La justice, Dieu et Bécali

1 2

Eurodéputé et président du Steaua Bucarest, Gigi Becali est un homme occupé. Trop parfois.

Cette après-midi, le roumain qui se dit être « le représentant de Dieu sur terre  » a été acquitté par la Cour suprême de justice de Roumanie alors qu’il était accusé d’avoir versé des pots-de-vin à des joueurs avant un match de championnat. Pas le genre de Gigi : « Je n'avais pas peur de ma condamnation mais du fait que les récompenses puissent être considérées comme de la corruption. Je suis heureux de voir que dans mon pays, Dieu ne laisse pas Satan faire ce qu'il veut  » .

Il y a donc bien une justice...
DL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ben oui, attendez, c'est important le ballon rond pour DIeu et Satan !
une balle dans la tête pour Becali-gnoble gigi.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Labyad au Sporting
1 2