En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options

La Juve entre plainte et silence

Battue pour la deuxième fois en trois jours, la Juventus a du mal à digérer ce faux pas sur la pelouse de Palerme (2-1).



Encore une histoire de pénalty, que l'arbitre, Monsieur Morganti, a oublié de siffler en faveur des Turinois pour une main de Bovo. Del Neri s'est d'ailleurs montré passablement énervé. «  On commente toujours des décisions folles : soit l'arbitre n'a pas vu, soit il n'a pas voulu voir. Bovo a tendu son bras, nous voulons du respect. Je ne demande pas à avoir un pénalty par match, mais quand c'est évident à ce point, on ne peut pas dire que personne n'a rien vu. C'est se moquer du monde » s'est insurgé Del Neri à Sky à la fin de la rencontre.



Du coup, la Juventus s'est officiellement déclarée en silence radio : interdiction pour les joueurs de parler à la presse. Avant de se taire, Del Neri a offert une dernière petite pique à Zamparini, patron de Palerme. «  J'espère que Zamparini ne va pas venir pleurer aujourd'hui pour dire qu'il n'a pas eu de pénalty » . Et bim.



Conseil : s'en prendre aux arbitres, c'est une chose, mais des décisions arbitrales n'expliquent pas forcément quatre défaites lors des six derniers matches.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 7 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 19
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 60 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
À lire ensuite
Dean Ashton indemnisé