1. //
  2. // 25ème journée

La journée vue par Grégory Proment

Grégory Proment se sent comme un poisson dans l’eau à Malherbe, où il dispute sa sixième saison. Après une défaite amère sur le terrain de Nice (0-1), l’expérimenté milieu de terrain revient sur l’intégralité de cette 25ème journée de Ligue 1. Entre arbitrage douteux et reprise de volée.

6 1
On imagine une grande déception suite à la défaite à Nice…
On a concédé très peu d’occasions. Et voilà je perds un ballon à 80 mètres de mes cages, on prend un contre et un but derrière. C’est ça qui est le plus rageant. Après, il y a aussi un autre truc, on ne va pas se cacher derrière mais c’est l’arbitrage (expulsion de Montaroup à la 58ème, entre autre, ndlr). Je l’ai trouvé un peu bizarre. Après le coach a choisi d’autres mots, moi je vais modérer mes propos.

Peut-on dire que le moral est touché ?
Cette défaite pourrait laisser des traces et rappeler un précédent match contre Evian, où vous avez mené tout le match avant de nous faire rejoindre dans les dernières secondes… Je ne vois pas pourquoi le moral serait atteint, on pas concédé d’occasions réelles contre Nice. On a eu que ce but malheureux dans le match et en plus on restait sur une bonne dynamique après les matchs contre Lyon, Evian et Auxerre. Donc je ne vois pas une atteinte au moral. Par contre il y a eu beaucoup d’énervement envers monsieur l’arbitre, mais justement on a hâte de jouer le prochain match pour effacer tout ça et aller de l’avant.

Vous êtes actuellement treizièmes de Ligue 1, mais avec seulement 4 points d’avance sur la zone rouge. A une douzaine de journées du terme, craignez-vous une fin de championnat similaire à celle de l’an dernier où quasiment la moitié du championnat était concernée par le maintien à la dernière journée ?
Non j’ai pas peur de cette situation, je serais même plutôt rassuré si ça se passait comme ça. Quand tu as quatre équipes concernés par la descente et que tu sais que trois vont descendre, c’est plus compliqué. Je préfère qu’il y ait la moitié de la Ligue 1 concernée, ça nous laisse une marge plus importante. Concernant nos 4 points d’avance, certes c’est juste, mais je préfère être dans ma position que dans celle d’autres équipes… Donc non, pas de peur particulière, mais il est certain qu’il faut prendre des points au plus vite.

Vous avez aussi traversé une période "sans" cette saison, avec une série de 8 matchs sans victoire, le tout ponctué par des éliminations en coupe de France et coupe de la Ligue. Avec le recul, à quoi était due cette mauvaise passe ?
On ne l’explique pas en fait. On n’a pas la méthode pour y remédier parce que tous les ans, à cette période du début de l’hiver c’est la même chose. Il y a peut-être un relâchement inconscient je dirais à cette période-là, je sais pas trop. Mais chaque année depuis que je suis à Malherbe c’est pareil. Et même en Ligue 2, on avait eu une période comme ça ! J’ai pas d’explications là-dessus et j’en cherche pas particulièrement non plus.

Il y a eu de beaux matchs durant cette 25ème journée. Mais qui a vraiment fait la bonne opération ?
Forcément Montpellier, qui prend la tête. Puis Evian TG qui a battu Nancy, un concurrent direct pour le maintien. Puis à moindre mesure Brest aussi, qui s’est donné un peu d’air en battant Marseille.

Vous pensez que Montpellier a pris l’ascendant sur Paris ?
Non je ne pense pas. Ils méritent peut-être d’être là, c’est clair. Maintenant, je pense que ce sera plutôt l’équipe à battre, ils vont être chassés par Paris et d’autres, ce sera intéressant de voir comment ils vont se débrouiller dans cette position-là.

Qui gagnera le titre alors ?
Je pense et j’espère Paris. Après si c’est Montpellier, ils l’auront mérité pour le travail qu’ils ont fourni depuis pas mal d’années.

Vous « espérez » Paris ? Vous êtes supporter du PSG ?
Je suis parisien à la base et c’est vrai que ce sont mes premiers matchs au stade avec mes parents, quand j’étais petit. Donc je suis toujours resté supporter du PSG, bon sauf quand je joue bien sûr. Après je dis « j’espère » aussi par rapport à tout l’investissement qu’il y a eu. J’espère que ça va déboucher sur quelque chose, que ça n’aura pas servi à rien.

Qui a fait la mauvaise opération ?
Marseille c’est sûr. Parce qu’ils étaient sur une bonne dynamique et qu’ils revenaient bien dans le truc. Nous aussi on n’a pas fait une bonne opération, on aurait aimé avec le point du nul laisser les autres où ils étaient. Et puis il y a Nancy, qui est relégable, et où ça reste compliqué.

Une image, un joueur qui vous a marqué ?
Le but de Bastos contre le PSG. Il est bien dans sa gestuelle, sa puissance. Vu le geste qu’il réalise et la puissance que ça donne derrière, c’est impressionnant.

Et Guillaume Hoarau, qui claque un doublé décisif pour le nul du PSG à Lyon (4-4) ?
Je suis content pour lui parce que c’est un bel attaquant et qu’il avait été un peu mis au « placard » , notamment pour ses blessures, donc content qu’il ait marqué. Même si je ne jette pas la pierre pour autant à Kevin Gameiro qui est un attaquant extraordinaire qui selon moi n’est pas utilisé comme il le devrait à Paris. Il a pas beaucoup de ballons alors qu’il fait de supers appels... Et pour Hoarau je suis vraiment content pour lui, je ne le connais pas personnellement mais il a l’air d’un bon gars et j’espère qu’il va continuer à avancer.

Quelle est pour vous l’équipe la plus décevante de la saison ?
Sochaux. Parce qu’il y a des joueurs de qualité, je pense surtout à Marvin Martin, que tout le monde voulait et qu’on a voulu garder et ça n’a rien donné jusqu’à présent. Après le championnat n’est pas terminé mais c’est vraiment la déception.

A 33 ans, vous avez 6 saisons au SM Caen dans les pattes et vous êtes l’une des figures du club. Vous finirez votre carrière ici ?
J’aimerais bien, c’est un peu le but. Mais à l’heure actuelle je suis toujours en fin de contrat donc je ne me tourne pas trop vers l’avenir parce que je n’ai aucune certitude. Mon but ce serait de rester à Caen parce que ma famille y est bien intégrée et ne veux pas trop bouger. Mais si mon avenir n’est pas à Caen et que je dois partir j’ai quelques préférences, pourquoi ne pas retourner dans mon club formateur (Metz, ndlr), si y’a possibilité bien sûr. Mais ma priorité c’est Caen.


Propos recueillis par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
viva les poiro Niveau : District
Sochaux,j'avou, grosse déceeption. Entre Boudebouz, Martin et Maïga,y avait moyen de faire mieux que dernier
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 1