1. //
  2. // 37e journée
  3. // AS Roma/Juventus

La Juve et le quinquennat d’or

La Juventus vient de remporter son troisième Scudetto d’affilée. Une telle performance n’était plus arrivée depuis les années 1930. Mais que s’était-il passé, justement, lors de ces années 30 ? C’est simple, la Juve n’avait pas gagné trois, mais bien cinq Scudetti consécutifs.

C’est la première grande épopée du football italien. Difficile, toutefois, de trouver quelqu’un pour la raconter, car les protagonistes ne sont plus là pour narrer leurs exploits. Et pour cause : il faut remonter aux débuts des années 30, à une période où toutes les images de football sont en noir et blanc, ce qui n’est pas forcément un problème pour la Juventus. En 1929, le championnat d’Italie change de formule. Depuis sa création, il était divisé en deux, le groupe A et le groupe B. Les vainqueurs de chaque poule, au terme de la saison, s’affrontaient pour une finale aller-retour qui déterminait le champion d’Italie. Mais lors de l’été 1929, la Fédé italienne décide de changer. La Divisione Nazionale laisse place à la toute première Serie A, un championnat unique à 18 équipes, dont la première édition est remportée par l’Ambrosiana-Inter, ancêtre de l’Inter. Deuxième, le Genoa. Troisième, la Juve. Pour les Turinois, il s’agit de « la saison d’avant » . Désireux de combler le gap qui les sépare de l’Ambrosiana et du Genoa, Edoardo Agnelli, le président de la Vieille Dame (fils de Giovanni Agnelli, fondateur de FIAT), décide de recruter. Il engage l’entraîneur Carlo Carcano, le regista Giovanni Ferrari et l’attaquant Giovanni Vecchina. Début d’une révolution blanc et noir.

WW et Borel II

La saison 1930-31 commence fort, très fort. La Juve enchaîne huit victoires consécutives dès le début de la saison, histoire de poser les bases. Toute l’Italie est impressionnée par cette équipe qui semble se connaître depuis des années, et dont le jeu est parfaitement rodé. Le jeu, tiens. Dès son arrivée, Carlo Carcano, qui a fait ses gammes à l’Alessandria, instaure un schéma tactique intitulé le Metodo, et également utilisé à cette époque-là par la Nazionale. Le principe : une sorte de 2-3-2-3, également appelé « WW » , car la position des joueurs sur la pelouse forment deux W (rien à voir avec World War, donc). Le système est révolutionnaire en Italie, dans le sens où les adversaires ne sont pas préparés à voir arriver autant de joueurs offensifs, aussi bien sur les ailes que dans l’axe. Et en effet, la Juve marque immédiatement beaucoup de buts. 4-1 contre la Pro Patria, 3-0 contre le Milan AC, et surtout 3-0 contre le grand Genoa lors de la sixième journée de championnat. Le trio d’attaque, composé de Vecchina, Orsi et Munerati fait des merveilles. C’est en toute logique que la Juve remporte la Serie A 1930-31, avec quatre points d’avance sur la Roma, qui réalise pourtant cette année-là une saison énorme (comme quoi, de 1931 à 2014, les choses n’ont pas tant changé que ça…)

La première saison sert à poser les bases. La Juve a déjà une identité très forte, notamment grâce aux expérimentations tactiques de Carcano, qui s’impose rapidement comme le premier maître-tacticien italien de l’histoire. Au cours des saisons qui suivent, la Juve renforce encore son effectif, avec notamment l’apport du meneur de jeu oriundo Luis Monti, ou l’arrivée, en 1933, du tout jeune attaquant Felice Borel II. Âgé de 19 ans lors de son arrivée à Turin, il plante 61 buts en 62 matchs de championnat lors de ses deux premières saisons au club, et est encore considéré à ce jour comme l’un des attaquants les plus forts de l’histoire de la Juve et du football italien. En 1932, la Juve est à nouveau sacrée championne au terme d’une lutte sans merci avec le Bologne d’Angelo Schiavo, avec, au passage, une victoire 7-1 contre la Roma, qui reste la plus lourde défaite de l’histoire de la Louve en Serie A. Le règne est sans partage, et la Vieille Dame enlève également les titres de 1933 et 1934, devenant la première équipe de l’histoire à enchaîner quatre Scudetti consécutifs. L’Histoire avec un grand H.

Accident d’hydravion

Lors de l’été 1934, les joueurs de la Juventus se retrouvent pour la Coupe du monde, organisée en Italie. Sur les 22 joueurs de la Nazionale de Vittorio Pozzo, neuf font partie de l’invincible Juve. À tel point que l’équipe nationale italienne, sacrée championne du monde pour la première fois de son histoire, est rebaptisée Nazio-Juve. C’est l’apogée de cette Juve qui gagne tout. Car quelques semaines après le triomphe de l’Italie, l’entraîneur des miracles, Carlo Carcano, est licencié suite à des rumeurs concernant sa vie privée. Autre fait marquant : le gardien de but et capitaine de l’équipe, Gianpiero Combi, au club depuis 1922, décide de mettre un terme à sa carrière. Malgré ces changements, la Juventus continue de dominer la Serie A, même si le jeu est moins flamboyant. Elle lutte jusqu’à la dernière journée avec l’Ambrosiana-Inter. Le 2 juin 1935, grâce à une victoire 1-0 face à la Fiorentina, elle est à nouveau sacrée championne d’Italie, pour la cinquième fois d’affilée. Un mois plus tard, le président Agnelli décède tragiquement à l’âge de 42 ans, dans un accident d’hydravion. Coïncidence ou non, la disparition d’Agnelli marque la fin de la période magique de la Juve, baptisée « quinquennat d’or » . Il faudra ensuite attendre plus de 15 ans (et la disparition du Grande Torino lors de la tragédie de Superga) pour voir à nouveau la Juventus triompher en Italie.

Ce quinquennat d’or, en plus d’être le plus grand cycle de victoires consécutives d’un club italien, a eu un impact social extrêmement important en Italie. Il faut se replacer dans le contexte. Nous sommes à l’entre-deux-Guerres, en plein régime fasciste. À l’époque, les choses étaient plutôt simples : vous êtes nés à Bologne, vous supportez Bologne. Vous êtes nés à Gênes, vous supportez le Genoa. Or, pour la première fois, la Juventus vient bousculer ce régionalisme. En effet, l’équipe bianconera devient très populaire aux quatre coins du pays, grâce à plusieurs facteurs : un enchaînement de victoires, un jeu spectaculaire, le fait d’avoir permis à l’Italie de remporter le Mondial 1934, et la création du désormais « style Juventus » , qui veut que les joueurs turinois sont toujours élégants et chevaleresques. C’est ainsi que la Juve devient la « fiancée d’Italie » , pour la simple et bonne raison que, pour la première fois de l’histoire, une équipe a des tifosi partout dans le pays, du Nord au Sud. Elle joue également un rôle majeur dans la formation d’une identité nationale à travers le sport, justement parce qu’elle unit des supporters venus de toutes les régions. Et qui plus est, la Juve du quinquennat d’or a toujours gardé une distance avec le régime fasciste, certains de ses dirigeants, à l’instar de Giovanni Mazzonis, étant même des antifascistes prononcés. On l’aura compris : la Juve de Buffon et Pirlo, malgré ses impressionnants records, est encore loin d’atteindre, dans l’imaginaire collectif, cette mythique Juve des années 30…

Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Bon article qui explore les raisons pour lesquelles la Juve exerce sa fascination sur les tifosi de toute l'Italie. Et de l'étranger.

C'est vrai qu'il y a une relation d'amour entre le club et la Nazionale. Les quatre coupes du monde remportées par l'Italie l'ont été grâce à une très forte ossature juventina.
" Il faudra ensuite attendre plus de 15 ans (et la disparition du Grande Torino lors de la tragédie de Superga) pour voir à nouveau la Juventus triompher en Italie. "

Même si ce n'était pas le but, ça ressemble à une petite pique. ^^
Note : 1
Qu'est-ce que j'aurais aimé être là pour voir ces joueurs magiques !
DeanWinchester Niveau : CFA2
Preuve encore que le titre de cette saison est grandiose
Note : 2
Message posté par kevick
" Il faudra ensuite attendre plus de 15 ans (et la disparition du Grande Torino lors de la tragédie de Superga) pour voir à nouveau la Juventus triompher en Italie. "

Même si ce n'était pas le but, ça ressemble à une petite pique. ^^


Ça rappelle aussi l'impact des catastrophes aériennes dans l'histoire du foot turinois (comme dans celle du rock sudiste ou du guitar-picking).

Ça a créé beaucoup de désaccords parmi les supporters turinois mais lors du dernier match on a pu voir une belle banderole "Honneur aux victimes de Superga" (65e anniversaire de la catastrophe aérienne). Personnellement, j'ai adoré.
Message posté par Re_David


Ça a créé beaucoup de désaccords parmi les supporters turinois mais lors du dernier match on a pu voir une belle banderole "Honneur aux victimes de Superga" (65e anniversaire de la catastrophe aérienne). Personnellement, j'ai adoré.



Malheureusement des ultras ont eu la brillante idée de mettre juste au dessus une autre banderole :

“La mort comme le respect sont égaux pour tous, l’honneur seulement pour les morts bianconeri”
Tres bel article historique. En ce qui concerne la Juve, on attend le saut de qualite en Champions...

http://italfootball.blogspot.com
Rakamlerouge Niveau : National
Bel article, merci!
La moustache d'Alioune Touré Niveau : District
Super Article !
Si conte fais ses valises , j espere qu il ira a Monaco
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 46 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:33 Crivelli à Angers 13 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ?