon niveau.

Ce n'est pas tant une critique, juste un léger scepticisme, ce soir j'ai trouvé qu'on s'en est plus que bien sorti compte-tenu des 3 gros loupés Napolitains. Je fais la fine bouche, je sais...
Message posté par georgesleserpent
Quel rapport entre Napoli juve d'aujourd'hui et France brésil de 2006 ? J'ai pas bien compris


Le fait que l'on reproche que le but de Caceres soit hors jeu à cause de Chiellini, qui ne touche pourtant pas le ballon et qui n'influence pas du tout la suite de l'action...

Regarde le but de Henry en 2006, Thuram était lui aussi hors jeu au moment où Zidane tire le coup-franc (certes un peu plus loins de la balle mais la logique est la même).
Message posté par TheFifthBeatle


Je veux bien. Il est plus fort physiquement que Morata et très concerné par le travail d'équipe. Son jeu en pivot est un gros atout sur le plan défensif (Atlético) et offensif (il amène le but de Vidal contre l'Inter et celui de Pogba ce soir). Ça se joue à peu de chose entre lui et Morata, en qualités pures, mais je trouve qu'il a ce supplément d'expérience et d'efficacité.

Sinon, contrairement à georgesleserpent, je trouve que la Juve d'Allegri pèche paradoxalement sur le plan défensif (particulièrement en contre attaque). Elle joue toujours aussi haut, mais avec seulement deux axiaux pour défendre/couvrir (+ Pirlo et ses cannes de 35 ans). Elle a peut-être perdu quelque chose dans le caractère aussi.

A contrario, il y a des morceaux de match très accomplis sur le plan technique.


Chacun est en droit d'avoir son avis. Fort physiquement OK, mais son jeu en pivot est affligeant alors que cela devrait être sa force. Il perd un ballon sur 2 dos au but. Je ne suis pas fan de Mandzikic, Dzeko, ou même Giroud, mais on peut dire de ces joueurs que le jeu en pivot est leur force. Pas Llorente.

il faudrait vraiment que je retrouve une stat révélatrice qui affichait son taux de passes réussies depuis le début de la saison, on ne dépassait pas les... 60 % !!! Un peu léger pour un attaquant dans un club comme la Juve.
Heiseinberg Niveau : CFA
Message posté par georgesleserpent
Quel rapport entre Napoli juve d'aujourd'hui et France brésil de 2006 ? J'ai pas bien compris


Je le cherches toujours et je trouves pas, si quelqu'un le trouve merci de prévenir la gendarmerie nationale.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par TheFifthBeatle


Je veux bien. Il est plus fort physiquement que Morata et très concerné par le travail d'équipe. Son jeu en pivot est un gros atout sur le plan défensif (Atlético) et offensif (il amène le but de Vidal contre l'Inter et celui de Pogba ce soir). Ça se joue à peu de chose entre lui et Morata, en qualités pures, mais je trouve qu'il a ce supplément d'expérience et d'efficacité.

Sinon, contrairement à georgesleserpent, je trouve que la Juve d'Allegri pèche paradoxalement sur le plan défensif (particulièrement en contre attaque). Elle joue toujours aussi haut, mais avec seulement deux axiaux pour défendre/couvrir (+ Pirlo et ses cannes de 35 ans). Elle a peut-être perdu quelque chose dans le caractère aussi.

A contrario, il y a des morceaux de match très accomplis sur le plan technique.


Ce que je voulais dire c'est qu'à mon avis (et ça se vérifiera, ou pas, en LDC) la juve cette année sait mieux conserver un résultat en subissant sans trop se mettre en danger, et ils l'ont prouvé ce soir, en subissant la possession sans trop concéder non plus
Message posté par Heiseinberg


Je le cherches toujours et je trouves pas, si quelqu'un le trouve merci de prévenir la gendarmerie nationale.


C'est expliqué juste au dessus... 2 actions de but et 2 buts qui se ressemblent...avec hors jeu passif. Les règles sont claires ça ne doit pas être sifflé...depuis les nouvelles regles... a l'époque de France Brésil 2006, ça aurait du l'être...

Bref, l'auteur de l'article ne devrait pas dire que le but est hors jeu si c'est sur la position de chiellini qu'il se base...
Message posté par georgesleserpent


Ce que je voulais dire c'est qu'à mon avis (et ça se vérifiera, ou pas, en LDC) la juve cette année sait mieux conserver un résultat en subissant sans trop se mettre en danger, et ils l'ont prouvé ce soir, en subissant la possession sans trop concéder non plus


Contre l'inter ils ont pas su conserver le score de la victoire... J'attends de voir en ligue des champions...
Je dirais que la juve apprend a gérer. A jouer a l'expérience. Parfois il faut savoir se contenter d'un 1-0 tout pourri ou simplement d'un match nul. Allegri la souvent défendu dans la presse... Je pense que c'est une bonne chose mais l'équipe a l'air encore en phase d'apprentissage
Message posté par georgesleserpent


Ce que je voulais dire c'est qu'à mon avis (et ça se vérifiera, ou pas, en LDC) la juve cette année sait mieux conserver un résultat en subissant sans trop se mettre en danger, et ils l'ont prouvé ce soir, en subissant la possession sans trop concéder non plus


Non mais je comprends ta première phrase, je m'attendais à la même chose. Seulement ces dernières semaines (jusqu'à ce soir), on a connu une série de match contre des grosses équipes où la Juve se faisait systématiquement reprendre - parfois après des débuts de matchs de qualité. Donc l'attendu était infirmé.

D'ailleurs si on prend le match de ce soir, l'équipe se prend plusieurs contre à 1-0, en jouant assez haut, et se débrouille un peu mieux en laissant la possession à l'adversaire en fin de match. Il y a un soucis, peut-être un dilemme, avec la hauteur de la ligne défensive.
hamma clubiste Niveau : Loisir
@Romain Canuti

https://pbs.twimg.com/media/B7GlayGCcAAHnyT.jpg

Image Moviola de Sky. C'est trop petit de parler de l'arbitre après ce match, un match qui se jouait a pas grande chose, on passe pour rien d'un 2-2 à 3-1.. Mais au lieu de parler foot tu place une pique à tord sur l'arbitre, normal la Juve oblige.. Footix attitude!
J'espère que la prochaine fois ton article sera à la hauteur de sofoot, ou bien laisse Maggiori ou Pauluzzi faire le job.
Cordialement.
Message posté par EternaJuve


Chacun est en droit d'avoir son avis. Fort physiquement OK, mais son jeu en pivot est affligeant alors que cela devrait être sa force. Il perd un ballon sur 2 dos au but. Je ne suis pas fan de Mandzikic, Dzeko, ou même Giroud, mais on peut dire de ces joueurs que le jeu en pivot est leur force. Pas Llorente.

il faudrait vraiment que je retrouve une stat révélatrice qui affichait son taux de passes réussies depuis le début de la saison, on ne dépassait pas les... 60 % !!! Un peu léger pour un attaquant dans un club comme la Juve.


Je ne contestais pas ton droit à donner ton avis ! Tu as en partie raison mais Llorente reste pour moi un excellent pivot, un prototype du genre, dans un registre plus brut. Les joueurs que tu cites, sont des pivots qui mettent leurs qualités physiques au service de leur finesse technique (relative). Au final ils s'expriment plus dans le jeu collectif au sol. Des pivots modernes quoi. Niveau force pure (solidité sur ses appuis) et jeu de tête, je pense qu'il les bouffe tous.

Pour ce qui est de la conclusion, je comprends aussi, mais la Juve n'a pas spécialement mieux sous la main actuellement.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 24