En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Juventus-Palermo (4-1)

La Juve en balade

Marchisio, Dybala par deux fois et l'inévitable Higuaín ont permis à la Vieille Dame de se débarrasser de Palerme (qui réduit le score dans les arrêts de jeu) et surtout d'affronter dans les meilleures conditions le huitième de Ligue des champions contre Porto.

Modififié

Juventus 4-1 Palerme

Buts : Marchisio (13e), Dybala (40e et 89e) et Higuaín (63e) pour les Bianconeri // Chochev (90e) pour les Siciliens

Et si on interdisait aux joueurs de s’excuser de marquer des jolis buts contre leur ancien club ? Dybala lève les bras en guise de pardon, mais il vient bien de nettoyer la lucarne de Posavec sur un splendide coup franc aux 20 mètres. Une demi-heure plus tôt, il avait touché le poteau sur ce même exercice (le 11e de la saison pour la Vieille Dame). Nous sommes à la 39e de ce Juve-Palermo et « U picciriddu » a fait trembler les filets des buts palermitains pour la deuxième fois de la soirée. Palermo n'était finalement qu'à la moitié de son calvaire, puisque ça se finira sur un 4-1. La Vieille Dame a bien dégusté son Marsala, place au Porto. La tisane ? Plutôt pour Zamparini sûrement déjà tenté de virer son nouveau coach.

Emballé c'est pesé


La Juve en mode turn-over, Sturaro, Benatia, Asamoah, Pjaca titulaires, Cuadrado, Sandro, Pjanić au repos en vue du 8e de Ligue des champions contre Porto mercredi prochain. Palermo en mode all-star Europe de l’Est avec un Macédonien, un Croate, deux Hongrois, un Bulgare, un Bosnien et un Slovène alignés au coup d’envoi. Une rumeur dit que quand le Serbe Rajković – actuellement blessé – rejoindra ses cousins sur la pelouse, la réunification de la Yougoslavie sera automatiquement entérinée. En attendant, les Rosanero (oui c’est invariable) souffrent et enchaînent les fautes. À la suite de l’une d’entre elles, Alves se charge du coup franc et sert Higuaín d’une louche, le portier adverse sort bien, mais repousse la tentative de Pipita... dans les pieds de Marchisio qui n’a plus qu’à fusiller la cage vide (1er but en championnat depuis deux ans).

C’est le 10e pion des Bianconeri dans le premier quart d’heure d’un match à la maison, mais interdiction de se relâcher, d'autant que Nestorovski est à surveiller comme le lait sur le feu, il emploie d’ailleurs Buffon d’une position très excentrée côté gauche. Une autre alerte arrivera sur une mauvaise intervention de la tête d’Alves, mais Asamoah intervient proprement devant Balogh. Allegri s’agace et change plusieurs fois de tactique, faisant de Sturaro son homme de main, à gauche, au milieu et à droite pour passer d’un 4-2-3-1 à un 4-4-2. Le 2-0 arrivera donc par Dybala et encore sur coup de pied arrêté. Ou comment mener 2-0 à la pause sans trop se forcer.

Et de 29


Les jeux sont visiblement faits pour le coach turinois, puisque Lemina supplée Khedira à la pause. Comme le veut son ADN, la Juve préfère contrôler plutôt que d’enfoncer le clou et ne se force pas. S’il y a la place pour en mettre un autre, très bien, sinon tant pis. Alors quand Dybala voit le bon appel d'Higuaín, il le sert du bout du pied, et l'Argentin ajuste le portier sicilien d’un petit piqué pour son 19e but de la saison en Serie A. C'est vraiment juste pour soigner les stats, Cuadrado et Rincón sont invités à participer à ce « match d'entraînement » . À signaler le silence du Juventus Stadium lorsque Posavec et Goldaniga s'entrechoquent, les deux se relèvent et le public applaudit. Une fois que tout le monde a repris ses esprits, Higuaín décide de se faire plaisir une dernière fois et part seul au but en profitant d'une erreur de Goldaniga. Ce dernier le retient et risque le rouge, beau joueur, Pipita reste debout et préfère servir Dybala qui s'offre un doublé d'une frappe croisée bien placée. Seul Buffon passera une mauvaise nuit, puisque le but de Chochev sur corner dans les arrêts de jeu l'empêche de faire la passe de 6 clean-sheets d'affilée. En revanche, la série de victoires à domicile en championnat se poursuit bien, on en est à 29... comme le numéro de maillot de De Ceglie. Si c'est pas un signe, ça.


  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Valentin Pauluzzi
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9
    À lire ensuite
    Bastia accroche Monaco