1. // Ligue des Champions – 4e journée

Si les Turinois ont tranquillement assuré la victoire face à de faibles Danois (4-0), ce fut nettement plus dur pour Manchester, qui s’en tire en fin de partie à Braga (3-1). Dans les autres rencontres, à signaler les doublés de Feghouli et de Cardozo pour Valence et Benfica et le triplé d’Yilmaz pour Galatasaray.

Modififié
0 12
Valence – BATE Borisov : 4-2
Victoire logique de Valence ce soir à Mestalla, au terme d’une rencontre globalement plutôt séduisante, si on enlève quelques moments de flottement en seconde période. Bressan et Mozoloevski ont d’ailleurs profité de la déconcentration adverse pour inscrire deux buts, mais les Espagnols menaient à ce moment déjà 3-0 grâce à Jonas, un pénalty de Soldado et Feghouli. L’ancien Grenoblois a d’ailleurs été l’homme de cette rencontre, s’offrant un doublé dans les dernières minutes pour définitivement assurer la victoire aux siens. Conséquence, Valence prend 3 points d’avance sur ses adversaires du soir au classement du groupe F et semblent en excellente posture pour se qualifier en compagnie du Bayern.

Juventus – Nordsjælland : 4-0
Contraint au match nul au Danemark il y a deux semaines, la Juve n’a cette fois pas fait de détail face à un adversaire limité et vite dépassé. Dès les premières minutes, Marchisio, dans tous les bons coups, profitait d’un centre de Vidal pour ouvrir le score. Ce même Vidal doublait la mise avant la demi-heure de jeu, puis Giovinco d’une grosse frappe alourdissait le score avant la pause. La seconde période était bien gérée, avec un nouveau but inscrit par Quagliarella, suite à un énième corner de Pirlo prolongé par Matri. Battus le week-end dernier en championnat pour la première fois en près de 50 matchs, les Turinois ont parfaitement su réagir pour rester au contact dans la course à la qualification. Le prochain match à domicile face à Chelsea s’annonce épique.



Benfica – Spartak Moscou : 2-0
Longtemps, Benfica a cru ne pas réussir à déjouer la défense bien regroupée du Spartak, qui était venue au Portugal sans autre ambition que d’obtenir un partage des points. La domination stérile benfiquiste a duré toute la première mi-temps en fait, Moscou se montrant de rares fois dangereux en contre. Mais au retour des vestiaires, l’entrée en jeu d’Oscar Cardozo s’est avérée décisive. Le géant paraguayen a tout fait au cours de cette seconde période. Il s’est d’abord vu refuser un but valable pour un hors-jeu inexistant. Puis il a ouvert la marque de la tête suite à un centre de Melgarejo. Il a ensuite touché le poteau, avant de s’offrir le doublé, grâce cette fois à Ola John. Enfin il s’est même permis de manquer un pénalty, sa frappe heurtant la transversale. Ce loupé n’a pas eu de conséquences, l’équipe lisboète obtient la victoire impérative dont elle avait besoin ce soir pour passer devant les Moscovites au classement du groupe G et croire encore en la qualification. Une victoire au stade de la Luz dans deux semaines face aux Écossais du Celtic et les Portugais leur chipent la deuxième place, avant d’aller défier le Barça lors de la dernière journée. Facile.

Braga – Manchester United : 1-3
Manchester United obtient ce qu’il était venu chercher ce soir : sa qualification, à deux journées du terme de la phase de poules. Mais bordel, que ce fut dur ! Dominateurs dans la possession de balle, les Red Devils ne sont longtemps pas parvenus à savoir quoi en faire, gênés par un dispositif tactique étonnant avec un Rooney positionné très bas derrière Chicharito et Wellbeck. Après une première période stérile, Alan sur péno ouvrait la marque pour Braga, sans que ce soit franchement mérité, mais sans que ce ne soit forcément scandaleux non plus. Puis le match fut arrêté une bonne dizaine de minutes pour une panne de courant. L’occasion pour Sir Alex de piquer sa gueulante et de lancer Ferdinand puis van Persie dans la bagarre. Bonne pioche. Ce dernier ouvrait la marque à la 80e suite à une erreur du gardien Beto, avant que Rooney sur pénalty puis Hernandez dans le temps additionnel n’offrent la victoire et la qualification. L’essentiel est acquis pour MU. Braga se retrouve du coup dernier du groupe H, mais avec seulement un point de retard sur Galatasaray et Cluj.



CFR Cluj – Galatasaray : 1-3
Auteur de 33 buts – 33 ! – dans le championnat turc la saison passée avec Trabzonspor, Burak Yilmaz n’avait pas encore trop eu l’occasion de s’exprimer sur la scène européenne avec son nouveau club. Cette fois, c’est fait avec un triplé ce soir, qui fait suite à un premier but inscrit l’autre jour en Roumanie. Bien aidé par son admirable capitaine Hamit Altintop, double passeur décisif. Cluj était pourtant logiquement parvenu à égaliser en début de seconde période grâce au Sénégalais Modou Sougou, concluant un gros temps fort roumain, mais le métronome Yilmaz, d’abord buteur au quart d’heure de jeu, a offert la victoire aux siens grâce à deux nouveaux buts inscrits à l’heure de jeu et à l’amorce du dernier quart d’heure. Relancés dans la course à la qualification, les Turcs n’auront néanmoins pas la partie facile, avec au programme la réception de MU et un déplacement à Braga…

Par Régis Delanoë
Modifié

Note : 1
C'est Isla qui donne le ballon à Marchisio.
Jono Treyston' Niveau : Loisir
Note : 1
@Patrick Vieira et @Robert Pires, votre boulot c'est commenter, pas dire à chaque action de Man Utd : "Putain" , je sais c'est dur de voir un club gagner. Tocards. Et au fait Pat' la plongeuse c'est toi : http://www.youtube.com/watch?v=74KfbEqEl60
leplusbete
@Jono Treyston
Merci de poster ce genre de commentaire chez BeIn, dans leur boite mail ou sur leur forum. SoFoot n'a rien a voir avec tout ça. pollueur va !
Note : 1
Alan puis Van Persie ont ouvert le score selon ce résumé. Bien vu !
Note : 1
"L'avantage pour l'équipe qui recevra au match retour, c'est qu'elle pourra jouer comme à la maison, à domicile" Patrick Vieira sur BeIn Sport.
WTF ?!
Jono Treyston' Niveau : Loisir
@Kayzer, va sur le forum de bein sport,
sinon sergent leplusbete va pas être content,

@leplusbete, que je ne te vois pas critiquer un seul commentateur, de CJP a Balbir, sinon je t'envoie sur les forums....
Note : 1
Courageux mais limités les danois. Le match ne renseigne que sur un point, le retour de la motivation dans l'équipe.
La défaite a fait du bien sur ce plan.

Bien les vers pour Braga quand même, sans la coupure d'électricité je les voyais bien.
 //  Tifoso de l'Italie
Ah ben voilà, c'est tout bête, pour en refiler 4 à Nordsjaelland, il suffisait d'élargir le jeu !
Dommage de n'y avoir pas pensé à l'aller...
Parce que battre Chelsea à Turin c'est jouable, mais aller chercher 3 points à Donetsk... hum...

Ça fait plaisir de revoir Isla. S'il pouvait supplanter Lichtsteiner, j'en serais ravi (le niveau est équivalent, mais Mauricio au moins ne perd pas d'énergie à contester systématiquement les décisions arbitrales).
Partenaires
Vietnam Label Trash Talk basket Le kit du supporter
0 12