En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 25e journée

La Juve en sort indemne, la Lazio et la Fiorentina en mode C1

Adepte du match nul en 2015, la Roma a confirmé en concédant le nul, 1-1, face à la Juve. Les Bianconeri voulaient surtout ne pas perdre, et c'est ce qu'ils ont fait. Dans le même temps, la Lazio est revenue sur le Napoli, Parme a encore reporté et Luca Toni a marqué.

L'équipe du week-end : La Lazio


Parce que Felipe Anderson ne marque que des buts de porc. Parce qu'une tête de Klose a toujours la même saveur. Parce que Parolo a bien fait de traîner dans la surface. Parce que les Romains auraient pu en mettre au moins trois de plus (cf Baldé Keita). Parce que les joueurs de Stefano Pioli profitent de la défaite du Napoli pour revenir au classement. Autant de raisons qui font que la Lazio s'est clairement démarquée des autres équipes ce week-end. Victoire 3-0 nette et sans bavure à Sassuolo.


Vous avez raté Cagliari – Hellas Vérone (et vous avez presque bien fait)


Autant être honnête tout de suite, cette 25e journée n'a pas été la plus divertissante de l'année. Tous les regards étaient braqués sur l'affrontement spatial entre la Juve et la Roma, et aucune autre équipe n'a voulu leur faire de l'ombre. S'il faut vraiment retenir un match, à la limite, c'est celui-là. Un but précoce du sempiternel Luca Toni, une tête malicieuse de Taleb, pas mal d'occasions des deux côtés, une réduction somptueuse de Conti sur coup franc pour Cagliari, et enfin 10 dernières minutes intenses. Un score final de 2-1 pour le Hellas à l'extérieur. Allez, pourquoi pas.

Les images du week-end


Luis Muriel a montré le chemin des filets à Samuel Eto'o et à la Samp. Il a égalisé face à l'Atalanta avant le break d'Okaka dans les dernières minutes. Première victoire en sept matchs pour les hommes de Mihajlović.



Même quand Pirlo n'est pas là, il y a quelqu'un pour mettre les coups francs au fond. Voilà pour l'ouverture du score de la Juve face à la Roma.



Mais les Giallorossi finiront par revenir en fin de match grâce à Keita. Quand chevaliers Jedi et Sith s'annulent.

L'homme de cette journée : Mohamed Salah


Le jeune Égyptien de la Fiorentina fait forte impression depuis son arrivée au club. Quatre pions et une passe dé en six matchs. Et ce week-end, c'est encore lui qui a délivré la Viola. Un but de renard, certes, mais un but qui vaut trois points.

Roberto Donadoni a dit


« Tout le monde nous a abandonnés. Nous devenons un pays ridicule aux yeux du monde. » Ça ne va pas beaucoup mieux à Parme. Huissiers, saisie des biens et encore un report de match pour les Ducali. Leur entraîneur s'est tout de même exprimé en conférence de presse et il a regretté le manque de soutien de la part des institutions italiennes. La faillite du club pourrait être prononcée le 19 mars prochain.

Une journée, un tifo


«  Donne-moi ton maillot Quagliarella. » Ce tifoso a parié sur le mauvais cheval, mais sur la bonne écurie. Pourtant, le meilleur buteur du Torino a tout essayé. En première mi-temps, il était à deux doigts d'envoyer sa bicyclette dans les filets d'Andújar. Mais non. Finalement, le Torino est venu à bout du Napoli grâce à une tête de Glik en deuxième mi-temps. L'histoire ne dit pas si le jeune supporter a réussi ou pas à choper le maillot de son improbable idole.


La stat inutile


50%. Comme le pourcentage de cheveux blancs de Roberto Mancini. Après une bonne série de trois victoires en championnat et une qualification en Ligue Europa, l'entraîneur de l'Inter continue à se faire du souci. Comme le prouve cette fébrile défaite face à la Fiorentina et cette image édifiante.


Dolce Vita


Vous vivez au Chili ? Vous avez un mariage, un anniversaire ou un enterrement de vie de jeune garçon à organiser, mais pas de moyen de transport ? Vous avez beaucoup de sous à claquer ? Ne vous inquiétez pas, Arturo Vidal pouce en l'air et vêtu de son plus beau costard à paillettes s'occupe de vous.


Et sinon…


- Pas d'instant Pogba ce week-end qui a démarré son match sur le banc.
- Mexès a passé 4 tours en case prison après son pétage de plombs face à la Lazio. Le Milan peut de nouveau le faire jouer. Mais Inzaghi a préféré s'en passer face au Chievo. Résultat : pas de but, mais surtout pas d'étranglement. Ennui.
- Andrea Rispoli entre dans le club « des joueurs entrés en cours de jeu puis ressorti avant la fin du match » . Un choix tactique non payant puisque son club, Palerme, et Empoli se quittent sur un score vierge.
- Podolski s'intègre bien à l'Inter. Il fait bien rire ses coéquipiers.



⇒ Résultats et classement de Serie A

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 71
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 17 mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8 mardi 20 février Ronaldinho se lance dans la musique 12