En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Juventus-Atalanta (3-2)

La Juve a tremblé, mais verra les quarts

Modififié

Juventus 3-2 Atalanta

Buts : Dybala (22e), Mandžukić (35e), Pjanić (75e, sp) pour la Juventus // Konko (72e), Latte Lath (81e) pour l'Atalanta

La Vieille Dame était pourtant prévenue. L'Atalanta, sixième de Serie A, ne comptait pas jouer les empêcheurs de tourner en rond qu'en championnat. Et a bien failli s'offrir le scalp des Bianconeri ce mercredi soir.

La Juve a rapidement pris les choses en main grâce à Paulo Dybala. Après une fin d'année 2016 perturbée par les blessures, la Joya entame 2017 à 200 à l'heure. Un centre d'Asamoah, une remise de la tête de Mandžukić et l'Argentin place une frappe limpide à l'entrée de la surface, qui laisse sur place Berisha, le portier de l'Atalanta. Et comme Paulo aime aussi faire profiter les copains, il sert ensuite parfaitement Mandžukić à la demi-heure de jeu, qui double la mise d'un plat du pied sécurité dans les seize mètres.

Après la pause, la Juve fait tourner le cuir. Et Dybala, remplacé par Pjaca à l'heure de jeu, peut sortir sous l'ovation du Juventus Stadium avec la satisfaction du devoir accompli. Ou peut-être pas. Car l'Atalanta a du répondant. Le Francais Abdoulay Konko s'en va planter un extérieur du pied droit fabuleux à l'entrée de la surface de Neto, qui supplée Buffon ce soir. Et si la Juve recreuse l'écart dans la foulée grâce à un penalty de Pjanić, Latte Lath et son nom de boisson chocolatée devancent Lichtsteiner pour remettre les siens à une unité des Bianconeri. La fin de match, complètement folle, verra l'Atalanta assiéger la surface des hommes d'Allegri, qui dégagent allègrement le ballon dès que possible.


Pas franchement sereine en seconde période, la Juve l'emporte quand même. Et peut encore rêver d'un troisième sacre consécutif en Coppa, après ses succès en 2015 et 2016. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 13 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 9 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3