1. //
  2. // 6e journée

La journée vue par Laurent Batlles

Lyon prend la tête et envoie Marseille en queue de peloton, Toulouse remonte deux buts à Bordeaux pour finalement s'imposer, Pastore marque à nouveau et Saint-Etienne coule à Lorient. Une journée de Ligue 1 à 33 buts à laquelle Laurent Battles aura pris part durant 10 minutes. Suffisant pour livrer son sentiment.

Modififié
0 0


La bonne opération

« Lyon, parce qu'ils avaient un match très important face à Marseille et qu'ils l'ont gagné. Et en plus ils mettent un coup sur la tête de Marseille dans l'optique du titre. Ils ont montré qu'ils ont une grosse équipe pour justement jouer le titre. Ils ont marqué les esprits. »


La mauvaise opération

« Marseille, forcément. Etre dernier avec trois points au bout de six journées, je ne pense pas que cela respecte leur tableau de marche. »


Le fait marquant

« La victoire de Toulouse qui était mené 2-0 par Bordeaux à la mi-temps. En plus c'est Emmanuel Rivière, que je connais bien, qui marque le troisième but. Revenir comme ça après trois ou quatre mois de blessure, c'est fort, surtout dans un nouveau club. Par contre, Malheureusement Bordeaux ne s'en sort pas. Ils font une bonne première mi-temps et ils ne tiennent pas le résultat... C'est difficile pour eux. »






Le joueur

« Je n'ai pas vu les matchs parce qu'on joue en même temps que les autres, forcément, mais encore une fois, Pastore a l'air d'avoir fait une bonne prestation. Bafé Gomis, également. Jouer plus ou moins seul devant face à Marseille et marquer, c'est costaud. »


Le but

« Je ne les ai pas tous vus, et ceux que j'ai vus ne m'ont pas impressionné. Emotionnellement, je vous dis, j'ai beaucoup aimé celui d'Emmanuel Rivière. La joie qu'il a éprouvée m'a beaucoup marqué. »


Le pronostic de Saint-Etienne – Toulouse

« On est sur trois défaites d'affilée, donc on va déjà essayer de ne pas perdre, ce serait très bien pour nous. J'espère que nous gagnerons 1-0 à la 88ème, comme face à Nancy (2ème journée, but de Sylvain Marchal, ndlr). »


Le pronostic pour le titre

« Vu le classement actuel, cela va se jouer entre Lyon et Paris. Je ne sais pas comment Marseille va réagir à un mauvais début de championnat, mais déjà la saison dernière ils n'étaient pas parvenus à revenir sur Lille. C'est toujours compliqué pour une équipe qui débute comme cela. Lille, avec la Ligue des champions, je ne sais comment cela va évoluer... Je mets une pièce sur Lyon qui est plus expérimenté, mais Paris est quand même très costaud. »


Le pronostic sur le classement final de Saint-Etienne

« Nous espérons jouer le même rôle que la saison dernière, c'est à dire terminer entre la 8ème et la 10ème place. C'est une année de transition, avec dix arrivées, donc ce serait très bien de se situer en milieu de tableau. On a bien débuté en prenant sept points lors des trois premiers matchs, pour ensuite perdre trois fois contre Sochaux, Lille et Lorient donc ce n'est pas évident. En plus, les blessures et les suspensions n'ont pas arrangé les autres. Maintenant, il faudrait qu'on refasse une série de deux-trois matchs sans perdre en prenant beaucoup de points pour remonter au classement. Nous avons beaucoup de jeunes joueurs, ils faut qu'ils s'adaptent, donc oui, terminer autour de la neuvième place serait très bien. »

Propos recueillis par Mathias Edwards

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La Isla Bonita
0 0