1. //
  2. // Demies
  3. // Napoli-Juventus (3-2)

La Juve bute sur Naples, mais file en finale

Séduisante en première période, moins inspirée en seconde, la Juve est tombée sur un Napoli coriace, dont la force de frappe offensive lui a permis d'inscrire trois buts. Mais les Piémontais ont pu se reposer sur un Gonzalo Higuaín des grands soirs, auteur d'un doublé décisif, qui permet à la Vieille Dame de s'assurer sa troisième finale de Coupe d'Italie en trois ans.

Modififié

Napoli 3-2 Juventus

Buts : Hamšík (53e), Mertens (61e), Insigne pour Naples (67e) // Higuaín (32e, 59e) pour la Juventus

Comme une évidence. Efficace, joueuse et inspirée en première période, la Juve a fait le job face à un Napoli toujours aussi enthousiasmant, qui est allé chercher un succès d'estime au San Paolo. Mais si les Partenopei ont offert un match de belle facture à leurs tifosi, profitant aussi d'une énorme bourde du gardien remplaçant Neto, ils sont tombés sur un Gonzalo Higuaín des grands soirs, irrésistible face à son ancien club et auteur d'un doublé.

Chaud, chaud Gonzalo


Bouillantes retrouvailles. Après s’être séparés sur un nul un partout pour le compte de la trentième journée de Serie A, Juventini et Napolitains se croisent une seconde fois en Coppa Italia. Un match où les Azzurri, sèchement battus 3-1 à l'aller, se savent condamnés à l'exploit. C'est pourtant la Juve qui se procure la première occasion d'entrée grâce à Dybala, qui envoie un amour de passe longue pour Higuaín. Pipita remise pour Benatia, dont la frappe est contrée in extremis par l'arrière-garde des Partenopei. Piqué d'entrée, Naples ne se dégonfle pas et enchaîne les jolis mouvements au milieu de terrain. Et c'est au tour des hommes de Sarri de faire une grosse frayeur aux Bianconeri. Mais Callejón, bien servi par Insigne, frappe sur Neto, le remplaçant de Buffon, à bout portant.

Le San Paolo gronde, mais la Vieille Dame n'est pas du genre à se déliter pour si peu. Du coup, le jeu se durcit des deux côtés. Cuadrado se fait sécher par Ghoulam ,tandis que Koulibaly dégomme Dybala. Du travail d'amateur pour Tomás Rincón, qui s'offre une charge de Spartiate sur le Sénégalais. Une baston générale toujours agrémentée d'une belle maîtrise technique de la part des deux équipes. Bien lancé sur l'aile, Cuadrado tente une simulation osée après un pseudo contact avec Callejón. Ce qui lui vaut de se faire pourrir par les Napolitains, qui vont tous s'attrouper autour du Colombien, qui se chope un jaune pour la peine. Ça s'ambiance au San Paolo, mais on attend toujours un but. Alors, Gonzalo Higuaín se décide à briser la glace. Servi par Sturaro aux 18 mètres, l'Argentin place une frappe laser au ras du poteau de Reina. Et l'ange déchu du Napoli célèbre rageusement son but, a priori en pointant du doigt son ancien président, Aurelio De Laurentiis, avec qui il entretient une relation exécrable depuis son départ pour le Piémont.

Le cadeau de Neto


Pourtant, Naples continue de déployer son jeu. Milik, trouvé par Callejón, place d'abord une tête qui oblige Neto à sortir une jolie parade. Puis Hamšík, en difficulté jusqu'ici, se réveille sans prévenir. Le Slovaque récupère le cuir à l'entrée de la surface et envoie une frappe parfaite, qui laisse Neto sur place. Deuxième but en l'espace de quatre jours face à la Juve pour le capitaine napolitain, toujours plus proche du record de buts de Maradona. Vexée par cette égalisation, la Vieille Dame se remet à jouer. Et Higuaín s'en va écrabouiller le peu de suspense restant, après une splendide action collective. Dybala sert Cuadrado sur son aile, qui transmet à l'Argentin dans les seize mètres. Et Pipita n'a plus qu'à armer un missile sous la barre pour y aller de son doublé.

Heureusement qu'il reste Neto pour laisser un peu d'espoir aux Napolitains. Après une touche anodine, le portier de la Juve foire complètement son contrôle et laisse Mertens, entré en jeu six secondes plus tôt, marquer seul face au but. Un cadeau bien sympatoche qui relance les Partenopei.


Si bien qu'Insigne fout le feu au San Paolo en plantant un troisième pion, après un service impeccable de Callejón dans la surface. À vingt minutes de la fin, le Napoli doit encore frapper deux fois pour se qualifier. Sauf qu'Allegri fait entrer Barzagli pour blinder son arrière-garde. Et même si Naples s'offre encore une situation chaude par Pavoletti, la Vieille Dame s'assure une courte défaite, synonyme de qualification pour la finale de la Coppa. La troisième en trois ans des Bianconeri. De quoi permettre aux hommes d'Allegri d'aborder le cœur léger ce qui s'annonce jusqu'ici comme le point culminant de leur saison : leur quart de finale de C1 face au Barça, mardi prochain.

Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Chien dragon flottant Niveau : District
Higuain quel match de patron, comment poser ses couilles sur un stade...

Sinon comment on dit fuoriclasse en guinéen? Ce diawara, quelle personnalité! il a pas du rater une passe c'est fou, quel match d'enculé

Mais où est Dybala? cette année c'est quand même pas trop ça, mystère
Chien dragon flottant Niveau : District
Et en parlant de stade, énorme le public napolitain, la standing ovation à la fin, le tour de stade d'Insigne. C'était beau
NikkoFromLyon Niveau : CFA
In Italia, solo la Juve !
FinoAllaFine Niveau : DHR
Quel match ! Superbe, autre chose que le non-match de samedi, mais autres enjeux aussi ! Intensité, public en feu, occasion, buts, higuain quu plante.. Bien plaisant en tout cas. Et quel joueur ce gonzalo !!! Et j'ai bien aimé Rincon aussi, il lache rien le bougre ! Ca promet contre le barca, vite mardi.
Rien que pour la 93ème, quand Sarri fait jouer plutôt que de rendre le ballon...

Autrement, je crois bien que ce match était plus important pour la Juve que le précédent.
Qualification globalement méritée même si ça fait pas plaisir de voir son équipe autant bousculée sur 2 matchs

Le tournant de ce match c'est la boulette de Neto, Higuain venait de les assommer y avait plus qu'a finir et a la place on se sera fait peur jusqu'au bout.

Equipe de Naples impressionnante, un pressing haut, qu'ils ont tenu jusqu'au bout, et presque paradoxalement sans trop s'exposer, grâce a l'abattage de leur milieu

Niveau joueurs, Higuain fuoriclasse (d'ailleurs ces gros plans sur la tête de ADL après chaque but...), Cuadrado percutant, Rincon solide au milieu, Dybala quelques fulgurances, comme sur le 2nd but. Barzagli a apporté beaucoup de sérénité.
A l'inverse, Alves commence a sérieusement me sortir par les yeux. Il se fait dévorer en défense et tente des trucs improbables en attaque. Neto plombé par son erreur, il a bien mis 20 min de fébrilité pour s'en remettre. Précieux sur la fin toutefois. Benatia friable. Sturaro n'est pas un ailier. Je ne suis même pas certain que ce soit un footballeur

Coté Naples, Insigne m'a pas mal déçu. Je le trouve ultra individualiste. A l'inverse, les 3 buts viennent du coté de Callejon. Hamsik est un sacré joueur, son palmarès sera probablement jamais a la hauteur de ce qu'il aurait mérité d’être

Finale contre la Lazio qui est en forme et qui jouera le match de sa saison. Excitant
Alvez fait une très gross première mi temps. Pas d'accord avec toi
1 réponse à ce commentaire.
Tony de Nazareth Niveau : Loisir
Neto m'a fait sortir de mon humeur placide ! En tout cas cela confirme bien les énormes difficultés que nous avons au san Paolo 1 seule victoire en 11 matches mais bon la qualif est la ça ne sera pas simple face à la lazio qui est en pleine forme en ce moment ! La Juve m'a plu ce soir malgré cette défaite qui fait tâche
Qui fait tache ?
Scénario idéal oui, c'est encore meilleur comme ça.
Et si le Napoli fait comme pas mal d'autres équipes après avoir joué et battu la Juventus, ils ont vraiment intérêt à regarder derrière eux. Il reste 7 matchs de championnat.

Ah, je vous le remet mes chéris que ça chagrine, Sarri à la 93ème, "Ne la rends pas, joue la, joue la!"
Tony de Nazareth Niveau : Loisir
Se qualifier en perdant me laisse un goût amer comme la saison dernière contre l'Inter d'ailleurs ! Après c'est juste mon ressenti
2 réponses à ce commentaire.
Jemincruste1 Niveau : National
Naples a cruellement manqué de présence devant en fin de match et n' a surtout fait que très peu de bons choix dans les trentes derniers mètres.

Leur superbe jeu en passes courtes aurait mérité des conclusions plus rapide, plus franches. A l'image cette frappe en première intention de Milik.


Globalement, c'est quand même très satisfaisant. Sarri fait un sacré boulot et l'équipe a imposé une double confrontation pleine d'intensité à la Juve.

A l'inverse, les turinois ont montré tout l'étendue de leur savoir-faire dans la gestion des grands événements, notamment dimanche soir lorsqu'ils ont su sécuriser la partie quasiment de bout en bout.

Puisse Naples revenir plus fort et légèrement plus expérimenté l'année prochaine.

Et que la Juve se qualifie contre le Barça, histoire de laisser vivre l'infime espoir de Scudetto pour la Roma....

Ah oui, Higuain c'est propre, il a fait ce qu'il devait faire dans un contexte très difficile. Ce deuxième but est superbe.

Et le Napoli est quand même un sacré club. Quelle identité, quel stade, quelle ville, quel souffre !
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  21:39  //  Aficionado de l'Argentine
Je plussoie pour ta dernière phrase : quel club magnifique le Napoli !
Pourtant j'en suis pas tifoso à proprement parler mais j'ai du mal à comprendre comment on peut ne pas aimer ce club : une équipe bandante à voir jouer avec ce jeu de passes courtes mixant phases de possession et séquences hyper verticales, des footballeurs de grand talent (le trio Hamsik-Insigne-Mertens + les Allan, Diawara, Jorginho, Zielinski, etc), un coach offensif et innovant, un soutien populaire massif, un public chaud bouillant, une ville et une population à la fois passionnées, volcaniques et populaires, une cité et une région magnifiques, un symbole de la résistance du Sud et du Mezzogiorno face à la domination économique et sportive du Nord et des "trois rayées"... Ne manque plus, même si j'aime beaucoup l'atmosphère du San Paolo, qu'un vrai stade de foot sans piste d'athlé autour !
Et puis, dernier point fort, c'est quand même le club de Diego et Careca, l'un des duos les plus forts, les plus complémentaires et les plus classes des années 80...
2 réponses à ce commentaire.
Dans l'ensemble il a fait une bonne prestation Mehdi Benatia ?
2 réponses à ce commentaire.
Hamsik comme dimanche était un peu en dessous de son niveau habituel mais fait l'essentiel en marquant
Diawara m'a presque fait oublié Jorginho avec enfin des prises d'initiative
Ghoulam je ne l'ai jamais trouvé exceptionnel et ce match me le prouve encore une fois
Koulibaly qui se jette presque à chacun de ses duels je n'ai pas compris pourquoi
Zielinsk un match à oublier
Reina nous montre encore qu'il est meilleure au pied qu'avec les mains
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
Les limites de Spalletti