1. //
  2. //
  3. // Ce qu'il faut retenir

La Juve et le Napoli distancent la Roma

La Juve gagne sans la manière, mais la Juve gagne quand même. Le Napoli suit le rythme du leader, contrairement à la Roma. L'Inter a aussi lâché des points. Un week-end à oublier pour Geoffrey Kondogbia.

Modififié
380 23



Le joueur du week-end : Marek Hamšík


La première fois, il ne portait ni une coupe iroquoise ni des tatouages plein les bras, mais se plaisait déjà à retrousser ses chaussettes. Le 16 septembre 2007, Marek Hamšík, tout juste arrivé de Brescia au mercato, ouvrait son compteur sous la tunique napolitaine face à la Sampdoria (2-0). Neuf ans plus tard, le fidèle Slovaque a atteint samedi soir la barre des cent unités avec le club de la cité parthénopéenne. Dans la lignée de Diego Maradona, Attila Sallustro, Edinson Cavani et Antonio Vojak.



Lancé par Lorenzo Insigne , Il Capitano s’est chargé de trouer le gardien du Chievo Verone pour sceller la victoire sans trembler du Napoli au San Paolo (2-0). Le tout en ayant pris soin de délivrer une délicieuse passe en profondeur pour José Callejón, sur l’action du premier but de Manolo Gabbiadini. Prochaine étape : les 115 unités d’El Pibe de Oro, un record qui tient depuis un quart de siècle. Pour entrer un peu plus dans la légende du Napoli. Toujours avec les chaussettes sous les mollets, évidemment.


Le bide du week-end : la Roma


Le 250e but de Francesco Totti en Serie A n’aura pas suffi. Déjà tenue en échec à Cagliari au mois d’août (2-2), puis à Plzeň en Ligue Europa (1-1) et battue la semaine passée sur la pelouse de la Fiorentina (1-0), la Roma a encore flanché à l’extérieur face au Torino. D’entrée de jeu, Andrea Belotti trouve le chemin des filets de la tête. C'est le quatrième but de la saison pour le néo-international italien qui marque des points auprès du sélectionneur Giampiero Ventura. Après la pause, Totti remplace Daniele De Rossi sous les applaudissements de l'Olimpico. La classe. Il marque sur penalty, imitant ainsi Iago Falque, l'ailier prêté par la Roma, qui avait doublé la mise quelques minutes auparavant. Le même Iago Falque scellera ensuite la défaite de son ancienne équipe sur un tir contré, 3-1. L'ex-joueur giallorosso qui plante la Louve, ça devient un classique.

L’analyse définitive du week-end : Kondogbia est plus utile à l’Inter sur la touche


Le constat est cruel. Un peu plus d'un an après son transfert onéreux en provenance de l'AS Monaco (pour 30 millions d'euros), Geoffrey Kondogbia a du mal à faire sa place à l'Inter. Pire, on aurait même de la peine pour lui. João Mário blessé, le Français s'est retrouvé titulaire dimanche après-midi face à Palerme... pour 27 petites minutes sur la pelouse de San Siro ! Directement impliqué sur le but adverse, Kondogbia s'est fait sortir par Frank de Boer avant la demi-heure de jeu. Les explications du coach batave : « Quand un joueur ne veut pas comprendre, il ne peut pas rester sur le terrain ! » Et le pire, c'est que l'Inter a complètement changé de visage avec l'entrée de son remplaçant Assane Gnoukouri. Score final : 1-1. Pas sûr que Kondogbia ne retrouve de sitôt une place dans le onze de Frank de Boer.


Le Français qui flambe : Grégoire Defrel


On n'arrête plus Grégoire Defrel ! À chaque fois qu'il joue cette saison, il marque ou presque (sauf contre Palerme). Dimanche, l'attaquant passé par Châtillon (4 buts en Serie A, 3 en Ligue Europa) a inscrit le but de la victoire pour Sassuolo face à l'Udinese (1-0). Aux forceps, le Français reprend un centre de Pol Lirola juste devant le gardien Oréstis Karnézis.


Les douceurs du week-end


Encore un but magnifique signé Ivan Perišić. Servi par Antonio Candreva, le Croate a répondu au but de Mattia Destro par une volée filet opposé.


La Fiorentina a concédé le nul à domicile contre l'AC Milan (0-0), mais s'en sort très bien. Dans les derniers instants, Nenad Tomović a découpé Luiz Adriano par derrière. Penalty ? Coup franc ? Carton rouge ? Non, rien de tout ça pour l'arbitre. En première période, le milieu offensif de la Viola Josip Iličić avait envoyé pour sa part un penalty sur le poteau.



Baldé Keita ne s'emmerde pas avec la finesse. Face à Empoli, l'attaquant sénégalais, qui s'était clashé avec sa direction cet été, a envoyé une frappe en force pour donner l'avantage à la Lazio. Les Laziale l'emportent finalement 2-0 au terme d'un match poussif.


Tel un buteur qui sent les bons coups, Edoardo Goldaniga coupe parfaitement le centre de Daniel Alves. Dommage, c'est dans son propre but. La Juventus s'impose à Palerme 1-0.



Giovanni Simeone (vingt et un ans), le fils de Diego, a inscrit son premier but en Europe sous les couleurs du Genoa. Pas suffisant pour donner la victoire aux Gênois, réduits à neuf en fin de match suite aux expulsions d'Edenilson et Goran Pandev. Pescara, qui avait déjà fini en double infériorité numérique en milieu de semaine contre le Torino, a pu arracher le 1-1 grâce à Rey Manaj.



Ils l’ont dit


« Je préfère mal jouer et gagner que bien jouer et obtenir un match nul. » Massimiliano Allegri est un pragmatique, mais n'oublie pas de rajouter que la Juve «  doit évidemment mieux jouer » .

Les tifosi du San Paolo adoubent Maurizio Sarri et celui-ci le leur rend bien : « La banderole des ultras ? Ils ont raison, je suis l'un des leurs, je supporte le Napoli depuis tout petit. »


« Marquer une centaine de buts, c'est un aboutissement magnifique qui me rend heureux, a lancé Marek Hamšík sur Sky Italia. Tous ces buts marqués me rendent vraiment fier parce que je suis quand même un milieu de terrain. »

La Lazio va devoir se passer de Lucas Biglia pour un bout de temps. « Biglia sera absent pour une longue période » , a confirmé Simone Inzaghi, satisfait d'avoir « empoché dix points après six journées avec un calendrier aussi difficile » .

Sans être brillant, Sassuolo a remporté une victoire étriquée devant l'Udinese. « Au vu de la seconde période, nous méritions un autre résultat » , regrette l'entraîneur de l'Udinese Giuseppe Iachini, qui a vu son équipe tirer deux fois sur la barre.



La stat inutile : 2


Le total de joueurs interistes qui ont marqué après six journées de Serie A : Ivan Perišić, auteur de deux buts, et bien sûr Mauro Icardi, déjà buteur à six reprises.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Florian Lefèvre
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Sam Becket Niveau : DHR
    Le match de la Juve contre Palermo était très spécial.
    La victoire n'était pas forcément très méritée mais elle a permis de solidifier l'ossature du milieu réfléchi par Allegri. Cuadrado a aussi gratté du temps de jeu et c'est une super nouvelle pour les Bianconeri.

    Vivement le match référence sur 90 min face à un gros (Roma, Napoli) puisque le match venait un peu tôt dans la saison pour en tirer une vrai conclusion vu le chantier du milieu.

    Pour la beauté du championnat, j'espère que la Roma ne lâchera pas.

    le PS franchouillard: Lemina n'a plus rien à voir avec le joueur de l'OM qu'il était, cela fait plaisir à voir. Son boulot invisible de 2015-2016 paye considérablement.
    Sam Becket Niveau : DHR
    Message posté par Sam Becket


    Vivement le match référence sur 90 min face à un gros (Roma, Napoli) puisque le match venait un peu tôt dans la saison pour en tirer une vrai conclusion vu le chantier du milieu.


    Le match contre l'Inter* venait un peu tôt..
    Cafu cremes Niveau : CFA2
    Match minable de la Roma face à un très séduisant Toro. Le Mister prend tout doucement le chemin de la crucifixion par son manque d'adaptation et de travail global sur l'équipe et ses défauts. Gardons espoir, il vient de décréter double dose d'entrainements cette semaine pour faire plaisir aux gogos.

    Le Toro va répondre présent cette année. De l'envie, de l'abnégation et un coeur gros comme ça. Mija va remettre les pendules à l'heure et prouver si besoin en était que son éviction est arrivée trop vite la saison passée. Un public en feu, des joueurs qui se défoncent et un coach sérieux, y'a tout pour vivre une saison sympa.

    SI quelqu'un passe par Turin, merci de nous renvoyer Manolas, Fazio et Peres à Rome. Aux dernières nouvelles ils sont tous dans la poche du short de Bellotti. Baselli rentré très rapidement à la place d'Obi blessé à fait une très belle partie. Joe Hart a encore prouvé que sur sa ligne, il est sacrément costaud. Beaucoup de communication et un body language contagieux.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Belotti fait une sacrée saison, mine de rien.
    Un joueur vraiment très intéressant, qui a un don de soi assez exceptionnel.
    Certes pas génial techniquement, mais il propose un défi physique très intéressant, et il est quand même très efficace, en plus d'avoir une grosse intelligence de jeu et un bon sens du placement.

    Vraiment hâte de voir ce que donnera le Toro avec un Ljajic qui sera remis de ses pépins physiques.
    Avec Falqué et Belotti en attaque, et soutenu par Benassi, Baselli et Valdifiori, ça peut être vraiment beau.
    Totti Chianti Niveau : CFA
    Message posté par Georgesleserpent 2.0
    Belotti fait une sacrée saison, mine de rien.
    Un joueur vraiment très intéressant, qui a un don de soi assez exceptionnel.
    Certes pas génial techniquement, mais il propose un défi physique très intéressant, et il est quand même très efficace, en plus d'avoir une grosse intelligence de jeu et un bon sens du placement.

    Vraiment hâte de voir ce que donnera le Toro avec un Ljajic qui sera remis de ses pépins physiques.
    Avec Falqué et Belotti en attaque, et soutenu par Benassi, Baselli et Valdifiori, ça peut être vraiment beau.


    Sûrement lui le 9 de la Nazionale pour les années à venir.
    Costaud mais pas maladroit techniquement (loin de là même).
    Puissant et vif, sens du but.
    S'il continue sur cette progression, il a tout d'un tout-bon.
    (il nous a mis minable hier)
    (bon, on a besoin de personne pour y arriver mais il nous a mis minable quand même!)
    Sam Becket Niveau : DHR
    Le Toro me fait penser à une équipe de très bon joueurs qui aiment le foot mais pas les responsabilités et qui veulent bien gagner leur vie en toute tranquillité.

    Je ne les vois pas forcément dans les 3 premiers mais j'ai une question. Dans la récupération et défensivement c'est vraiment sérieux ?
    Cafu cremes Niveau : CFA2
    Oui plutôt serieux hier même si leur bloc s'est très vite retrouvé étiré pour suivre le placement de la Roma qui a eu la possession à plus de 70% pendant une heure.

    Mais ça coulisse bien, ça verrouille proprement et vient se mettre à 2/1 sur le porteur. Pressing intelligent et à bon escient pendant tout le match.

    Le top 3 paraît bien trop haut pour eux mais un top 6 c'est pas inenvisageable à mon sens. Belotti est un sacré poison et trouve régulièrement le bon placement pour mettre à mal la défense et la relance. Il a des courses très intéressantes.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Message posté par Totti Chianti
    Sûrement lui le 9 de la Nazionale pour les années à venir.
    Costaud mais pas maladroit techniquement (loin de là même).
    Puissant et vif, sens du but.
    S'il continue sur cette progression, il a tout d'un tout-bon.
    (il nous a mis minable hier)
    (bon, on a besoin de personne pour y arriver mais il nous a mis minable quand même!)


    Exactement.
    Lui et Berardi devront se disputer cette place.
    Les deux se ressemblent un peu, d'ailleurs, même si Belotti est plus puissant, physiquement, là où Berardi a des gestes plus naturels, spontanés.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Et je rejoins Roberto: la lutte pour le top 6 va être sanglante, entre la Fio, le Milan, Sassuolo, le Toro et la Lazio (qui commence mine de rien bien sa saison), sans compter le fait qu'il y aura (a priori) également une équipe parmi le Napoli, la Roma et l'Inter qui devront se joindre à la lutte.
    A voir, donc, mais ça s'annonce passionnant.
    Ce tacle sur L. Adriano à la 94e c'est quand même un sacré scandale...
    Surtout quand tu siffles un penalty plutôt généreux à la Fio en 1ère période.
    Totti Chianti Niveau : CFA
    Message posté par Georgesleserpent 2.0
    Exactement.
    Lui et Berardi devront se disputer cette place.
    Les deux se ressemblent un peu, d'ailleurs, même si Belotti est plus puissant, physiquement, là où Berardi a des gestes plus naturels, spontanés.


    Je les verrais bien tous les deux! Si possible en même temps...
    (il serait temps d'abandonner Eder et de rajeunir l'attaque)
    Sam Becket Niveau : DHR
    @Cafu crèmes et @Georgesleserpent 2.0

    Merci pour ces précisions j'essaierai de regarder des matchs complets d'eux prochainement
    Je rêve d'un duo Belotti Gabbiadini
    Ahmed-Gooner Niveau : National
    Message posté par Georgesleserpent 2.0
    Et je rejoins Roberto: la lutte pour le top 6 va être sanglante, entre la Fio, le Milan, Sassuolo, le Toro et la Lazio (qui commence mine de rien bien sa saison), sans compter le fait qu'il y aura (a priori) également une équipe parmi le Napoli, la Roma et l'Inter qui devront se joindre à la lutte.
    A voir, donc, mais ça s'annonce passionnant.


    La Fio me semble quand même un peu en dedans en ce début de saison, et il faut dire que l'effectif n'est pas top top cette année, je croit qu'ils sont au niveau du Milan pour l'instant, seule différence c'est que Montella est entrain de bâtir quelque chose de nouveau et est dans une phase de construction, mais qui a quand même arraché un point hier à cette même Viola.

    A voir sur le long terme mais le top 6 semble difficile pour les 2 équipes malheureusement.
    crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
    Et personne pour parler de LA performance de la soirée/week-end ? la qualification HISTORIQUE du MO Béjaia pour la finale de la coupe de la CAF pour leur première participation au profit du vainqueur 2010 le FUS Rabat ?

    Quoi ? Vous ne connaissez pas ce club ? et vous ne suivez pas cette compet ??? Bande de footix illettrés que vous êtes ! c'est ça le vrai foot !

    Et sinon, la saison italienne prend forme, un duo pour le titre qui va très rapidement s'envoler. Les milanais, Romains et la viola pour le reste des places européennes, le Torino comme poil à gratter. Sassuolo qui va finir au chaud dans le milieu de tableau, mais qui va faire un bon parcours européen.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Message posté par Ahmed-Gooner
    La Fio me semble quand même un peu en dedans en ce début de saison, et il faut dire que l'effectif n'est pas top top cette année, je croit qu'ils sont au niveau du Milan pour l'instant, seule différence c'est que Montella est entrain de bâtir quelque chose de nouveau et est dans une phase de construction, mais qui a quand même arraché un point hier à cette même Viola.

    A voir sur le long terme mais le top 6 semble difficile pour les 2 équipes malheureusement.


    Pas d'accord du tout avec la conclusion.
    J'ai énormément de mal à ne pas croire que l'une ou l'autre (ou les deux) de ces deux équipes ne sera pas dans le top 6.
    Certes, la quatrième place semble réservée à l'Inter ou à la Roma (ou, qui sait, à Naples), mais pour les cinquième et sixième places, je vois pas un duo Sassuolo/Toro et/ou Lazio s'imposer.

    Puis l'effectif de la Fio, je risque d'être le seul à penser un truc pareil, mais je le trouve bon. En défense, pour 3 places, Rodriguez, Astori, Salcido, De Maio et Tomovic, c'est plutôt bien; au milieu, Badelj est très bon, Vecino également, et Sanchez s'intègre bien, en attendant de voir ce que fera Cristoforo; pour les ailes, Bernadeschi, Milic, Tello et Toledo, c'est pas incroyable mais c'est prometteur; pour le poste de MO, Illicic et Valero c'est quand même du très bon, même si le premier cité est très inconstant; enfin, au poste de 9, Kalinic et Babacar c'est très intéressant également.

    Bref, pour moi cet effectif n'a pas d'égal chez les concurrents pour le top 6.
    Zvonimir Savicevic Niveau : DHR
    Il y a évidemment péno flagrant pour Milan même sil e contact est juste en dehors il tombe dedans et va au but, on aurait pu être 3 éme avec 12 points ce qui n'est plus arrivé depuis des lustres ...

    Mais bon, y'a du mieux, même Montolivo a pas été vomitif, si on bat Sassuolo on recolle au trio de tête.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Message posté par Totti Chianti
    Je les verrais bien tous les deux! Si possible en même temps...
    (il serait temps d'abandonner Eder et de rajeunir l'attaque)


    D'accord avec toi.

    Eder a rendu de bons services, mais il faudrait arrêter de le prendre pour un taulier.
    Le type va sur ses 31 ans, il faut laisser de la place aux jeunes.
    Même raisonnement pour Pellè, d'ailleurs.
    Je dis pas qu'il faut les virer, mais les mettre progressivement sur le banc.

    Puis le problème c'est qu'il y a également des mecs dont on a l'impression qu'ils ont un totem d'immunité en Nazionale, à commencer par Immobile, contre qui j'ai rien mais qui, normalement, devrait se refaire très sérieusement la cerise en club avant même de penser à être sélectionné.
    Et pourtant, il est toujours là. J'ai du mal à comprendre.
    Totti Chianti Niveau : CFA
    Message posté par Georgesleserpent 2.0
    Pas d'accord du tout avec la conclusion.
    J'ai énormément de mal à ne pas croire que l'une ou l'autre (ou les deux) de ces deux équipes ne sera pas dans le top 6.
    Certes, la quatrième place semble réservée à l'Inter ou à la Roma (ou, qui sait, à Naples), mais pour les cinquième et sixième places, je vois pas un duo Sassuolo/Toro et/ou Lazio s'imposer.

    Puis l'effectif de la Fio, je risque d'être le seul à penser un truc pareil, mais je le trouve bon. En défense, pour 3 places, Rodriguez, Astori, Salcido, De Maio et Tomovic, c'est plutôt bien; au milieu, Badelj est très bon, Vecino également, et Sanchez s'intègre bien, en attendant de voir ce que fera Cristoforo; pour les ailes, Bernadeschi, Milic, Tello et Toledo, c'est pas incroyable mais c'est prometteur; pour le poste de MO, Illicic et Valero c'est quand même du très bon, même si le premier cité est très inconstant; enfin, au poste de 9, Kalinic et Babacar c'est très intéressant également.

    Bref, pour moi cet effectif n'a pas d'égal chez les concurrents pour le top 6.


    Oui mais tu oublies qu'au même titre que la Roma ou le Napoli, ce n'est que la Fiorentina. Donc ça va se dégonfler dès que ça joue un gros du Nord.
    Vis notre vie de petits clubs vassaux!
    Totti Chianti Niveau : CFA
    Message posté par Georgesleserpent 2.0
    D'accord avec toi.

    Eder a rendu de bons services, mais il faudrait arrêter de le prendre pour un taulier.
    Le type va sur ses 31 ans, il faut laisser de la place aux jeunes.
    Même raisonnement pour Pellè, d'ailleurs.
    Je dis pas qu'il faut les virer, mais les mettre progressivement sur le banc.

    Puis le problème c'est qu'il y a également des mecs dont on a l'impression qu'ils ont un totem d'immunité en Nazionale, à commencer par Immobile, contre qui j'ai rien mais qui, normalement, devrait se refaire très sérieusement la cerise en club avant même de penser à être sélectionné.
    Et pourtant, il est toujours là. J'ai du mal à comprendre.


    En plus d'être intrinsèquement inférieur à Belotti et Berardi, Immobile a de moins bons résultats qu'eux en club. À n'y rien comprendre.
    Pellé aussi oui, mais plus doucement... car il faut bien avouer que lui, il est irréprochable en sélection par contre (à un penalty près!).
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    380 23