Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 3e journée

La journée vue par Maxime Baca

Maxime Baca n’a pas la surface médiatique la plus étendue de notre championnat. Ça n’empêche pas le natif de Corbeil-Essonnes, passé par l’Entente Sannois Saint-Gratien et Le Havre, d’enchaîner les saisons sans fioritures dans son couloir droit et de participer au bon départ des Merlus. Et, à l’occasion, de commenter sans rechigner les faits et gestes de notre championnat.

Modififié
Vous décrochez un match nul à Troyes samedi (2-2), quelles sont vos sensations par rapport au début de saison de Lorient ?
Pour l’instant, le début de saison est plutôt positif. On a fait trois matchs et on est invaincus. On vient de jouer Paris et Montpellier qui sont deux gros morceaux et on vient de faire un match nul à Troyes. Même si on espérait prendre trois points, c’est un résultat qui nous permet de continuer à avancer.

La réception de Nancy samedi prochain, dans le duel des synthétiques, le « synthetico » , ça peut vous permettre de confirmer le bon début de saison ?
Oui, ça peut être une manière de bonifier le point pris à Troyes, si on arrive à l’emporter, et de confirmer notre première victoire devant notre public juste avant la petite coupure internationale qui arrive. C’est vrai que nous réalisons une entame de championnat prometteuse.

À quelle place vous voyez Lorient à la fin de la saison ?
C’est vraiment très difficile à dire, car toutes les équipes sont très resserrées. Sans donner un classement précis, si nous arrivions à terminer dans la première partie de tableau, ça serait une très bonne chose pour nous.

L’arrivée de Ludovic Giuly, qu’est-ce que cela peut vous apporter ?
Le club l’a recruté dans l’optique d’apporter un plus, notamment son expérience et son vécu. Il l’a déjà démontré lorsqu’il est entré en jeu face à Montpellier pour les quinze dernières minutes, c’est lui qui est à l’origine du second but. On aura besoin de tout le monde, Ludovic Giuly et les autres, afin de réaliser une bonne saison.

Qui a réalisé la bonne opération du week-end ?
Marseille, qui est en tête du championnat avec ses trois victoires en autant de matchs. On ne peut pas dire que ce soit véritablement une surprise, mais c’est vrai que Marseille démarre fort.

Et la mauvaise opération ?
La facilité serait de dire le Paris Saint-Germain, car il y a une grosse attente et tout le monde pensait les voir survoler le championnat. Mais je pense qu’ils ne seront pas au top tout de suite, il va falloir attendre qu’ils soient au complet et qu’ils se rôdent, donc c’est plutôt vers le début du mois d’octobre qu’on verra le vrai visage de cette équipe. Après, toutes les équipes qui n’ont toujours pas réussi à décrocher de victoire vont commencer à avoir hâte de faire démarrer leur compteur point.

Un petit pronostic. Qui sera champion de France, selon vous ?
Il y a Paris qui a un potentiel au-dessus du lot, évidemment, mais à eux de le retranscrire sur le terrain. Il y aura des équipes comme Lille qui seront au rendez-vous. De même Marseille, au vu de son début de saison, va avoir de hautes ambitions. Et il ne faut pas oublier Montpellier qui va devoir défendre son titre, donc la bataille va être rude, mais pour l’instant, après trois journées, ça reste difficile de détacher une équipe.

Il y a un but en particulier qui vous a marqué ?
Je retiens le coup franc de Bastos face à Évian qui est très très beau. Après sinon, même si c’est un coup du sort en notre défaveur, le but de Nivet après deux minutes de jeu. Il veut centrer, mais le ballon finit sous la barre. Ça fait partie du jeu, mais c’est malheureux pour nous.


Et un joueur que vous pourriez ressortir du lot ?
Pour tout vous dire, je n’ai pas pu visionner tous les matchs. J’ai regardé celui du PSG hier soir, et j’ai été agréablement surpris par le niveau de jeu des Bordelais, que j’ai trouvé assez bon. Mais j’ai quand même du mal à ressortir un joueur sur cette journée.

Selon vous, qu’est-ce qui coince pour l’instant côté parisien ? Est-ce que vous pensez que ça peut être le bide de l’année ?
Non, je suis confiant pour eux. C’est vrai que tout le monde en attend beaucoup, il y a une pression naturelle qui s’est formée et toutes les équipes qu’ils vont rencontrer désireront réaliser le match parfait. La tâche va être compliquée, c’est sûr, mais de toute façon les Parisiens ne sont pas encore au point. Il va falloir un peu de temps avant qu’ils puissent trouver leur rythme, enchaîner les succès et rattraper le haut du classement.

Est-ce que vous voyez une autre équipe qui déçoit un peu depuis le début de la saison ?
Montpellier. Après trois journées, ils n’ont toujours pas goûté à la victoire. Pourtant l’équipe n’a que très peu bougé, si ce n’est le départ d’Olivier Giroud. Je pense qu’ils ont les moyens de faire beaucoup mieux. Leur statut a évolué, l’attente est plus forte car ils ont leur titre à défendre et tous les week-ends, il faudra qu’ils livrent de gros combats pour l’emporter. Après, il y a aussi Lille, même si c’est différent. Les barrages de la Ligue des champions ont commencé en plus, mais il leur reste beaucoup de matches. Leur début n’est pas des plus étincelants, mais je pense qu’ils seront quand même là en fin de saison. Chaque équipe reprend avec des joueurs qui ont différents niveaux de forme. Les effectifs ne sont pas encore totalement figés, donc il est encore un petit peu tôt pour faire un premier bilan pertinent sur eux.

Pour finir, est-ce qu’il y a une image particulière qui a retenu votre attention ?
Il y eu pas mal de cartons rouges déjà, et dans l’ensemble également depuis le début de saison. Le scénario de Rennes-Bastia était spectaculaire, tout comme la performance de Mickaël Landreau qui paraît en grande forme. Et puis Reims qui décroche sa première victoire dans les dernières secondes face à Sochaux. À mon avis, ce championnat va être très ouvert, toutes les équipes vont défendre chèrement leur peau. On donne tous Paris champion, on pense que le championnat est déjà joué, mais rien n’est fait pour le titre, la Ligue 1 reste un championnat particulier et extrêmement disputé.

Propos recueillis par Adrien Girault
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall