Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Frosinone-Juventus (0-2)

La Juve enchaîne tant bien que mal

Pendant plus d’une heure, la Juve est tombée sur un excellent Leali. Mais grâce à Cuadrado et Dybala, opportunistes dans le dernier quart d'heure de jeu, elle arrache une quatorzième victoire in extremis.

Modififié

Frosinone 0-2 Juventus FC

Buts : Cuadrado (73e), Dybala (91e) pour la Vieille Dame

La célébration est à la hauteur de l’attente et de la délivrance. Cuadrado court partout, et quasiment tous ses coéquipiers lui emboîtent le pas. C'est rare pour la Juve, mais il faut dire que les Bianconeri ont bien galéré aujourd'hui. Il aura fallu attendre exactement 73 minutes de jeu pour qu'Alex Sandro trouve Cuadrado au second poteau et qu'il puisse enfin délivrer la Vieille Dame, suivi par Dybala en toute fin de match. Une célébration collective à la limite de l’orgasme pour une quatorzième victoire d'affilée. Même si le Napoli a également pris trois points, ça se fête, non ?

Une histoire de duels


Chiellini vs Ciofani, Rossi vs Morata et Sturaro vs Leali… La première période peut se résumer ainsi : une suite d’oppositions. La première d’entre elles est une guerre des nerfs entre un Spartiate, de retour de blessure, et le capitaine promu. Si Daniele Ciofani a certainement eu au bout du pied droit la plus belle occasion du premier acte, une reprise de volée sur un long ballon venant de son dos, son imprécision dans le dernier geste fait du Turinois le vainqueur aux points. En revanche, entre Rosi et Morata, c’est une histoire. Quelque chose de bien plus viril. Au contact dans la surface de réparation à la 25e minute de jeu, l’Italien dégage le ballon dans la gueule de l’Espagnol et s’essuie les crampons sur sa cuisse. Si Alvaro essaie de se rebeller par la suite, Aleandro a clairement pris le dessus sur lui en tous points.

Le troisième et dernier duel oppose donc le pitbull turinois au portier des Canarini. Et par deux fois, celui qui porte des gants va s’imposer. La première fois parce que Stefano est trop court sur le centre d’Alex Sandro en tout début de match. La deuxième fois parce qu’il est bien placé sur une frappe du Bianconero en dehors de la surface à la demi-heure de jeu. D’ailleurs, Leali est le grand vainqueur des 45 premières minutes, puisqu’il remportera ses duels avec tous les joueurs de la Vieille Dame. Que ce soit contre Dybala, Alex Sandro ou encore Morata en toute fin de première période, qui avait pourtant dribblé toute la défense de Frosinone.

Et Cuadrado cadra


Sinon, le score reste vierge pendant un bon moment. Il faut dire aussi que Frosinone a garé un paquebot devant sa surface. Une défense ultra compacte et qui ne se dilue qu’en cas de contre-attaques, plus récurrentes et tranchantes en seconde période qu’en première. Mais bon, ce n’est pas encore tout à fait ça. Leur salut passe encore et toujours par la performance de Nicola Leali qui, à chaque tentative bianconera, fait preuve d’une sérénité écœurante. Cuadrado et Pogba auront beau y mettre du cœur, c’est soit sur le jeune gardien italien, soit à côté, soit au-dessus. Et même quand il semble battu à la 65e minute sur un coup franc indirect de Dybala en direction de Pogba, le ballon se dirige comme par magie hors du cadre.

Il faut attendre la 73e minute de jeu pour qu’Alex Sandro mette Cuadrado dans de parfaites dispositions et que la Juve fasse enfin sauter le verrou Leali. 1-0. Si Allegri fait sortir Chiellini, a priori sonné, la Juve se contente de gérer sa fin de match. Et tant pis pour la manière. Une victoire, c'est une victoire. Finalement, Dybala double même la marque en toute fin de match sur une bonne passe de Morata, seul à l'entrée de la surface. Quand on regarde les prochains adversaires qui les attendent, Naples, Bologne et le Bayern, ce genre de victoires, moches mais importantes, c'est quand même bon à prendre.

  • Résultats et classement de Serie A

    Par Ugo Bocchi
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses jeudi 21 juin Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ? 1 jeudi 21 juin Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 8 jeudi 21 juin Où trouver le guide SO FOOT du Mondial 2018 ? jeudi 21 juin Suivez la Coupe du monde sur un bateau à Paris ! 10