1. //
  2. // Demies
  3. // Napoli-Juventus (3-2)

La Juve bute sur Naples, mais file en finale

Séduisante en première période, moins inspirée en seconde, la Juve est tombée sur un Napoli coriace, dont la force de frappe offensive lui a permis d'inscrire trois buts. Mais les Piémontais ont pu se reposer sur un Gonzalo Higuaín des grands soirs, auteur d'un doublé décisif, qui permet à la Vieille Dame de s'assurer sa troisième finale de Coupe d'Italie en trois ans.

Modififié

Napoli 3-2 Juventus

Buts : Hamšík (53e), Mertens (61e), Insigne pour Naples (67e) // Higuaín (32e, 59e) pour la Juventus

Comme une évidence. Efficace, joueuse et inspirée en première période, la Juve a fait le job face à un Napoli toujours aussi enthousiasmant, qui est allé chercher un succès d'estime au San Paolo. Mais si les Partenopei ont offert un match de belle facture à leurs tifosi, profitant aussi d'une énorme bourde du gardien remplaçant Neto, ils sont tombés sur un Gonzalo Higuaín des grands soirs, irrésistible face à son ancien club et auteur d'un doublé.

Chaud, chaud Gonzalo


Bouillantes retrouvailles. Après s’être séparés sur un nul un partout pour le compte de la trentième journée de Serie A, Juventini et Napolitains se croisent une seconde fois en Coppa Italia. Un match où les Azzurri, sèchement battus 3-1 à l'aller, se savent condamnés à l'exploit. C'est pourtant la Juve qui se procure la première occasion d'entrée grâce à Dybala, qui envoie un amour de passe longue pour Higuaín. Pipita remise pour Benatia, dont la frappe est contrée in extremis par l'arrière-garde des Partenopei. Piqué d'entrée, Naples ne se dégonfle pas et enchaîne les jolis mouvements au milieu de terrain. Et c'est au tour des hommes de Sarri de faire une grosse frayeur aux Bianconeri. Mais Callejón, bien servi par Insigne, frappe sur Neto, le remplaçant de Buffon, à bout portant.

Le San Paolo gronde, mais la Vieille Dame n'est pas du genre à se déliter pour si peu. Du coup, le jeu se durcit des deux côtés. Cuadrado se fait sécher par Ghoulam ,tandis que Koulibaly dégomme Dybala. Du travail d'amateur pour Tomás Rincón, qui s'offre une charge de Spartiate sur le Sénégalais. Une baston générale toujours agrémentée d'une belle maîtrise technique de la part des deux équipes. Bien lancé sur l'aile, Cuadrado tente une simulation osée après un pseudo contact avec Callejón. Ce qui lui vaut de se faire pourrir par les Napolitains, qui vont tous s'attrouper autour du Colombien, qui se chope un jaune pour la peine. Ça s'ambiance au San Paolo, mais on attend toujours un but. Alors, Gonzalo Higuaín se décide à briser la glace. Servi par Sturaro aux 18 mètres, l'Argentin place une frappe laser au ras du poteau de Reina. Et l'ange déchu du Napoli célèbre rageusement son but, a priori en pointant du doigt son ancien président, Aurelio De Laurentiis, avec qui il entretient une relation exécrable depuis son départ pour le Piémont.

Le cadeau de Neto


Pourtant, Naples continue de déployer son jeu. Milik, trouvé par Callejón, place d'abord une tête qui oblige Neto à sortir une jolie parade. Puis Hamšík, en difficulté jusqu'ici, se réveille sans prévenir. Le Slovaque récupère le cuir à l'entrée de la surface et envoie une frappe parfaite, qui laisse Neto sur place. Deuxième but en l'espace de quatre jours face à la Juve pour le capitaine napolitain, toujours plus proche du record de buts de Maradona. Vexée par cette égalisation, la Vieille Dame se remet à jouer. Et Higuaín s'en va écrabouiller le peu de suspense restant, après une splendide action collective. Dybala sert Cuadrado sur son aile, qui transmet à l'Argentin dans les seize mètres. Et Pipita n'a plus qu'à armer un missile sous la barre pour y aller de son doublé.

Heureusement qu'il reste Neto pour laisser un peu d'espoir aux Napolitains. Après une touche anodine, le portier de la Juve foire complètement son contrôle et laisse Mertens, entré en jeu six secondes plus tôt, marquer seul face au but. Un cadeau bien sympatoche qui relance les Partenopei.


Si bien qu'Insigne fout le feu au San Paolo en plantant un troisième pion, après un service impeccable de Callejón dans la surface. À vingt minutes de la fin, le Napoli doit encore frapper deux fois pour se qualifier. Sauf qu'Allegri fait entrer Barzagli pour blinder son arrière-garde. Et même si Naples s'offre encore une situation chaude par Pavoletti, la Vieille Dame s'assure une courte défaite, synonyme de qualification pour la finale de la Coppa. La troisième en trois ans des Bianconeri. De quoi permettre aux hommes d'Allegri d'aborder le cœur léger ce qui s'annonce jusqu'ici comme le point culminant de leur saison : leur quart de finale de C1 face au Barça, mardi prochain.

Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Chien dragon flottant Niveau : District
Higuain quel match de patron, comment poser ses couilles sur un stade...

Sinon comment on dit fuoriclasse en guinéen? Ce diawara, quelle personnalité! il a pas du rater une passe c'est fou, quel match d'enculé

Mais où est Dybala? cette année c'est quand même pas trop ça, mystère
Chien dragon flottant Niveau : District
Et en parlant de stade, énorme le public napolitain, la standing ovation à la fin, le tour de stade d'Insigne. C'était beau
NikkoFromLyon Niveau : CFA
In Italia, solo la Juve !
FinoAllaFine Niveau : DHR
Quel match ! Superbe, autre chose que le non-match de samedi, mais autres enjeux aussi ! Intensité, public en feu, occasion, buts, higuain quu plante.. Bien plaisant en tout cas. Et quel joueur ce gonzalo !!! Et j'ai bien aimé Rincon aussi, il lache rien le bougre ! Ca promet contre le barca, vite mardi.
Rien que pour la 93ème, quand Sarri fait jouer plutôt que de rendre le ballon...

Autrement, je crois bien que ce match était plus important pour la Juve que le précédent.
Qualification globalement méritée même si ça fait pas plaisir de voir son équipe autant bousculée sur 2 matchs

Le tournant de ce match c'est la boulette de Neto, Higuain venait de les assommer y avait plus qu'a finir et a la place on se sera fait peur jusqu'au bout.

Equipe de Naples impressionnante, un pressing haut, qu'ils ont tenu jusqu'au bout, et presque paradoxalement sans trop s'exposer, grâce a l'abattage de leur milieu

Niveau joueurs, Higuain fuoriclasse (d'ailleurs ces gros plans sur la tête de ADL après chaque but...), Cuadrado percutant, Rincon solide au milieu, Dybala quelques fulgurances, comme sur le 2nd but. Barzagli a apporté beaucoup de sérénité.
A l'inverse, Alves commence a sérieusement me sortir par les yeux. Il se fait dévorer en défense et tente des trucs improbables en attaque. Neto plombé par son erreur, il a bien mis 20 min de fébrilité pour s'en remettre. Précieux sur la fin toutefois. Benatia friable. Sturaro n'est pas un ailier. Je ne suis même pas certain que ce soit un footballeur

Coté Naples, Insigne m'a pas mal déçu. Je le trouve ultra individualiste. A l'inverse, les 3 buts viennent du coté de Callejon. Hamsik est un sacré joueur, son palmarès sera probablement jamais a la hauteur de ce qu'il aurait mérité d’être

Finale contre la Lazio qui est en forme et qui jouera le match de sa saison. Excitant
Alvez fait une très gross première mi temps. Pas d'accord avec toi
1 réponse à ce commentaire.
Tony de Nazareth Niveau : Loisir
Neto m'a fait sortir de mon humeur placide ! En tout cas cela confirme bien les énormes difficultés que nous avons au san Paolo 1 seule victoire en 11 matches mais bon la qualif est la ça ne sera pas simple face à la lazio qui est en pleine forme en ce moment ! La Juve m'a plu ce soir malgré cette défaite qui fait tâche
Qui fait tache ?
Scénario idéal oui, c'est encore meilleur comme ça.
Et si le Napoli fait comme pas mal d'autres équipes après avoir joué et battu la Juventus, ils ont vraiment intérêt à regarder derrière eux. Il reste 7 matchs de championnat.

Ah, je vous le remet mes chéris que ça chagrine, Sarri à la 93ème, "Ne la rends pas, joue la, joue la!"
Tony de Nazareth Niveau : Loisir
Se qualifier en perdant me laisse un goût amer comme la saison dernière contre l'Inter d'ailleurs ! Après c'est juste mon ressenti
2 réponses à ce commentaire.
Jemincruste1 Niveau : National
Naples a cruellement manqué de présence devant en fin de match et n' a surtout fait que très peu de bons choix dans les trentes derniers mètres.

Leur superbe jeu en passes courtes aurait mérité des conclusions plus rapide, plus franches. A l'image cette frappe en première intention de Milik.


Globalement, c'est quand même très satisfaisant. Sarri fait un sacré boulot et l'équipe a imposé une double confrontation pleine d'intensité à la Juve.

A l'inverse, les turinois ont montré tout l'étendue de leur savoir-faire dans la gestion des grands événements, notamment dimanche soir lorsqu'ils ont su sécuriser la partie quasiment de bout en bout.

Puisse Naples revenir plus fort et légèrement plus expérimenté l'année prochaine.

Et que la Juve se qualifie contre le Barça, histoire de laisser vivre l'infime espoir de Scudetto pour la Roma....

Ah oui, Higuain c'est propre, il a fait ce qu'il devait faire dans un contexte très difficile. Ce deuxième but est superbe.

Et le Napoli est quand même un sacré club. Quelle identité, quel stade, quelle ville, quel souffre !
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  21:39  //  Aficionado de l'Argentine
Je plussoie pour ta dernière phrase : quel club magnifique le Napoli !
Pourtant j'en suis pas tifoso à proprement parler mais j'ai du mal à comprendre comment on peut ne pas aimer ce club : une équipe bandante à voir jouer avec ce jeu de passes courtes mixant phases de possession et séquences hyper verticales, des footballeurs de grand talent (le trio Hamsik-Insigne-Mertens + les Allan, Diawara, Jorginho, Zielinski, etc), un coach offensif et innovant, un soutien populaire massif, un public chaud bouillant, une ville et une population à la fois passionnées, volcaniques et populaires, une cité et une région magnifiques, un symbole de la résistance du Sud et du Mezzogiorno face à la domination économique et sportive du Nord et des "trois rayées"... Ne manque plus, même si j'aime beaucoup l'atmosphère du San Paolo, qu'un vrai stade de foot sans piste d'athlé autour !
Et puis, dernier point fort, c'est quand même le club de Diego et Careca, l'un des duos les plus forts, les plus complémentaires et les plus classes des années 80...
2 réponses à ce commentaire.
Dans l'ensemble il a fait une bonne prestation Mehdi Benatia ?
2 réponses à ce commentaire.
Hamsik comme dimanche était un peu en dessous de son niveau habituel mais fait l'essentiel en marquant
Diawara m'a presque fait oublié Jorginho avec enfin des prises d'initiative
Ghoulam je ne l'ai jamais trouvé exceptionnel et ce match me le prouve encore une fois
Koulibaly qui se jette presque à chacun de ses duels je n'ai pas compris pourquoi
Zielinsk un match à oublier
Reina nous montre encore qu'il est meilleure au pied qu'avec les mains
1 réponse à ce commentaire.
il y a 36 minutes Stéphane Paille est décédé 5
il y a 2 heures La Ligue des champions reprend ce soir ! 21 il y a 2 heures Lugano prolonge à São Paulo 5 il y a 6 heures Falcao s'essaye au baseball 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 7 heures Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 10 Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 62 Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7
Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35 Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !!
À lire ensuite
Les limites de Spalletti