1. //
  2. // 14è journée

La journée vue par Grégory Bourillon

Grégory Bourillon connaît bien la Ligue 1. L’homme aux 204 matchs de première division s’éclate à Lorient sous les ordres de Christian Gourcuff. La journée de Ligue 1, lui il l’a jouée et a pu tranquillement suivre les autres matchs dans son canapé. Il en profite pour vous donner son regard sur la 14e levée du championnat.

Modififié
38 0
La bonne opération : « Je dirais Montpellier et Rennes. D’un côté, Montpellier qui rattrape Paris et Rennes qui bat un concurrent direct pour les places européennes, à l’extérieur en plus. Les deux équipes frappent un beau coup et se positionnent vraiment dans le haut du classement. Ils peuvent faire une belle saison et embêter pas mal d’équipes. »

La mauvaise opération : « Bah Paris, ça c’est sûr déjà. Ils sont toujours devant mais bon perdre contre Nancy à domicile c’est dommage. Après y a Lyon. Puisque Rennes fait la bonne opération, Lyon fait la mauvaise c’est logique. Ils perdent contre un concurrent, direct, juste avant la Ligue des Champions demain, ce n’est pas top. »

Le fait marquant : (A propos de Nice qui a pris trois cartons rouges). « Moi, je suis d’accord avec la déclaration de Galtier. Il disait que c’était un excès de motivation qui a amené ça. C’est possible parce que c’est une équipe qui vient de changer d’entraîneur donc les joueurs avaient sûrement envie de rétablir la situation au classement déjà, et en plus de montrer à l’entraîneur qu’ils avaient chacun leur place dans cette équipe-là. Donc ouais, ça peut amener un excès de motivation comme celui-là. »

Pronostic Lorient-Nice : « Je pense qu’on va gagner. On va gagner 1-0. Il faut qu’on se reprenne un peu après la défaite à Evian ce weekend (1-2). On joue à domicile contre une équipe en difficulté. Ils viennent de prendre trois rouges donc tant mieux pour nous à la limite s’ils ont des absents. A nous de savoir en tirer profit à la prochaine journée. »

La saison de Lorient : « Pour l’instant, c’est difficile à dire parce qu’honnêtement, on ne sait vraiment pas trop où on se situe. On est capables de gagner à Paris, même s’ils n’étaient pas vraiment au point, et après on peut perdre à Dijon, à Evian, puis refaire des gros matchs. Maintenant, j’espère qu’on pourra jouer entre la 7e et la 10e place. Ça serait une place honorable et plutôt réaliste par rapport au niveau de l’équipe. »

Pronostic pour le titre : « Paris, sans hésitation. Sûr. Dès le début, je l’ai dit à tout le monde mais ils me prenaient pour un fou et tout mais je leur ai dit... Ils ont perdu hier mais bon ça arrive et ils sont premiers au bout de quatorze journées alors que le point noir, ça aurait pu être le début de saison pour eux, le temps que la mayonnaise prenne. Maintenant, je ne vois vraiment pas quelle équipe pourrait les empêcher d’être champions. »

Propos recueillis par Christophe Gaudot.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
38 0